Aller au contenu principal

Gérard Bédouin, président du Cirlait
2%

Le billet d'humeur de Gérard Bédouin, président du Cirlait.

Le conseil des ministres européens de l’agriculture a décidé la semaine dernière de majorer les quotas laitiers de 2%. Cette décision ne se réfère à aucune donnée sérieuse sur les besoins à venir des marchés laitiers.
Le conseil des ministres européens de l’agriculture a décidé la semaine dernière de majorer les quotas laitiers de 2%. Cette décision ne se réfère à aucune donnée sérieuse sur les besoins à venir des marchés laitiers.
© TG
Le conseil des ministres européens de l’agriculture a décidé la semaine dernière de majorer les quotas laitiers de 2%. Cette décision ne se réfère à aucune donnée sérieuse sur les besoins à venir des marchés laitiers. C’est donc une mauvaise décision qui montre, une fois de plus, que la stabilité des prix, l’équilibre des filières et le revenu des producteurs ne sont pas les préoccupations
de la Commission Européenne. On a bien vu, ces dernières semaines, comment les producteurs ont répondu aux signaux qui leur ont été envoyés : allocations provisoires en hausse et prix du lait en hausse ont suffi pour que la France passe d’une sous-réalisation potentielle de 900 000 tonnes à la quasi-réalisation de sa référence. Déjà les perspectives de prix du lait à fin 2008 se sont assombries. Mais le plus inquiétant dans la décision européenne est la position du ministre français, Michel Barnier. Il n’a pas su nouer une alliance avec l’Allemagne qui aurait pu corriger la mauvaise proposition de la Commission. Il s’est abstenu comme s’il n’était pas fier du soutien qu’il a apporté ainsi à la hausse de 2% des quotas. C’est une décision qui ne servira pas les intérêts de la filière laitière qui a besoin d’adaptation de la production au marché, pas de décision bureaucratique. Cela augure mal des décisions à venir sur le bilan de santé de la PAC.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Silphie culture
Des éleveurs séduits par la silphie testent la nouvelle culture
La silphie est une culture pérenne, implantée pour une quinzaine d’années. La plante est utilisée dans les Vosges surtout pour la…
Léonie Angot-Hastain, maire de Saint-Manvieu-Norrey, 3e sur la liste calvadosienne ; Frédéric Moreau, exploitant à Mouen ; Stéphanie Yon-Courtin (ex-LR), tête de liste LREM dans le Calvados avec Laurent Bonnaterre ; David Hastain, agriculteur à Saint-Manvieu-Norrey ; Sébastien Binet, agriculteur maire de Versainville, 8e sur la liste calvadosienne.
Dans le Calvados, la candidate LREM ne veut pas opposer les sujets
La députée européenne, ancienne maire de Saint-Contest et colistière de Laurent Bonnaterre aux élections régionales, Stéphanie…
SERVICE REMPLACEMENT 61
Les agents de remplacement de l’Orne à l’honneur
La fédération départementale des services de remplacement de l’Orne a organisé, pour la 3e  année consécutive, une journée dédiée…
SIP DEMONSTRATION FAUCHEUSE
VIDEO. La plus large faucheuse du monde en démonstration en Normandie
La Silvercut Disc 1500 T (de marque SIP) est la faucheuse la plus large au monde avec 15 mètres de travail. Il en existe une…
VIDEO. Des silos en préfa modulables, à monter soi-même
Mickaël Féret est à la tête d’une société ornaise de fabrique d’éléments en bétons destinés, notamment, au stockage agricole. De…
PANNEAUX ELECTIONS
Régionales : les têtes de listes ont passé leur oral agricole
FRSEA, JA et Chambre régionale d’agriculture de Normandie ont, lundi dernier, invité les têtes de listes aux régionales (ou leur…
Publicité