L'Agriculteur Normand 06 juin 2012 à 10h03 | Par e.charon

Visite d'une ferme cidricole dans le Calvados - Les USA trinquent à l'agriculture française

Visite sympathique, mardi 5 juin, de Michael Scuse, Sous-Secrétaire d’État à l’Agriculture américaine, sur l’exploitation de Michel et Philippe Legallois. Deux frères commercialisant en direct 90% de leur production cidricole à Saint Laurent sur Mer. Michael Scuse, accompagné par Daniel Génissel, président de la Chambre d’Agriculture Régionale, a souligné qu’il s’intéressait fortement au circuits courts, « actuellement en développement aux États Unis ».

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Michaël Scuse, Sous-Secrétaire d'État américain à l'agriculture trinque symboliquement à l'amitié franco-américaine.
Michaël Scuse, Sous-Secrétaire d'État américain à l'agriculture trinque symboliquement à l'amitié franco-américaine. - © ec

Après un petit tour dans le chai, le magasin, sans oublier l’alambic en action et Michael Scuse prenait la route d'une cérémonie au cimetière de Colleville sur Mer, avant d’intervenir le lendemain au Congrès Mondial de la Viande Bovine (Paris). Le Sous-Secrétaire d’État, malgré ses réticences visibles à s'exprimer sur ce sujet, estime que les exportations américaines de cette filière sont davantage pénalisées par des raisons politiques que scientifiques. Michaël Scuse est par contre plus prolixe sur l'ensemble des filières agricoles américaines ou européennes. Pour lui, vue l'augmentation de la population mondiale, les producteurs doivent, à court terme, répondre impérativement à la demande. De bon augure à l'heure où les politiques agricoles américaine et européenne sont en cours de renégociation. Producteur céréalier (soja/maïs) dans l'État du Delaware, le Sous-Secrétaire d'État a aussi évoqué lors de son passage en Normandie, les Jeux Équestres Mondiaux de 2014.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. l'Agriculteur Normand se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui