Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Fête de l’agriculture
4 000 personnes pour fêter l’agriculture

La traditionnelle manifestation, organisée par les Jeunes Agriculteurs du Calvados, s’est déroulée dimanche dernier à Saint-André-D’Hébertot.

Concours de labour, moiss’batt cross, mini ferme, démonstration de chiens de troupeaux ou exposition de vieux tracteurs. Telles étaient les principales animations mises en place par les organisateurs : les Jeunes Agriculteurs du canton de Pont-l’Evêque. La fête de l’agriculture, c’est aussi la rentrée syndicale des Jeunes Agriculteurs du Calvados. Leur président, Loïc Bailleul, a profité de ce moment pour rappeler les actions menées par le syndicat jeune. “Grâce à notre mobilisation, nous avons permis le respect de l’accord interprofessionnel par Lactalis. Nos actions de stickage de leurs produits dans les supermarchés ont montré leur efficacité” indique Loïc Bailleul. Et la rentrée des Jeunes Agriculteurs s’annonce de nouveau chargée. Toujours d’actualité : le prix du lait. “Nous devons obtenir une revaloristion des prix payés aux producteurs pour compenser la hausse des charges, notamment le prix de l’énergie. Nous demandons le versement des aides PAC en octobre pour favoriser la trésorerie des exploitations” insiste le président des JA 14.Expliquer la cohabitation agriculteurs-néo ruraux L’autre actualité du syndicat concerne l’installation. Les JA poursuivront donc leurs différentes actions avec l’organisation de forums cédants. Ils se dérouleront le 5 octobre à Pont-l’Evêque pour le pays d’Auge et le 26 septembre à Bayeux pour le Bessin. “Le nombre d’installations aidées continue d’augmenter. Il y en a eu 70 en 2005. Et la sensibilisation des cédants donne des résultats”. Mais, les Jeunes Agriculteurs n’oublient pas de communiquer avec le grand public. Cette journée permet de donner une image "moderne" et “festive” du métier d'agriculteur. L’occasion d’évoquer, avec le président de l’amicale des maires du Calvados, le travail mené sur l’avenir de l’installation face à l’urbanisation. Une brochure à distribuer aux nouveaux arrivants des communes sera prochainement disponible dans les mairies.Du spectacle ! Au préalable de ces discours de clôture, sept laboureurs ont assuré le spectacle. Comme souvent, l’expérience a fait la différence. Benoît Esnault représentera le Calvados lors du régional 2007. “Nous avons constaté que les jeunes étaient appliqués et avaient envie d’apprendre. Le concours a bénéficié d’une bonne météo, d’une terre profonde sèche et sans cailloux. Une particularité, le concours se déroulait sur une parcelle de blé implantée en semis directs. La terre n’avait pas été travaillée en profondeur” explique Jean-Claude Lebossey, président du jury et représentant du ministère de l’agriculture. Tous les candidats ont été invités, par le jury, à persevérer. Rendez-vous en 2007. V. Motin- Résultat du Moiss'Batt cross : 1-Kil'Eure 2-Coeur de Lion 3-Choupette 4-Baracouda 5-Balleroy 6-Fleur Bleu 7-Le mulot 8-Puissance 4 - Résultat du concours de labour : 1-Benoît Esnault 2-Bruno Vandecandelaere 3-Grégory Wersinoski 4-Hyancinthe Legouix 5-Franck Labarrière 6-Sébastien Hommet 7-Nicolas Morin
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Une bouteille de cidre par semaine éloigne la crise et sauve le verger
Il suffirait que chaque foyer normand achète une bouteille de cidre par semaine pour sauver la filière cidricole malmenée par la…
« C’est inadmissible que l’on n’arrive pas à être reçu par les ministres de l’Agriculture et des Finances »
Au moment où la filière vitivinicole cherche à négocier des aides avec le gouvernement pour sa survie, la filière cidricole…
Accepter un peu d’inflation alimentaire
« Nous sommes des besogneux. On nous demande de la montée en gamme et du local avec de plus en plus de contraintes et nous…
Agneau du Gaec Le vent des marais
Un nouvel abattoir en vue ?
Fin 2018, l’abattoir de Beuvillers fermait définitivement ses portes. Un abattoir de plus qui, en stoppant son activité, a eu…
Ludovic Blin Président de la section laitière régionale de la FRSEA Normandie “ Et maintenant ? ”
A l’heure où le déconfinement s’organise progressivement sur le territoire français, le secteur laitier dresse un premier bilan…
En attendant les JO, Éric Delaunay tire les corvidés
Dans le département, la pression corvidés se fait sentir. Pour y remédier, le tir est autorisé, même en période de confinement. À…
Publicité