Aller au contenu principal

Au GAEC du Plateau à Préaux St-Sébastien (14)
Adieu Minitel, bonjour Synel et pocket

Les rendez-vous techniques du CONTRÔLE LAITIER du Calvados

Au GAEC du Plateau, une exploitation laitière dotée d’un quota de 520 000 l complété par un atelier d’une centaine de taurillons, on a depuis plusieurs mois placardisé le minitel. Fabien, Vincent et Bruno sont désormais des éleveurs branchés, adeptes de Synel jumelé à l’ordinateur pocket dont chacun dispose.

L’historique du troupeau à portée de clic
C’est beaucoup plus fonctionnel”, lance d’emblée Fabien. Finis les petits bouts de papier qui traînent ou que l’on égare au moi dre courant d’air. “Nous saisissons en temps réel toutes les entrées et sorties d’animaux. L’historique du troupeau est à tout moment à portée de clic”. Rien à voir donc avec le minitel qui, même s’il a assuré de bons et loyaux services pendant plus d’une décennie, n’était que déclaratif. “Résultats du Contrôle Laitier au lendemain du passage du peseur, qualité du lait, résultats d’abattage, consultation et mise à jour du carnet sanitaire (...),même si on ne l’allume pas tous les jours, Synel constitue un outil de gestion du troupeau presque quotidien”.

Moins de double saisie et moins de papier
Autre avantage, ce logiciel unique évited’avoir à ressaisir plusieurs fois les données pour des applications différentes. Par ailleurs, en ligne sur internet et évolutif par défintion, toute mise à jour peut se faire en temps réel et sans avoir besoin de penser à la sauvegarde puisque c’est l’Arsoé qui s’en occupe pour l’éleveur. Quant à la maîtrise de l’outil, “moi qui suis le moins bon eninformatique, il m’a suffi d’1/2 journée de formation”, avoue humblement l’un des associés. La Chambre avec le Contrôle Laitier proposent aussi des formations très pratiques. “Il faut bien se forcer un peu au départ mais ça devient très vite ludique !” Fabien, Vincent et Bruno ont parallèlement investi dans un pocket individuel qui les accompagne dans les champs ou sur le tracteur. Le zéro papier, c’est pour demain.

Avis d’expert

Jean-Baptiste Suzanne

 “De chez moi, je peux effectuer une visite virtuelle de l’élevage, commente Jean-Baptiste Suzanne du Contrôle Laitier. Cela me permet d’être beaucoup plus réactif”. Pour autant, les NTC (Nouvelles Technologies de la Communication) n’ont pas pour vocation à se substituer au contact humain. Au contraire, elles le renforcent. Chaque jour, Jean-Baptiste est informé par mail des résultats des élevages qu’il suit. Cela lui permet de prioriser ses interventions.
Cela change ma façon de travailler avec les éleveurs en fixant des rendez vous qui tiennent compte de la disponibilité de chacun.
Meilleure organisation mais aussi pertinence des actions à mener et des décisions à prendre. 1 200 éleveurs du département disposent à ce jour d’un code d’accès confidentiel et sécurisé à Synel. 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

circulation engins agricoles
Il manque 50 cm pour la circulation des engins agricoles
La circulation des tracteurs et autres engins agricoles en zones périurbaines ou en cœur de bourg devient de plus en plus…
Aurélie Cauchard au Meilleur pâtissier
Aurélie Cauchard sélectionnée au Meilleur pâtissier
Agricultrice à Savigny (centre Manche), Aurélie Cauchard est montée à Paris pour tenter une nouvelle aventure. Elle sera dès ce…
Éric Hatteville, Philippe Marie et Ludovic Blin, respectivement responsables lait pour les FDSEA 61, 14 et 50/région.
« La situation des producteurs de lait est alarmante »
La FRSEA de Normandie a convié la presse, lundi 20 septembre 2021, dans l’exploitation de Thomas Pelletier et Philippe Marie,…
Visite Xavier Bertrand - 61
Xavier Bertrand prend les agriculteurs aux tripes
Le président des Hauts-de-France a rencontré une poignée d’agriculteurs samedi 9 octobre 2021 à la foire Saint-Denis à Montilly-…
association Cultures partagées
Le monde agricole soutient les jardins amateurs
L’association Cultures partagées, créée par Agrial, le Crédit agricole de Normandie et la Safer de Normandie, a financé l’achat d…
Jalma en copropriété du Gaec de la Bissonnière (72) et du Gaec Lahaye (14) devient la championne adulte et la réserve de la grande championne.
La Manche s’impose sur les podiums du Space
Le Space à Rennes reste un lieu prisé par les professionnels de l’agriculture, les éleveurs et les délégations étrangères. Une…
Publicité