Aller au contenu principal
Font Size

Crédit Agricole Normandie
10 850 prêts Agilor en matériel en 2013

Frileuses les banques ? “Faux”, répond, chiffres à l’appui, la caisse régionale de Crédit Agricole Normandie.

Philippe Brassac et Nicole Gourmelon : “notre modèle fédéral comptabilise 39 caisses régionales. C’est la bonne dimension. Pour rester dans un management de qualité, un directeur général doit connaitre tous les directeurs d’agence (...). 200, c’est un maximum”.
Philippe Brassac et Nicole Gourmelon : “notre modèle fédéral comptabilise 39 caisses régionales. C’est la bonne dimension. Pour rester dans un management de qualité, un directeur général doit connaitre tous les directeurs d’agence (...). 200, c’est un maximum”.
© TG

L’assemblée générale de la caisse régionale de Crédit Agricole Normandie s’est déroulée, vendredi dernier, en présence de Philippe Brassac. Pour le secrétaire général de la FNCA,Fédération Nationale du Crédit Agricole, “on nous taxe d’être frileux mais l’image que les banques ne prêtent plus est totalement erronée”.
Daniel Epron et Nicole Gourmelon, respectivement président et directrice générale de la caisse régionale Normandie, chiffres à l’appui, le confirment. 18 850 prêts Agilor (financement de matériel agricole), 8 726 projets habitat, 6 719 prêts automobile notamment pour un total de 2 Mrde de crédits en 2013 dans un contexte de taux de chômage en progression.

22 000 clients de plus
“Nous accompagnons les projets des particuliers, des entreprises, des professionnels, des agriculteurs et des associations. Nous sommes la banque de référence de notre région et un acteur économique incontournable, moderne et tourné vers l’avenir”.
Un acteur incontournable, qui a accroché à son wagon 22 000 nouveaux clients l’an dernier, et en bonne santé financière. Le résultat net s’affiche à hauteur de 85,6 Me en légère progression par rapport à 2012. Le fruit “d’une bonne gestion avec 85 à 90 de nos résultats qui remontent en fonds propres”, insistent les dirigeants de la banque verte. Conséquence : un très bon ratio de solvabilité à 17,2 alors que Bâle III le minimise à 10,5 (ratio qui compare le niveau des engagements, crédits et placements, au montant des fonds propres).
Elle revendique également sa citoyenneté avec un chèque de plus de 117 Me de contributions fiscales (51,4 en impôt sur les sociétés, 50 en charges fiscales et sociales, 10,5 en impôts et taxes et 5,5 en TVA non récupérable).

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

MALTRAITANCE CHEVAUX
Un cas dans le Calvados et un dans l'Orne: vigilance et bon voisinage contre les actes de barbarie sur les équidés
Le 25 août 2020, un cheval ornais est retrouvé avec une entaille à l’encolure. Vendredi 28 août 2020, deux chevaux du club…
VEAU 1835
Matricule 1835, levez-vous !
« Matricule 1835, levez-vous » ou l’histoire d’un veau condamné à ce que ses données morphologiques soient retirées de l’…
PAUL CHEVALIER JA 61
" J’ai été surpris mais content d’être élu au bureau "
Paul Chevalier est entré au bureau départemental jeudi 18 juin. À 20 ans, il est secrétaire général adjoint. S’il n’envisage pas…
Armand Prod’homme JA 61
" Pas d’élevage, pas de paysage "
Armand Prod’homme, 22 ans, est en cours d’installation au Gaec Olo, à Livaie, dans le secteur d’Alençon. Le nouveau responsable…
OPNC LACTALIS
Lactalis : L’accord-cadre est signé
L’OPNC (Organisation des Producteurs Normandie Centre) est la première des neuf OP adhérentes à l’Unell a avoir signé un accord-…
AGNEAU PRE SALE
Accrocher les wagons AOT à la locomotive AOP
Après 30 années de travail, l’agneau de pré-salé a enfin obtenu le fameux sésame AOP. Mais la vie dans les herbus n’est pas un…
Publicité