Aller au contenu principal

Plan de Performance Energétique
Améliorer sa performance énergétique : c’est le moment !

En 2014, l’Etat et l’Europe (FEADER) consacreront une enveloppe financière à la maîtrise de la dépendance énergétique des exploitations agricoles bas-normandes.

© CA NORMANDIE

Comme chaque année, l'équipe Énergie des Chambres d'agriculture de Normandie s'organise pour accompagner les exploitants dans leur démarche, avant le 13 juin 2014.


Objectif : maîtriser la dépense énergétique

L’objectif du PPE est d'engager la réflexion sur la maîtrise de la dépendance énergétique en agriculture. Le diagnostic Energie - Gaz à effet de serre (GES) doit être réalisé, préalablement à tout investissement aidé. Il porte sur les consommations énergétiques de l’exploitation avec leur répartition par poste, et sur les émissions de GES par l’exploitation et leur répartition par poste. Une même demande de subvention peut porter sur le diagnostic énergétique seul ou sur le diagnostic et l’investissement.


Priorités aux investissements d’économie d’énergie

Pour l’année 2014, les investissements éligibles, définis par arrêté préfectoral régional, concernent les installations et équipements permettant des économies d’énergie. La liste des priorités retenues pour les investissements est disponible dans l’appel à projet mis en ligne sur le site de la DRAAF BN : (http://ddaf14.agriculture.gouv.fr/PMBE-2014-Date-limite-31-mars-2014) Le diagnostic et certains investissements peuvent bénéficier d’un taux maximum d’aides de 40 (avec une majoration de 10 pour les jeunes agriculteurs). Les projets retenus sont financés par ordre de priorité, dans la limite des crédits disponibles.


Anticiper

Un seul appel à candidature est lancé. Les dossiers sont à déposer jusqu’au 13 juin 2014. Sachant que les dossiers incomplets à la date de fin de clôture, ou déposés après cette date, seront rejetés par la DDT(M), il est indispensable de bien anticiper et de ne pas attendre la dernière minute pour monter son dossier. Pour engager suffisamment tôt la réflexion, connaître les modalités du PPE et la liste des investissements éligibles, élaborer son diagnostic et finaliser son projet, la Chambre d'agriculture et son réseau régional Énergie se tiennent à votre disposition (voir encadré).A noter que pour l’année 2013, le montant des demandes étant supérieur à la capacité de subvention, le taux de satisfaction de ces demandes a été de 81 . Au niveau de la répartition par filière, les crédits sous alloués pour 50 à la filière lait, pour 40 à la filière volailles et pour 10 à la filière porcine.

Contact dans votre Chambre d’agriculture

- CA Calvados - Sylvain Kientz - Tél : 02 31 70 25 69

- CA Manche - Yves Françoise - Tél : 02 33 06 45 03

- CA Orne - Elodie Barthelemi - Tél : 02 33 31 49 40


Parc Naturel Régional Normandie Maine : réalisez le diagnostic Energie de votre exploitation

Dans le cadre de son projet agriculture-climat, le Parc Naturel Régional Normandie Maine a mis en place des actions de sensibilisation des agriculteurs aux enjeux climatiques et énergétiques. Ainsi, les exploitations situées sur le territoire du parc peuvent bénéficier d’un diagnostic Dia’Terre® pris en charge par le Parc. Pour cette action, la Chambre d’Agriculture de l’Orne en partenariat avec celles de la Manche, de la Mayenne et de la Sarthe réalisent les diagnostics sous forme collective. Un moyen pour les agriculteurs de comparer leurs résultats, d’enrichir leur réflexion et d’échanger pour trouver des solutions adaptées. Débuté en juin 2012, le programme a permis jusqu’à ce jour de financer une trentaine de diagnostics. Les résultats des diagnostics permettront également d’affiner le diagnostic énergie-GES réalisé à l’échelle du territoire du Parc.

Contact : Bulle Pouzoulet - PNR Normandie Maine - 02 33 81 75 79.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Six installations plutôt qu'un (des) agrandissement(s) en Normandie
Safer et JA Normandie ont réuni, samedi dernier à Petit-Caux près de Dieppe (76), les acteurs d'une opération foncière inédite…
La haie en session CAN : plein les bottes d'attendre
La CAN (Chambre d'agriculture Normandie) s'est réunie en session le 15 mars 2024. Le 15 mars, c'est aussi la date…
Les organisateurs ont présenté l'affiche officielle et le programme, lundi 25 mars 2024 à Lisieux.
La foire de Lisieux de retour ce week-end du 6 et 7 avril 2024
Habituellement organisée début mai, la Foire de Lisieux revient dès le 6 et 7 avril 2024 pour cette nouvelle édition. Au…
GAGNEZ 2 PLACES POUR LE MATCH SMC - LAVAL
Jeu concours pour aller encourager votre club normand au stade d'Ornano !
Nicolas Legentil était l'hôte d'une porte ouverte allaitante, jeudi 14 mars, à Brémoy. Il a fait visiter son exploitation aux 250 invités.
[EN IMAGES] Taurillons : le Gaec Legentil expose son savoir-faire dans le Calvados
Jeudi 14 mars 2024, le Gaec Legentil a accueilli plus de 250 personnes sur son exploitation, à Brémoy, dans le Calvados, pour une…
Hervé Morin, président de la Région Normandie et Clotilde Eudier, vice-présidente de la Région en charge de l'agriculture, ont été accueillis chez Romain Madeleine, éleveur à Le Molay-Littry pour présenter le plan "reconquête de l'élevage allaitant", en présence de Nicolas Dumesnil (tout à gauche), président d'Interbev Normandie, et en présence du maire, Guillaume Bertier (au micro).
La Normandie à la reconquête de l'élevage bovin
C'est sur l'exploitation de Romain Madeleine, éleveur installé à Le Molay-Littry (Calvados) que la Région Normandie a lancé son…
Publicité