Aller au contenu principal

22 béliers rentrent au centre d’élevage

Le 18 septembre 2021, la section Avranchin de l’Oscar (organisme de sélection des Cotentins, Avranchins et Roussins) a organisé l’arrivée de 22 béliers au centre d’élevage tenu par Claire Lebailly, basé à Bonneville-la-Louvet (Calvados). Une étape importante.

OVINS AVRANCHINS
Sur les 32 béliers proposés, 22 sont entrés au centre d’élevage de Claire Lebailly
© DR

C’est la deuxième année que Claire Lebailly accueille les béliers de ses collègues dans le centre d’élevage situé aux portes de Pont-l’Evêque, sur la commune de Bonneville-la-Louvet. Un centre d’élevage qui se veut être une réserve génétique de la race. Une quinzaine de béliers avait évolué l’année dernière dans ce centre.

Faire grandir la race

Pour les éleveurs d’Avranchin, il s’agit d’un « moment important où nous devons d’une part sélectionner les plus beaux individus et d’autre part privilégier la variabilité génétique en sélectionnant des courants de sang différents », explique la secrétaire, Aurélie Bourassin. L’entrée au centre d’élevage n’est pas un concours. « C’est un moyen pour faire grandir notre race, afin d’assurer la continuité du travail de fond que nous avons entamé depuis quatre ans », poursuit-elle. Les éleveurs d’avranchins de l’Oscar ont donc répondu à l’appel. Trente-deux béliers ont été proposés, issus de 12 élevages différents. Au final, 22 d’entre eux ont été sélectionnés. Ils ont pu bénéficier du protocole de soins complet (pesée, vermifuge, vaccins, tonte, parage, pédiluve…) et feront l’objet d’un suivi régulier.

Se former aux standards de la race

Désormais, la jeune femme aura l’œil sur les siens comme ceux de ses collègues. « Il faut les surveiller, les nourrir, mais aussi entretenir la bergerie… », note la jeune femme qui dirige les services techniques de la ville de Pont-L’évêque. L’entrée au centre d’élevage a regroupé a regroupé ainsi des éleveurs passionnés, en quête toujours d’informations et de formations. Ce 18 septembre leur a donc permis de débuter la formation « juge au standard de la race avranchine ». « Un moment fort en partage et en échange, qui permet de poser les bases de la sélection de notre race », note le président, Emmanuel Legrand. Les nouveaux éleveurs se veulent « attentifs et appliqués, qui à n’en pas douter, sauront mettre en application les conseils dispensés pendant cette journée bien remplie », conclut la secrétaire. Rendez-vous dans quelques semaines pour les premières pesées et dans quelques mois pour la vente de béliers.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

circulation engins agricoles
Il manque 50 cm pour la circulation des engins agricoles
La circulation des tracteurs et autres engins agricoles en zones périurbaines ou en cœur de bourg devient de plus en plus…
Aurélie Cauchard au Meilleur pâtissier
Aurélie Cauchard sélectionnée au Meilleur pâtissier
Agricultrice à Savigny (centre Manche), Aurélie Cauchard est montée à Paris pour tenter une nouvelle aventure. Elle sera dès ce…
Éric Hatteville, Philippe Marie et Ludovic Blin, respectivement responsables lait pour les FDSEA 61, 14 et 50/région.
« La situation des producteurs de lait est alarmante »
La FRSEA de Normandie a convié la presse, lundi 20 septembre 2021, dans l’exploitation de Thomas Pelletier et Philippe Marie,…
Visite Xavier Bertrand - 61
Xavier Bertrand prend les agriculteurs aux tripes
Le président des Hauts-de-France a rencontré une poignée d’agriculteurs samedi 9 octobre 2021 à la foire Saint-Denis à Montilly-…
VIDEO. L’andaineur à tapis améliore la qualité des fourrages
Florian Lottin est entrepreneur de travaux agricoles à Villedieu-lès-Bailleul dans l’Orne. Aussi à la tête de sa propre…
association Cultures partagées
Le monde agricole soutient les jardins amateurs
L’association Cultures partagées, créée par Agrial, le Crédit agricole de Normandie et la Safer de Normandie, a financé l’achat d…
Publicité