Aller au contenu principal
Font Size

Coopérative de Creully
5 600 t de féverole voguent pour l’Égypte

Un bateau chargé de 5 600 t de féverole destinées à l’alimentation humaine a quitté la semaine dernière le port de Blainville. Direction l’Égypte.

Thomas Lepainteur : “grâce au trieur optique, nous avons sauvé 1 000 tonnes de fèverole”
Thomas Lepainteur : “grâce au trieur optique, nous avons sauvé 1 000 tonnes de fèverole”
© TG
La qualité n’a pas forcément été au rendez-vous de la récolte 2011 de féverole. “Beaucoup de problèmes de bruches et des tâches sur les graines rendant une partie de la récolte impropre au marché de l’alimentation humaine”, explique Thomas Lepainteur, responsable “céréales” de la coopérative de Creully.
Mais face aux cieux peu cléments avec ses conséquences sur la graine, la coopérative a fait tourner à plein régime son trieur optique type Sortex.

1 000 tonnes sauvées grâce au trieur optique
“Nous avons relevé le défi, souligne Thomas Lepainteur. De début décembre jusqu’à fin avril, l’équipe du site d’Anisy a fait un très gros travail”. Au bilan, ce sont 1 000 tonnes de féverole qui ont été sauvées du marché de l’alimentation animale pour être valorisées sur le marché de l’alimentation humaine.
Les enjeux financiers sont de taille. L’écart de prix en fonction de la valorisation atteint 70 e/t à l’échelon coopératif. Sur le marché, au cours de l’hiver, il a tutoyé les 100 e/t.
Ces 1000 tonnes sauvées font partie des 5 600 tonnes qui ont quitté la semaine dernière le port de Blainville.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

MOISSON ORGE
Les orges ouvrent le bal des batteuses
Dès le milieu de la semaine dernière, les batteuses ont ouvert le bal de la moisson. Les orges, comme à leur habitude, sont les…
JA NORMANDIE
JA Normandie renouvelle son bureau
Après les élections départementales, JA Normandie a élu son nouveau bureau mardi 23 juin. Questions à Alexis Graindorge qui…
SAFER - JA NORMANDIE
Safer et JA de Normandie luttent contre l’accaparement des terres
En attendant une loi foncière, Safer et JA de Normandie s’organisent pour lutter contre le transfert opaque des terres. En 2019,…
Un pick-up lin conçu par la SAMA voit le jour
L’agriculture devra se passer du glyphosate d’ici quelques années. Les producteurs de lin anticipent l’arrêt de l’herbicide,…
Bureau JA 50
" Il y a encore des lignes à faire bouger "
Les JA de la Manche ont élu leur nouveau bureau vendredi 12 juin. A la tête de la structure, Luc Chardine, éleveur laitier en…
L’hétérogénéité des orges se confirme
Toutes les semaines, nous vous proposons de faire le point sur l’avancement des récoltes dans le Calvados, la Manche et l’Orne.…
Publicité