Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Emblavements 2006
1 700 ha de betteraves sucrières en plus à semer en Basse-Normandie

A quelques jours des premiers semis, les planteurs de betteraves sucrières du Calvados et de l´Orne ont un nouveau challenge à relever. Celui d´emblaver, en plus des 6 000 ha existants, quelques 1 700 ha supplémentaires correspondants aux 20 000 T éthanol octroyées à l´usine St-Louis Sucre de Cagny. Si en terme de revenu, les producteurs ne vont pas obligatoirment décrocher la timbale, la pérennité de l´outil de Cagny est assurée au moins jusqu´en 2013/2014. Une bonne nouvelle pour l´emploi direct et indirect (transporteurs, entreprises de travaux agricoles...) dont se félicitent Eric Dechaufour, président du CSOB (le syndicat betteravier Calvados/Orne/Manche) et Jean-Claude Bruand, président de la commission mixte de la Sucrerie de Cagny. Sur ce dossier, les planteurs ont pu compter sur le soutien de leurs parlementaires, le député Jean-Marc Lefranc en tête. Reste maintenant à la ferme bas-normande à adapter son assolement. 1 700 ha supplémentaires qui devraient être pris sur des surfaces de pois et de maïs.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

MARC BUON ET SA FILLE JULIE
Marc revit et fait sa rééducation en allant voir ses vaches
Agriculteur à Loucelles, ancien président de la FDSEA du Calvados et ancien vice-président de la Safer Normandie, Marc Buon est…
Une bouteille de cidre par semaine éloigne la crise et sauve le verger
Il suffirait que chaque foyer normand achète une bouteille de cidre par semaine pour sauver la filière cidricole malmenée par la…
John Deere : le premier 8R sur les routes du pays d’Auge
Les établissement Ruaux ont vendu et livré le premier tracteur John Deere 8R/370 en Normandie. Visite complète au champ.
« C’est inadmissible que l’on n’arrive pas à être reçu par les ministres de l’Agriculture et des Finances »
Au moment où la filière vitivinicole cherche à négocier des aides avec le gouvernement pour sa survie, la filière cidricole…
Élodie et Baptiste Leclerc (50)
Témoignage d'Élodie et Baptiste Leclerc, éleveurs de veaux à Le Mesnilbus (50)
Élodie et Baptiste Leclerc élèvent des veaux à Le Mesnilbus (50) en intégration chez Denkavit. Âgés tous les deux de 31 ans, ils…
Agneau du Gaec Le vent des marais
Un nouvel abattoir en vue ?
Fin 2018, l’abattoir de Beuvillers fermait définitivement ses portes. Un abattoir de plus qui, en stoppant son activité, a eu…
Publicité