Aller au contenu principal

Annie Gachelin : « des dossiers de subvention plus difficiles à obtenir en CUMA »

Annie Gachelin (Présidente de la Fédération des CUMA de Basse-Normandie ) regrette que les investissements collectifs ne soient pas davantage encouragés par la région.

© VM

>> Pourquoi estimez-vous que les investissements collectifs ne sont pas assez soutenus par le Conseil régional ?
Les CUMA peuvent accéder aux appels à projets du Conseil régional. Entre 2010 et 2013, nous avions 89 dossiers acceptés par an. Plus de 80 % de nos dossiers étaient retenus. C'était logique. Les CUMA pouvaient développer de nouvelles activités. Par exemple en 2016, sur les deux premeirs appels à projets, 24 dossiers de CUMA ont été retenus sur 54. Soit 44 %.

>> Vous estimez que les « CUMA sont discriminés par rapport aux investissements individuels » ?
70 % des dossiers individuels passent contre moins de 50 % dans les CUMA. Il y a pourtant nécessité de mettre en avant les investissements collectifs en période de crise.


>> Comment expliquez-vous que les CUMA accèdent plus difficilement aux aides du Conseil régional ?
Avec le nouveau PDR (Programme de Développement Rural), il n'y a plus d'enveloppe dédiée aux CUMA. L'appel à projets est désormais basé sur un système de points. En CUMA, nous ne pouvons pas répondre à certains critères. La grille de sélection n'est pas adaptée aux dossiers des CUMA.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

AUTORISATION CHASSE 61
Feu vert à la chasse dans l’Orne
Jeudi 5 novembre, la commission départementale de la chasse et de la faune sauvage était en réunion extraordinaire. Malgré le…
SOJA NORMAND MOISSON
Le potentiel du soja prend racine
Au printemps, des éleveurs adhérents à l’OP des 3 Vallées (Danone) et des cultivateurs ont semé 29 ha de soja, en partenariat…
SCoT Caen métropole
Le futur visage de la métropole de Caen
Le nouveau SCoT de Caen métropole réduit la possibilité d’urbaniser les terres agricoles et naturelles. Une enveloppe foncière…
Pascal Desvages et Stéphane Carel Président et directeur de la coopérative de Creully (14).
Coopérative de Creully (14) : " Nos choix stratégiques sont confortés "
Malgré la crise sanitaire et autre perturbateur conjoncturel et structurel, la coopérative de Creully (14), qui tient son…
LIN ET COVID
Le lin : une filière d’excellence à l’épreuve de la Covid
80% de la production mondiale de fibre de lin teillé est d’origine européenne et la France en est le leader mondial. Outre leur…
pressoir lycée agricole Sées
Au lycée de Sées, on presse beaucoup pour le plaisir
Le pressoir de Patrick Yvard s’installe chaque année durant deux mois et demie dans la cour de la cidrerie du lycée de Sées. Les…
Publicité