Aller au contenu principal

Antoine Maquerel à la tête des JA de la Manche

Le 24 mars dernier, le nouveau président des JA 50 a été élu. Sans surprise, c’est Antoine Maquerel, vice-président lors de la dernière mandature qui succède à Jean-Hugues Lorault pour les deux prochaines années, jusqu’en 2018.

© DR

llll Jeudi 24 mars était la date de l’élection du nouveau président des JA. En effet, Jean-Hugues Lorault, en poste depuis deux ans, atteint par la limite d’âge, a été contraint de laisser son fauteuil.
L’ensemble des administrateurs des JA des différents cantons de la Manche était donc réuni afin de voter pour un nouveau président et l’équipe qui l’entourera pour les deux prochaines années. Une élection qui s’est faite dans la continuité puisque c’est Antoine Maquerel, vice-président aux côtés de Jean-Hugues Lorault, qui a été élu à la tête de cette structure syndicale.

Adhérent JA depuis 13 ans
Il connaît bien les rouages de par son expérience. Adhérent aux JA depuis 2003, il a intégré le bureau départemental depuis 6 sans dont les deux dernières années comme vice-président. Un atout pour ce jeune trentenaire, installé à La Chapelle Enjuger avec son père Christian, sur un atelier de porcs.
Avec les membres de cette nouvelle équipe, il compte bien poursuivre « le travail de lobbying auprès des élus, de l’administration et des organismes professionnels agricoles » pour sortir de cette impasse.

Poursuivre les installations
L’installation reste un point important. Alors, « les diverses actions des JA de la Manche devront permettre à chaque jeune installé de mieux vivre cette période compliquée et d’offrir aux futurs jeunes installés de meilleures perspectives économiques afin de se lancer dans le métier sereinement pour assurer le renouvellement des générations agricoles, cœur de métier du syndicat Jeunes Agriculteurs » assurent les membres des JA.

Nouvelle équipe
C'est donc une nouvelle équipe départementale, ayant une moyenne d’âge de 28 ans, qui reprend le flambeau de la défense des intérêts des jeunes installés et ceux en phase d’installation.
- Président : Antoine Maquerel, 31 ans, agriculteur sur la commune de la Chapelle- Enjuger.
- Vice-présidents : Nicolas Lefebvre (33 ans, Prétot Ste Suzanne), Jean-François Dorenlor (30 ans, Barenton) et Marc-Antoine Blot, (32 ans, Hauteville-la-Guichard.
- Secrétaire général : Jean-François Osmond, 30 ans, agriculteur sur la commune de Giéville. Il est secondé par Edouard Toulorge (22 ans, Saint-Sauveur-le-Vicomte) en tant qu’adjoint.
- Trésorier : Mikaël Poullain (25 ans, Mortain), assisté de Vincent Guille (27 ans, Trelly), adjoint.
- Membres de bureau : Perrine Lebouvier (31 ans, Saint-Jean-du-Corail-des-Bois), Thibaut Giraud (25 ans, Berigny), Paul-Albert Mouchel (26 ans, Tollevast) et Pierre Aubert (24 ans, Saint-Amand).

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Fossé traité : l’agriculteur ne nie pas mais regrette la procédure
Début juin, un agriculteur reçoit un appel de l’Office français de la biodiversité du Calvados pour avoir traité un fossé. Lundi…
Une éleveuse ornaise sur les marches du festival de Cannes
Jeudi 15 juillet, Anne-Cécile Suzanne, agricultrice à Mauves-sur-Huisne (61), a monté les marches du Palais des festivals à…
Pour la Préfète de l’Orne, Françoise Tahéri, Maxime Le Jeanne décrit l’équipement de l’unité de méthanisation installée en 2011 au Gaec des Fossés à Moussonvilliers dans le Perche et agrandie en 2016.
La préfète appréhende le cycle complet de la méthanisation
Sur l’invitation de la FDSEA et de JA, Françoise Tahéri, préfète de l’Orne, s’est rendue mardi 6 juillet 2021, dans l’élevage de…
Les rendements en orges sont au rendez-vous de la moisson
En date de lundi 19 juillet 2021, les organismes de collecte saluent une belle avancée dans les orges et attendent les premières…
Moisson 2021
La météo pluvieuse contrarie la collecte
Lundi 26 juillet, la collecte des orges se termine mais la pluie a stoppé l’avancement des récoltes.
Catherine Pilet-Fontaine, exploitante à Ranville, Daniel Savary, salarié et Geoffroy de Lesquen, agriculteur et vice-président de la fédération des chasseurs du Calvados.
La faune sauvage préservée grâce à la barre d’effarouchement
A Ranville, Catherine Pilet-Fontaine vient de recevoir une barre d’effarouchement, financée par la fédération des chasseurs du…
Publicité