Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Cheval
AGIRE, leader Français du transfert d'embryons Equins

La coopérative AGIRE spécialisée dans la sélection et l'insémination Bovine et porcine développe depuis 15 ans la technologie du transfert d'embryons sur les juments de sport .

L'équipe conduite par Bernard Habit, totalise pas moins de 2200 transferts et l'activité continue de se développer en 2006 avec 350 transferts réalisés dans la saison, soit une progression de 40% ! Il faut dire que l'équipe AGIRE vient de franchir un nouveau pas en s'associant à Equi-Technic et au Haras de la Pomme pour proposer un service complet de prise en charge des donneuses et des receveuses pour l'insémination et le transfert d'embryons . Cette nouvelle collaboration entre Bernard Habit d'AGIRE, Marc Spalart d'Equi-Technic et Geert Baertsoen du Haras de la Pomme permet d'optimiser tous les paramètres de cette technique très pointue et les résultats sont à la hauteur : 72% de réussite sur transfert, un résultat jamais atteint dans ce domaine . Mais la collaboration ne s'arrête pas là, la nouvelle équipe a l'ambition de maîtriser rapidement la congélation de l'embryon et elle s'en donne les moyens, objectif : créer un pôle international des biotechnologies de la reproduction Equine en collaboration avec Equi-technic . En ce qui concerne la congélation de la semence d'étalons, l'activité sur cette saison a été limitée suite au départ de Benoît Lepage, mais beaucoup d'éleveurs s'interrogent et semblent vouloir revenir vers AGIRE. Il faut dire que la coopérative n'est pas impliquée dans le commerce de la semence et qu'elle a toujours affiché une grande rigueur technique et une transparence totale dans la gestion des paillettes. Malgré une saison creuse, AGIRE a donc décidé de maintenir son service de collecte d'étalons à partir de son laboratoire mobile et du centre de Pont-Hébert.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Une bouteille de cidre par semaine éloigne la crise et sauve le verger
Il suffirait que chaque foyer normand achète une bouteille de cidre par semaine pour sauver la filière cidricole malmenée par la…
« C’est inadmissible que l’on n’arrive pas à être reçu par les ministres de l’Agriculture et des Finances »
Au moment où la filière vitivinicole cherche à négocier des aides avec le gouvernement pour sa survie, la filière cidricole…
Agneau du Gaec Le vent des marais
Un nouvel abattoir en vue ?
Fin 2018, l’abattoir de Beuvillers fermait définitivement ses portes. Un abattoir de plus qui, en stoppant son activité, a eu…
Accepter un peu d’inflation alimentaire
« Nous sommes des besogneux. On nous demande de la montée en gamme et du local avec de plus en plus de contraintes et nous…
Élodie et Baptiste Leclerc (50)
Témoignage d'Élodie et Baptiste Leclerc, éleveurs de veaux à Le Mesnilbus (50)
Élodie et Baptiste Leclerc élèvent des veaux à Le Mesnilbus (50) en intégration chez Denkavit. Âgés tous les deux de 31 ans, ils…
En attendant les JO, Éric Delaunay tire les corvidés
Dans le département, la pression corvidés se fait sentir. Pour y remédier, le tir est autorisé, même en période de confinement. À…
Publicité