Aller au contenu principal
Font Size

Annie Gachelin : « des dossiers de subvention plus difficiles à obtenir en CUMA »

Annie Gachelin (Présidente de la Fédération des CUMA de Basse-Normandie ) regrette que les investissements collectifs ne soient pas davantage encouragés par la région.

© VM

>> Pourquoi estimez-vous que les investissements collectifs ne sont pas assez soutenus par le Conseil régional ?
Les CUMA peuvent accéder aux appels à projets du Conseil régional. Entre 2010 et 2013, nous avions 89 dossiers acceptés par an. Plus de 80 % de nos dossiers étaient retenus. C'était logique. Les CUMA pouvaient développer de nouvelles activités. Par exemple en 2016, sur les deux premeirs appels à projets, 24 dossiers de CUMA ont été retenus sur 54. Soit 44 %.

>> Vous estimez que les « CUMA sont discriminés par rapport aux investissements individuels » ?
70 % des dossiers individuels passent contre moins de 50 % dans les CUMA. Il y a pourtant nécessité de mettre en avant les investissements collectifs en période de crise.


>> Comment expliquez-vous que les CUMA accèdent plus difficilement aux aides du Conseil régional ?
Avec le nouveau PDR (Programme de Développement Rural), il n'y a plus d'enveloppe dédiée aux CUMA. L'appel à projets est désormais basé sur un système de points. En CUMA, nous ne pouvons pas répondre à certains critères. La grille de sélection n'est pas adaptée aux dossiers des CUMA.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

MALTRAITANCE CHEVAUX
Un cas dans le Calvados et un dans l'Orne: vigilance et bon voisinage contre les actes de barbarie sur les équidés
Le 25 août 2020, un cheval ornais est retrouvé avec une entaille à l’encolure. Vendredi 28 août 2020, deux chevaux du club…
VEAU 1835
Matricule 1835, levez-vous !
« Matricule 1835, levez-vous » ou l’histoire d’un veau condamné à ce que ses données morphologiques soient retirées de l’…
PAUL CHEVALIER JA 61
" J’ai été surpris mais content d’être élu au bureau "
Paul Chevalier est entré au bureau départemental jeudi 18 juin. À 20 ans, il est secrétaire général adjoint. S’il n’envisage pas…
Armand Prod’homme JA 61
" Pas d’élevage, pas de paysage "
Armand Prod’homme, 22 ans, est en cours d’installation au Gaec Olo, à Livaie, dans le secteur d’Alençon. Le nouveau responsable…
OPNC LACTALIS
Lactalis : L’accord-cadre est signé
L’OPNC (Organisation des Producteurs Normandie Centre) est la première des neuf OP adhérentes à l’Unell a avoir signé un accord-…
AGNEAU PRE SALE
Accrocher les wagons AOT à la locomotive AOP
Après 30 années de travail, l’agneau de pré-salé a enfin obtenu le fameux sésame AOP. Mais la vie dans les herbus n’est pas un…
Publicité