Aller au contenu principal

280 euros aux 1000 litres
Accord à l'arraché

Un accord a enfin été obtenu pour la fixation du prix du lait. Il oscillera entre 280 et 262 euros aux 1000 litres. Du côté de la FNSEA, on indique avoir pris ses responsabilités, "nous ne pouvions obtenir mieux. Pour nous, "C'est un accord courageux parce que nous savons que les producteurs de lait attendaient plus, mais on a vu à quel point les entreprises n'étaient pas prêtes à faire un effort".

Pendant un mois les producteurs de lait, notamment dans l'Ouest, ont multiplié les actions pour faire monter le prix au litre.
Pendant un mois les producteurs de lait, notamment dans l'Ouest, ont multiplié les actions pour faire monter le prix au litre.
© E.C.

Pour Jean-Michel Lemétayer, président de la FNSEA, "je suis sensible à ce que vont penser les producteurs de lait, mais je sais qu'ils nous font largement confiance et ils vont comprendre, malgré un peu de déception, que la responsabilité qu'on a prise en donnant notre accord (...) c'est qu'on ne pouvait vraiment pas obtenir mieux". Globalement l'accord signé prend en compte un prix oscillant entre 262 et 280 euros, suivant les fabrications industrielles. Ces valeurs pourront être réexaminées en septembre prochain en particulier en lien avec l’évolution du marché des produits industriels.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

tuberculose bovine
Dans la Calvados, un 6e cas de tuberculose bovine confirmé
Le GDS confirme, vendredi 26 mars 2021, qu'un sixième foyer de tuberculose bovine a été détecté dans la zone historique.
SAMA THIBERVILLE 27
Un pôle fruits-légumes-arboriculture au départ de Thiberville (27)
Depuis le 1er mars, la Sama propose un pôle fruits-légumes-arboriculture au départ de Thiberville (27). Au commerce : Olivier…
Christian Duchemin vend la Ferme du Val d'Odon
Christian Duchemin passe la main. Alain Datin, aussi directeur du négoce D2N, a pris la tête de la Ferme du Val d'Odon,…
TUBERCULOSE BOVINE, REUNION THURY HARCOURT
Tuberculose bovine : la profession réclame efficacité et rapidité
Jeudi 18 mars, à Thury-Harcourt, les éleveurs de Suisse normande étaient invités à une réunion sur la tuberculose bovine, à l’…
Le Haras national du Pin proposé à la cession pour un euro symbolique
La préfète de l’Orne propose de céder le Versailles du cheval pour 1 € symbolique. Françoise Tahéri a annoncé la nouvelle mardi…
Saint-Louis Sucre : « La fermeture de Cagny, c’est du foutage de gueule »
Loïc Touzé, salarié Saint-Louis Sucre et délégué syndical FO, s'insurge de la fermeture de la sucrerie, annoncée le 31 mars 2021…
Publicité