Aller au contenu principal

Forestiers privés Calvados-Manche
Acteurs de l’environnement

Charles Leclerc de Hauteclocque, président du syndicat des forestiers privés du Calvados et de la Manche, n’a pas fait dans la dentelle, samedi dernier à Saint-Lô, lors de l’assemblée générale, pour défendre la profession face à une centaine d’adhérents présents (le syndicat en compte 240). « La gestion des surfaces boisées de Normandie s’assimile à un art délicat, du fait des unités de transformation d’une part et de certains évènements naturels ». Sur la construction de la 400 000 volts, découlant de l’EPR de Flamanville, le président s’insurge sur un fait : sans la mobilisation du syndicat, RTE aurait imposé aux propriétaires forestiers ses conditions. « Nous avons 180 exploitants touchés, à divers degrés, sur le parcours. Notre position a toujours été claire : le passage de cette ligne doit impacter le moins possible nos adhérents, tout en obtenant une juste compensation ».

Charles Leclerc de Hauteclocque, “la gestion des surfaces boisées est un art délicat”.
Charles Leclerc de Hauteclocque, “la gestion des surfaces boisées est un art délicat”.
© ec

La suite dans votre prochaine édition

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Implantation de la sucrerie AKS à Rouen : un château en Espagne ?
Où en est le projet d’implantation d’une méga sucrerie par une société dubaïote, sélectionnée par Haropa Port sur appel à…
Le Gaec Lorin-Barbot prévoit de toujours produire du lait en 2032
Le Gaec Lorin-Barbot de Les Cresnays (sud Manche) prévoit de toujours produire du lait d’ici dix ans. Pour autant, les…
Zéro glyphosate ou le défi impossible en Normandie ?
Peut-on se passer du glyphosate ? Depuis 2019, cette vaste question a été travaillée via le plan « transition glyphosate…
PAC 2023-2027 : le nouveau système de suivi du parcellaire est « vraiment intrusif »
Dans le cadre de la future programmation de la Politique agricole commune (PAC) qui entrera en vigueur en janvier 2023, la…
Tuberculose bovine dans l'Orne : le point sur la prophylaxie 2022-2023
La campagne de prophylaxie tuberculose bovine a repris le 1er novembre 2022 dans l’Orne. Elle se terminera le 31 mai 2023. Cette…
Philippe Leprince, directeur de l’OP Bovins d’Agrial : « Transformer la décapitalisation en atout »
En octobre 2022, l’OP Bovins d’Agrial a organisé sa « Journée puissance viande » dans le pays du granit, à Saint-Michel-de-…
Publicité