Aller au contenu principal

Vente race Normande St Hilaire du Harcouët
3103 euros pour une fille de "Tarpaulin"

Elle vient du Calvados (gaec Lahaye), elle s'en va dans l'Orne. "Dionine", une fille de "Tarpaulin" a battu le record des enchères lors de la célèbre vente annuelle, en race Normande, de Saint-Hilaire du Harcouët (Manche), lundi. Proposée dans un cadre "Haute Génétique", après la vente d'animaux en lait, et en compagnie de quatre autres femelles, elle a été achetée en co-propriété par deux earl et un exploitant individuel de Bellou en Houlme.

Les trois acheteurs ornais de "Dionine", une des meilleures filles de "Tarpaulin", possédant notamment des mamelles très souples.
Les trois acheteurs ornais de "Dionine", une des meilleures filles de "Tarpaulin", possédant notamment des mamelles très souples.
© ec

"Notre but" déclare les trois acheteurs de "Dionine" "en faire une tête de souche". Il est vrai que cette fille de "Tarpaulin" bénéficie d'un ISS à 138. Sa mère est pointée à 87 points. La mise à prix de 2100 euros a donc été largement dépassée. Les quatre autres femelles, issues, elles,  du programme "Isy" Amélis se sont vendus entre 1810 et 2850 euros. Quant aux animaux en lait, environ 80 de présentés, la moyenne s'est établie à 1643 euros, avec seulement deux invendues. le record, dans cette catégorie, allant à une fille de "Singleton", "Espagne", adjugée 2451 euros. "Singleton" qui a d'ailleurs fait parler de lui, puisque les meilleures ventes ont été réalisées sur les souches de ce taureau.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Sébastien Macé, agriculteur dans la vallée de la Sienne
Parole d’installé, 25 ans après : " Le moral n’y est plus "
Installé en 1995, Sébastien Macé, agriculteur à Heugueville-sur-Sienne (50) avait fait l’objet d’une rubrique Parole d’installé…
Gaec de la Fosse Louvière 61
Il suffirait de quelques dizaines de centimes par kg de carcasse
La filière viande bovine est en plein marasme. Témoignage sous la stabulation de Fabienne et Bertrand, à St-Gervais-du-Perron…
Stabulation - Brûler le béton
VIDEO. Ils brûlent le béton pour éviter les glissades
A Hermival-les-Vaux (14), Florian Fernagut fait appel pour la troisième fois à l’entreprise morbihannaise Tounet pour le décapage…
Denise et Georges Angot - Sées (61)
Chez les Angot : « Noël, c’est mon rayon de soleil »
Denise et Georges Angot habitent à Sées (61). À 79 et 84 ans, ils vont fêter Noël avec leurs deux filles et leurs maris. Si les…
De la gendarmerie à la bergerie
De la gendarmerie à la bergerie
Depuis deux ans, Christophe Salmon travaille à la bergerie de la ferme de Grégoire de Mathan, à Longvillers dans le Calvados.…
Boucherie Mesnil de Villers-Bocage (14)
La boucherie Mesnil en plein rush
La découpe bat son plein à la boucherie Mesnil de Villers-Bocage (14), où la période des fêtes a été synonyme de nombreuses…
Publicité