Aller au contenu principal

Sécheresse 2022
Adaptations des restrictions dans le Calvados

Le comité de gestion de la ressource en eau regroupant les services de l’État et les acteurs concernés par la sécheresse (élus, gestionnaires de l’eau, chambres d’agriculture, de l’industrie, de l’artisanat, association de consommateurs, etc.) s’est réuni le 5 octobre 2022 sous la présidence du préfet pour partager l’état des lieux des ressources, les tendances à venir et les mesures de restriction à adapter.

État de situation des niveaux de gestion à l’échelle du département.
© Préfecture du Calvados

La situation hydrologique et hydrogéologique s’améliore dans le département bien que plus modestement à l’ouest. Le mois de septembre est marqué par des précipitations très significatives mais très différentes en termes de volume global entre l’est et l’ouest Les débits des cours d’eau remontent partout avec des hausses plus ou moins marquées en fonction des volumes de précipitations. Les nappes souterraines ont fini leur vidange estivale et amorcent une remontée sauf pour la nappe du Trias qui reste sous le seuil d’alerte.


Compte tenu de ces éléments, il est décidé d’assouplir les niveaux d’alerte :

  • le bassin de la Vire passe du niveau de crise à un niveau d’alerte renforcée ;
  • les bassins versants de l’Orne, de la Seulle et le secteur correspondant à la nappe du Triaspassent du niveau d’alerte renforcée au niveau d’alerte ;
  • le secteur correspondant à la nappe du Bajo-Bathonien passe du niveau d’alerte au niveau de vigilance ;
  • les bassins versants de la Touques, de l’Aure et de la Dives sortent du dispositif de restrictions sécheresse. Plus aucune mesure de restriction ne s’applique dans ces bassins.

Les restrictions communes à toutes les zones classées en vigilance/alerte/alerte renforcée sont pour l’essentiel inchangées et sont les suivantes :

  • interdiction d’arroser les pelouses, les espaces verts publics et privés, des jardins, et les fleurs,
  • interdiction de remplir les piscines à usage personnel,
  • interdiction de laver les véhicules, à l’exception du lavage réalisé dans les stations disposant d’un moyen de recyclage de l’eau. Ces stations devront au préalable avoir obtenu auprès de la DDTM une dérogation permettant leur ouverture ; cette dérogation devra être affichée sur place. Les autres stations de lavage sont fermées,
  • interdiction d’arroser les potagers entre 10 h et 17 h,
  • interdiction de faire fonctionner les fontaines d’ornement, les points d’eau dans les cimetières (à l’exception de la semaine précédant la Toussaint) et les douches de plages.

 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Pascal Le Brun a été entendu par les adhérents des sections lait de la FDSEA et JA, représentées par Ludovic Blin, Edouard Cuquemelle et Luc Chardine.
FDSEA et JA interpellent Pascal Le Brun d'Agrial
Le 11 avril dernier, une cinquantaine d'adhérents des sections lait de la FDSEA et des JA ont rencontré Pascal Le Brun d'…
Ghislain Huette (à gauche) et Armand Prod'Homme (à droite)
"JA61, c'est avant tout une équipe"
La relève est assurée. Le lundi 15 avril 2024, Armand Prod'Homme et Ghislain Huette ont été nommés coprésidents du syndicat des…
Philippe Chesnay cultive sur 54 ha en bio du colza, de l'avoine et du trèfle principalement.
Aides de la PAC : ça ne passe toujours pas
Philippe Chesnay, agriculteur en grandes cultures, est toujours en attente d'une aide de 300 euros, qui devait lui être versée…
Le festival de l'élevage revient à l'hippodrome de Vire vendredi 31 mai et samedi 1er juin 2024.
Festival de l'élevage 2024 à Vire : "le concours phare" des Prim'Holsteins en Normandie
La ville de Vire, dans le Calvados, va de nouveau accueillir son festival de l'élevage, vendredi 31 mai et samedi 1er juin…
A Bretteville-sur-Ay, Charlène et Thomas Lebreuilly, maraichers bio, ont échangé avec le premier ministre, Gabriel Attal, en présence des responsables agricoles de la Manche.
Gabriel Attal, Premier ministre dans la Manche : "L'agriculture est une force et une chance"
Le Premier ministre, Gabriel Attal, s'est déplacé dans la Manche, samedi 27 avril, en débutant par la Foire aux bulots de…
Un projet de voie verte a été porté à connaissance d'exploitants de la Vallée de la Touques, ce qui inquiète l'association pour la protection de l'environnement de la vallée de Saint-Julien-sur-Calonne, zone inondable.
Vallée de la Touques, dans le Calvados : bientôt des cyclistes dans les champs ?
L'Association pour la protection de l'environnement de la vallée de Saint-Julien-sur-Calonne, dans le Calvados, est sur le pied…
Publicité