Aller au contenu principal

RITCHIE Bros. en France
2007, la dernière vente signe un bilan très positif

Un peu plus d’un an seulement après sa première vente aux enchères sans prix de réserve en France, la société Canadienne RITCHIE Bros. Auctioneers organisait le mercredi 06 décembre à Saint Aubin sur Gaillon sa 6ème vente française.

A cette occasion, 423 machines pour les TP, le transport, l’agriculture, et l’industrie ont généré 4,19 millions d’euros avec une prédominance des équipements de travaux publics et de transport.
110 acheteurs étaient présents sur le site et plus de 55 internautes ont enchéri en ligne sur www.rbauction.com.
Les excellents résultats de 2006

En 2006 la France découvrait l’ambiance étonnante des ventes aux enchères du leader Canadien et l’engouement fut immédiat. Cette année là, sur les deux ventes qui ont eu lieu, Ritchie a enregistré 687 clients pour un chiffre d’affaires total de 16 millions d’€. Si la première vente s’est révélé un réel succès, la deuxième a explosé les prévisions : le nombre de machines et le chiffre d’affaires ont doublé, le nombre de visiteurs, de clients enregistrés, d’achats sur Internet ont progressés nettement.
En 2007, l’intérêt des professionnels ne faiblit pas. Au total sur l’année, 2646 lots ont été vendus pour un montant total de 28,5 millions d’euros, 1486 visiteurs se sont enregistrés pour participer aux ventes et  670  personnes ont acheté.
Des visiteurs du monde entier ont fait de Saint Aubin sur Gaillon, une place internationale de la vente d’équipements professionnels. Un grand nombre de pays ont été représenté : USA, Liban, Mexique, Israël, Russie, Roumanie, Guatemala, Emirats Arabes Unis, République Tchèque, Maghreb…


« rbauctionBid-Live », la vente aux enchères en direct par Internet

Depuis 2002, RITCHIE Bros. a mis en place le service par Internet « rbauctionBid-Live » permettant aux clients du monde entier de participer et d’enchérir, à distance mais en direct, aux ventes aux enchères.
En 2006 et 2007, la vente aux enchères par Internet a été un bon vecteur d’achat en France puisqu’environ 10% des acheteurs ont profité de cette solution pour se porter acquéreurs sans avoir à faire le déplacement.
Dernière vente sur le site provisoire de Saint Aubin sur Gaillon

Désireux de toujours améliorer son niveau de prestation, RITCHIE Bros. dont les ventes en France se déroulent pour le moment sur un site provisoire, a posé le 31 mai dernier, la première pierre de son site définitif, toujours situé à Saint Aubin sur Gaillon(27).
D’une surface de 200 000 m², il offrira une capacité de 150 000 m² de stockage, soit 3 000 à 3 500 machines. 5 000 m² de bâtiments regrouperont la salle des ventes, les bureaux et les bâtiments destinés aux services associés (atelier de réparation, cabine de peinture, prestataires logistiques…), la superficie restante étant dédiée aux parkings.
Etant directement situé à la sortie n°17 de l’autoroute A13, il bénéficie d’un accès direct aux différents axes routiers et se trouve à proximité du port du Havre.
RITCHIE Bros. emploiera à terme un peu plus de 100 personnes sur ce site: 15 personnes permanentes et 20 ponctuelles (lors des ventes aux enchères) gérant la partie administrative, une trentaine pour la logistique (restauration, sécurité), et environ 40 chauffeurs et mécaniciens.
L‘investissement total de RITCHIE Bros. pour ce nouveau site sera de 30 M€ et s’inscrit dans une démarche globale d’expansion en Europe. D’autres constructions de sites définitifs suivront en Espagne et en Italie.

RITCHIE Bros. dans le monde

Au total, RITCHIE Bros. a organisé plus de 300 ventes en 2006 dans 25 pays sur le principe des ventes aux enchères sans prix de réserve, ce qui signifie que tout article est vendu le jour de la vente au plus offrant. Il n’y a pas de prix minimum ni de prix de réserve.
Le succès de RITCHIE Bros. vient aussi du fait que quelque soit l’endroit où sont organisées les ventes, le mode opératoire est toujours le même ce qui permet aux acheteurs du monde entier de se retrouver systématiquement en terrain connu.
De plus, les transactions sont basées sur la transparence, le sérieux et les garanties offertes aux acheteurs comme aux vendeurs que ce soit en termes de solvabilité, de paiement, de délai ou de qualité du matériel.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

MALTRAITANCE CHEVAUX
Un cas dans le Calvados et un dans l'Orne: vigilance et bon voisinage contre les actes de barbarie sur les équidés
Le 25 août 2020, un cheval ornais est retrouvé avec une entaille à l’encolure. Vendredi 28 août 2020, deux chevaux du club…
VEAU 1835
Matricule 1835, levez-vous !
« Matricule 1835, levez-vous » ou l’histoire d’un veau condamné à ce que ses données morphologiques soient retirées de l’…
Armand Prod’homme JA 61
" Pas d’élevage, pas de paysage "
Armand Prod’homme, 22 ans, est en cours d’installation au Gaec Olo, à Livaie, dans le secteur d’Alençon. Le nouveau responsable…
RIP
Un outil d’expression démocratique à l’épreuve de la réalité des élevages
Mercredi 16 septembre, JA 14 a invité les parlementaires du département chez Samuel Biderre, éleveur, entre autres, de veaux de…
OPNC LACTALIS
Lactalis : L’accord-cadre est signé
L’OPNC (Organisation des Producteurs Normandie Centre) est la première des neuf OP adhérentes à l’Unell a avoir signé un accord-…
MLC AG
La revanche de la coop sur le grand export
Mardi 8 septembre, les Maîtres Laitiers du Cotentin étaient réunis en assemblée générale. La coopérative annonce la négociation…
Publicité