Aller au contenu principal

Concours bovins
Amélie privée de régional Prim’Holstein

Elle aurait du être du voyage mais Amélie, suite à un vêlage difficile, a du déclarer forfait. Elle ne participera donc pas au régional Prim’Holstein qui se tiendra dans quelques jours en Seine-Maritime. Déception au GAEC des Vents d’Ouest dans l’Orne.

Jean-François Cailly : “se prendre au jeu des concours, c’est remonter aussi le niveau global de son élevage”. 
Jean-François Cailly : “se prendre au jeu des concours, c’est remonter aussi le niveau global de son élevage”. 
© TG
La vie de bête de concours n’est pas une sinécure. Celle d’éleveurs de bêtes à concours non plus. Jean-François Cailly et Christophe Chatel, associés au sein du GAEC des Vents d’Ouest à St-Didier-sous-Ecouves (Orne) en savent quelque chose. Il y a quelques semaines encore, ils fondaient leur espoir de médaille sur Amélie (Schottle X Lounge), une jeune espoir Prim’Holstein qui s’était déja fait remarquer à l’occasion du départemental.

Complications au vêlage
Amélie aurait du être du voyage en Haute-Normandie, pré-sélectionnée avec une trentaine de ses congénères ornaises.  Mais pleine de jumelles, elle a vêlé avec 8 jours de retard. Problème de non délivrance, épuisement, déshydratation (...), elle s’est mise hors-jeu au grand dam de nos éleveurs. “Bien sur que c’est une grande déception que de ne pas participer au régional mais Amélie n’était pas présentable”, reconnaît Jean-François Cailly. Et pas d’autres vaches de niveau régional au sein de l’élevage. Le GAEC des Vents d’Ouest n’est pas encore une grosse écurie. “On apprend peu à peu”, avouent humblement les deux associés. L’élevage n’adhère à l’UPRA que depuis 2001 et à l’association Prim’Holstein de l’Orne que depuis 4 ans. Tout juste une paille ou plutôt une paillette à l’échelon d’une vie de sélectionneur.

Se prendre au jeu

C’est Chritophe, installé avec Jean-François suite à un contrat de parrainage, qui a mis le petit doigt du GAEC dans l’engrenage bien sympathique des concours. Ses différents stages dans d’autres exploitations laitières l’ont conduit sur les tarmacs. Jean-François a suivi. “On se prend au jeu, il y a une super ambiance et ça nous donne l’occasion de communiquer. Ça nous permet aussi de savoir ce qu’il faut améliorer”, justifie-t-il. Et au GAEC des Vents d’Ouest, c’est la morphologie que l’on cherche à optimiser : “des vaches plaisantes à traire avec des mamelles fonctionnelles. ” Un travail d’équipe et de longue haleine, c’est ça, la génétique. “On apprend avec le temps” avec à demi-mot l’espoir un jour de scorer au SPACE ou à Paris. Une autre dimension économique que le GAEC espère bien tutoyer un jour.  
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Implantation de la sucrerie AKS à Rouen : un château en Espagne ?
Où en est le projet d’implantation d’une méga sucrerie par une société dubaïote, sélectionnée par Haropa Port sur appel à…
Le Gaec Lorin-Barbot prévoit de toujours produire du lait en 2032
Le Gaec Lorin-Barbot de Les Cresnays (sud Manche) prévoit de toujours produire du lait d’ici dix ans. Pour autant, les…
Zéro glyphosate ou le défi impossible en Normandie ?
Peut-on se passer du glyphosate ? Depuis 2019, cette vaste question a été travaillée via le plan « transition glyphosate…
PAC 2023-2027 : le nouveau système de suivi du parcellaire est « vraiment intrusif »
Dans le cadre de la future programmation de la Politique agricole commune (PAC) qui entrera en vigueur en janvier 2023, la…
Tuberculose bovine dans l'Orne : le point sur la prophylaxie 2022-2023
La campagne de prophylaxie tuberculose bovine a repris le 1er novembre 2022 dans l’Orne. Elle se terminera le 31 mai 2023. Cette…
Philippe Leprince, directeur de l’OP Bovins d’Agrial : « Transformer la décapitalisation en atout »
En octobre 2022, l’OP Bovins d’Agrial a organisé sa « Journée puissance viande » dans le pays du granit, à Saint-Michel-de-…
Publicité