Aller au contenu principal

Jean-Luc Duval (Président de la coopération agricole de Normandie)
Accepter un peu d’inflation alimentaire

« Nous sommes des besogneux. On nous demande de la montée en gamme et du local avec de plus en plus de contraintes et nous relevons ces défis mais nous ne devons pas être les dindons de la farce », martèle Jean-Luc Duval au nom de la coopération normande. « L’alimentation est un bien précieux mais elle représente un coût ». Un coût supplémentaire même lié aux contraintes sanitaires engendrées par une crise sanitaire sans précédent. Coiffeurs-agriculteurs, même combat !

© TG

>> Comment se porte la coopération normande au lendemain du confinement ?

Nous nous sommes adaptés en mettant en place des procédures qui ont généré des coûts supplémentaires mais nous avons assuré la continuité de nos services « appro » pour les semis de printemps et autres fournitures. Les industries agroalimentaires ont continué à travailler et, au niveau alimentaire, le consommateur n’a manqué de rien. Cependant et au bilan, ce sont des centaines de millions d’euros que la coopération agricole a perdus en quelques semaines. Certaines entreprises vont se trouver dans le rouge.

 

>> Avec des différences plus ou moins marquées selon les spécificités de chacun ?

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Fossé traité : l’agriculteur ne nie pas mais regrette la procédure
Début juin, un agriculteur reçoit un appel de l’Office français de la biodiversité du Calvados pour avoir traité un fossé. Lundi…
Une éleveuse ornaise sur les marches du festival de Cannes
Jeudi 15 juillet, Anne-Cécile Suzanne, agricultrice à Mauves-sur-Huisne (61), a monté les marches du Palais des festivals à…
Pour la Préfète de l’Orne, Françoise Tahéri, Maxime Le Jeanne décrit l’équipement de l’unité de méthanisation installée en 2011 au Gaec des Fossés à Moussonvilliers dans le Perche et agrandie en 2016.
La préfète appréhende le cycle complet de la méthanisation
Sur l’invitation de la FDSEA et de JA, Françoise Tahéri, préfète de l’Orne, s’est rendue mardi 6 juillet 2021, dans l’élevage de…
Les rendements en orges sont au rendez-vous de la moisson
En date de lundi 19 juillet 2021, les organismes de collecte saluent une belle avancée dans les orges et attendent les premières…
Moisson 2021
La météo pluvieuse contrarie la collecte
Lundi 26 juillet, la collecte des orges se termine mais la pluie a stoppé l’avancement des récoltes.
Catherine Pilet-Fontaine, exploitante à Ranville, Daniel Savary, salarié et Geoffroy de Lesquen, agriculteur et vice-président de la fédération des chasseurs du Calvados.
La faune sauvage préservée grâce à la barre d’effarouchement
A Ranville, Catherine Pilet-Fontaine vient de recevoir une barre d’effarouchement, financée par la fédération des chasseurs du…
Publicité