Aller au contenu principal

Agri Pivot T90 : un monstre de puissance

Dernière-née de la série, la nouvelle chargeuse articulée télescopique Agri Pivot T90 complète par le haut la gamme et porte le nombre de modèles à six. L’Agri Pivot T90 se démarque par son gabarit, plus imposant, et par ses performances très accrues.

© Dieci

Aux choix, le bras de levage renforcé est disponible en deux versions : la première, standard, bénéficie de deux éléments, pour atteindre une hauteur de levée maximale de 5,80 mètres. La seconde, en trois éléments, atteint quant à elle 7 mètres.

Côté motorisation, l’Agri Pivot T90 reçoit d’un bloc FPT développant 154 ch, répondant aux normes antipollution Tier4 Final via un dispositif SCR.

La puissance est transmise aux roues par l’intermédiaire de la transmission hydrostatique VS EVO2, dite à variation continue, éprouvée sur de nombreux modèles de la marque comme l’Agri Plus, l’Agri Max ou encore l’Agri Tech.

Signée Dana, cette dernière est constituée d'une pompe hydrostatique couplée à deux moteurs hydrauliques à pistons. Elle est conçue pour atteindre une vitesse élevée sur route de 40 km/h, tout en maintenant une puissance de traction élevée. Un embrayage multidisque à bain d'huile débraye, le cas échéant, l'un des deux moteurs hydrauliques, tout en maintenant le plus haut niveau d'efficacité du système.

Pour disposer toujours du meilleur rapport vitesse/puissance en fonction des conditions de travail, l'utilisateur a le choix entre 4 modes de conduite (NORMAL, ECO, LOADER, ou CREEPER).

L’utilisation combinée du moteur FPT, de la transmission VS EVO2 ainsi que de la gestion électronique permet une réduction de carburant non négligeable de l’ordre de 20 %.

Ces performances hors du commun lui assurent de tracter une remorque sur la route de 20 tonnes maximum, ou côté manutention, d’adapter un godet d’un volume atteignant 3 m3, grâce, notamment à son dispositif hydraulique composé d’une pompe à débit variable de 140 l/min.

 

Comme le reste de la gamme, la chargeuse articulée télescopique s’illustre par son articulation centrale à double pivot, plus robuste, qui lui assure une excellente maniabilité et par un système d’oscillation au niveau de l’essieu de +/- 30°, afin d’obtenir une stabilité de la machine à toutes épreuves.

 

Déjà bien connu chez Dieci, l’Agri Pivot T90, bénéficie du système DCS (Descent Control System), qui  garantit la vitesse maximale de descente du bras, même avec un régime moteur faible. Cela se traduit, là aussi, par une économie de carburant allant jusqu’à 10 %.

 

La commercialisation de l’Agri Pivot T90 est prévue fin d’année prochaine. A ce sujet, Dieci profite du salon pour officialiser la commercialisation de sa chargeuse télescopique articulée Agri Pivot T80. Rappelons que cette machine de 143 chevaux atteint des capacités de levage allant jusqu’à 6,10 tonnes et 5,20 mètres.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

circulation engins agricoles
Il manque 50 cm pour la circulation des engins agricoles
La circulation des tracteurs et autres engins agricoles en zones périurbaines ou en cœur de bourg devient de plus en plus…
Aurélie Cauchard au Meilleur pâtissier
Aurélie Cauchard sélectionnée au Meilleur pâtissier
Agricultrice à Savigny (centre Manche), Aurélie Cauchard est montée à Paris pour tenter une nouvelle aventure. Elle sera dès ce…
Éric Hatteville, Philippe Marie et Ludovic Blin, respectivement responsables lait pour les FDSEA 61, 14 et 50/région.
« La situation des producteurs de lait est alarmante »
La FRSEA de Normandie a convié la presse, lundi 20 septembre 2021, dans l’exploitation de Thomas Pelletier et Philippe Marie,…
Visite Xavier Bertrand - 61
Xavier Bertrand prend les agriculteurs aux tripes
Le président des Hauts-de-France a rencontré une poignée d’agriculteurs samedi 9 octobre 2021 à la foire Saint-Denis à Montilly-…
SUCRERIE CAGNY - BETTERAVES
Projet de sucrerie dans le Calvados : un dossier refermé mais toujours en veille
Le projet d’étude d’une nouvelle sucrerie dans le Calvados, pour faire suite à la fermeture de Cagny, est refermé. Les…
SOJA MOISSON
Le soja se moissonne sous un soleil d’octobre pas si chaud
Dans la plaine de Caen, à Creully-sur-Seulles, Virginie Sartorio a moissonné sa parcelle de soja, lundi 11 octobre 2021. L’…
Publicité