Aller au contenu principal
Font Size

AOC fromagères
2009, nouveau départ

Pas de doute, l’année en cours est un nouveau départ pour les AOC fromagères. Patrick Mercier, président de l’Union des associations de défense des trois zones (Livarot, Camembert et Pont l’Évêque) et producteur à Champsecret (Orne) l’annonce fort et clair. “Tout d’abord, nous avons un nouveau logo, européen. Désormais, les syndicats de défense des appellations sont transformés en Organisme de Défense et de Gestion (ODG). Cet organisme réunit tous les opérateurs de la filière : producteurs, transformateurs et affineurs.

Patrick Mercier, président de la structure, ““Depuis l’automne, nous défendons auprès de chaque transformateur un complément de prix d’au moins 33 euros aux 1000 litres pour l’application des critères AOC”.
Patrick Mercier, président de la structure, ““Depuis l’automne, nous défendons auprès de chaque transformateur un complément de prix d’au moins 33 euros aux 1000 litres pour l’application des critères AOC”.
© EC

Tout ne va pourtant pas pour le mieux dans le petit monde des AOC fromagères. L’Union a enregistré deux démissions, celle de l’association des producteurs AOC Lepetit; l’autre concernant celle des producteurs Lanquetot “Les Veys”, suite à la fermeture du site. Quant à Lanquetot “Orbec”, aucune décision n’a été prise, cependant aucune cotisation  n’a été enregistrée l’année dernière. Du côté des ventes, si l’AOC Pont L’Évêque est stable (2933 tonnes), celles de l’AOC Camembert de Normandie est en chute libre depuis 2007, en 2008, on a encore enregistré - 33,80% pour descendre à 4280 tonnes. “Il faut absolument remonter la pente” lance Patrick Mercier, “c’est possi ble par le biais de la communication notamment; de plus certaines régions françaises ne sont pas desservies pour ce produit”. Enfin l’AOC Livarot (1205 tonnes) enregistre une perte de 9,12% par rapport à 2007. Reste que ces AOC plaisent au public et  valorisent l’image de la Normandie.

La suite dans votre prochaine édition

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Moisson 2020 : Et si les blés redonnaient un peu d’espoir ?
Toutes les semaines, nous vous proposons de faire le point sur l’avancement des récoltes dans le Calvados, la Manche et l’Orne.…
(VIDEO) Une Lexion à tapis semi-chenillée dans le Bocage
À Villy-Bocage dans le Calvados, Thierry Bossuyt tourne avec la nouvelle Lexion 7700 qu’il a achetée en commun avec son frère.…
Julien Denormandie, ministre de l'Agriculture, curieux du contexte local
Julien Denormandie est venu visiter la ferme de François Rihouet à Périers (50) et écouter les demandes liées à plusieurs…
Requiem pour l’abattoir de Saint-Hilaire
Vendredi 10 juillet, Manuel Pringault, président du groupe Teba et patron de la société d’abattage saint-hilairien, ASH (gérante…
MC DO CONTRAT
Contrat McDo : « Je connais le prix, quelle que soit la date de sortie »
Romaric, Bernard et Françoise Anquetil élèvent des Prim’Holstein à Saint-Jean-des-Champs (50). Depuis 2007, les jeunes bovins…
Julie Bléron, gendarme référente agricole cultivée sur le milieu
Julie Bléron est référente agricole de gendarmerie depuis le mois de janvier. Sa mission est de recréer du lien entre les deux…
Publicité