Aller au contenu principal

Emblavements 2006
1 700 ha de betteraves sucrières en plus à semer en Basse-Normandie

A quelques jours des premiers semis, les planteurs de betteraves sucrières du Calvados et de l´Orne ont un nouveau challenge à relever. Celui d´emblaver, en plus des 6 000 ha existants, quelques 1 700 ha supplémentaires correspondants aux 20 000 T éthanol octroyées à l´usine St-Louis Sucre de Cagny. Si en terme de revenu, les producteurs ne vont pas obligatoirment décrocher la timbale, la pérennité de l´outil de Cagny est assurée au moins jusqu´en 2013/2014. Une bonne nouvelle pour l´emploi direct et indirect (transporteurs, entreprises de travaux agricoles...) dont se félicitent Eric Dechaufour, président du CSOB (le syndicat betteravier Calvados/Orne/Manche) et Jean-Claude Bruand, président de la commission mixte de la Sucrerie de Cagny. Sur ce dossier, les planteurs ont pu compter sur le soutien de leurs parlementaires, le député Jean-Marc Lefranc en tête. Reste maintenant à la ferme bas-normande à adapter son assolement. 1 700 ha supplémentaires qui devraient être pris sur des surfaces de pois et de maïs.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

JA 61
Le nouveau bureau des Jeunes agriculteurs est en place
Le nouveau bureau des Jeunes agriculteurs de l’Orne est en place depuis mardi 19 avril 2022, pour la mandature 2022-2024. L’…
Tuberculose bovine : deux cas découverts dans le secteur de Pont-d’Ouilly
La direction départementale de la protection des populations (DDPP) a annoncé, mercredi 18 mai 2022, la découverte d’un cas de…
De 50 t à 0 t de tourteau de colza
Il fut un temps où Damien Odienne achetait 50 tonnes de tourteau de colza par an pour compléter la ration de ses laitières et…
« Dès que j’ai le dos tourné, les corbeaux reviennent »
Du Perche au bocage, en passant par la plaine, les corbeaux ravagent les parcelles de maïs. Si la DDT accorde le droit de les…
Région politique agricole
La Région Normandie dévoile sa politique agricole 2023-2027
Les élus prévoient un programme co-construit avec la profession, simplifié, d’un montant de 60 millions d’euros par an. Les…
Agrial, ferme grandeur nature
Agrial lance sa Ferme grandeur nature en juin
La coopérative agricole Agrial a décidé d’ouvrir les portes de deux fermes adhérentes lors d’un nouvel événement intitulé : Ferme…
Publicité