Aller au contenu principal

Gérard Bédouin, président du Cirlait
2%

Le billet d'humeur de Gérard Bédouin, président du Cirlait.

Le conseil des ministres européens de l’agriculture a décidé la semaine dernière de majorer les quotas laitiers de 2%. Cette décision ne se réfère à aucune donnée sérieuse sur les besoins à venir des marchés laitiers.
Le conseil des ministres européens de l’agriculture a décidé la semaine dernière de majorer les quotas laitiers de 2%. Cette décision ne se réfère à aucune donnée sérieuse sur les besoins à venir des marchés laitiers.
© TG
Le conseil des ministres européens de l’agriculture a décidé la semaine dernière de majorer les quotas laitiers de 2%. Cette décision ne se réfère à aucune donnée sérieuse sur les besoins à venir des marchés laitiers. C’est donc une mauvaise décision qui montre, une fois de plus, que la stabilité des prix, l’équilibre des filières et le revenu des producteurs ne sont pas les préoccupations
de la Commission Européenne. On a bien vu, ces dernières semaines, comment les producteurs ont répondu aux signaux qui leur ont été envoyés : allocations provisoires en hausse et prix du lait en hausse ont suffi pour que la France passe d’une sous-réalisation potentielle de 900 000 tonnes à la quasi-réalisation de sa référence. Déjà les perspectives de prix du lait à fin 2008 se sont assombries. Mais le plus inquiétant dans la décision européenne est la position du ministre français, Michel Barnier. Il n’a pas su nouer une alliance avec l’Allemagne qui aurait pu corriger la mauvaise proposition de la Commission. Il s’est abstenu comme s’il n’était pas fier du soutien qu’il a apporté ainsi à la hausse de 2% des quotas. C’est une décision qui ne servira pas les intérêts de la filière laitière qui a besoin d’adaptation de la production au marché, pas de décision bureaucratique. Cela augure mal des décisions à venir sur le bilan de santé de la PAC.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

TUBERCULOSE BOVINE
Tuberculose bovine : quatre cas confirmés dans le Calvados
Le Groupement de défense sanitaire confirme, ce mardi 23 février 2021, la détection de quatre cas de tuberculose bovine. Plus de…
TUBERCULOSE BOVINE LESSAY
Canton de Lessay : 200 animaux à abattre
Après quatre cas dans le Calvados, un cas de tuberculose bovine a été détecté fin février dans le canton de Lessay au sein d’un…
Graindorge, bâtiments de la future fromagerie
Graindorge mise sur le camembert AOP fermier et bio
La fromagerie Le Clos de Beaumoncel est en cours de finalisation à Camembert (61). Fruit d’un partenariat entre E. Graindorge et…
ETA GIFFARD - EPANDAGE
Terra Variant 585 cherche hectares où s’épandre
À l’automne, Denis Giffard, entrepreneur de travaux agricoles à Tournebu (14), a troqué l’une de ses arracheuses intégrales à…
ORNE - CERTIFICATION HVE
HVE : le label met un pied dans l’Orne
La Chambre d’agriculture de Normandie a invité les agriculteurs à s’informer sur le label HVE au cours de trois réunions dans l’…
Le GDS 14 élit son nouveau président
Lors de son assemblée générale, le Groupement départemental sanitaire du Calvados a renouvelé son bureau. Alain Legentil,…
Publicité