Aller au contenu principal

Coopérative de Creully
5 600 t de féverole voguent pour l’Égypte

Un bateau chargé de 5 600 t de féverole destinées à l’alimentation humaine a quitté la semaine dernière le port de Blainville. Direction l’Égypte.

Thomas Lepainteur : “grâce au trieur optique, nous avons sauvé 1 000 tonnes de fèverole”
Thomas Lepainteur : “grâce au trieur optique, nous avons sauvé 1 000 tonnes de fèverole”
© TG
La qualité n’a pas forcément été au rendez-vous de la récolte 2011 de féverole. “Beaucoup de problèmes de bruches et des tâches sur les graines rendant une partie de la récolte impropre au marché de l’alimentation humaine”, explique Thomas Lepainteur, responsable “céréales” de la coopérative de Creully.
Mais face aux cieux peu cléments avec ses conséquences sur la graine, la coopérative a fait tourner à plein régime son trieur optique type Sortex.

1 000 tonnes sauvées grâce au trieur optique
“Nous avons relevé le défi, souligne Thomas Lepainteur. De début décembre jusqu’à fin avril, l’équipe du site d’Anisy a fait un très gros travail”. Au bilan, ce sont 1 000 tonnes de féverole qui ont été sauvées du marché de l’alimentation animale pour être valorisées sur le marché de l’alimentation humaine.
Les enjeux financiers sont de taille. L’écart de prix en fonction de la valorisation atteint 70 e/t à l’échelon coopératif. Sur le marché, au cours de l’hiver, il a tutoyé les 100 e/t.
Ces 1000 tonnes sauvées font partie des 5 600 tonnes qui ont quitté la semaine dernière le port de Blainville.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Implantation de la sucrerie AKS à Rouen : un château en Espagne ?
Où en est le projet d’implantation d’une méga sucrerie par une société dubaïote, sélectionnée par Haropa Port sur appel à…
Le Gaec Lorin-Barbot prévoit de toujours produire du lait en 2032
Le Gaec Lorin-Barbot de Les Cresnays (sud Manche) prévoit de toujours produire du lait d’ici dix ans. Pour autant, les…
Zéro glyphosate ou le défi impossible en Normandie ?
Peut-on se passer du glyphosate ? Depuis 2019, cette vaste question a été travaillée via le plan « transition glyphosate…
PAC 2023-2027 : le nouveau système de suivi du parcellaire est « vraiment intrusif »
Dans le cadre de la future programmation de la Politique agricole commune (PAC) qui entrera en vigueur en janvier 2023, la…
Tuberculose bovine dans l'Orne : le point sur la prophylaxie 2022-2023
La campagne de prophylaxie tuberculose bovine a repris le 1er novembre 2022 dans l’Orne. Elle se terminera le 31 mai 2023. Cette…
Philippe Leprince, directeur de l’OP Bovins d’Agrial : « Transformer la décapitalisation en atout »
En octobre 2022, l’OP Bovins d’Agrial a organisé sa « Journée puissance viande » dans le pays du granit, à Saint-Michel-de-…
Publicité