Aller au contenu principal

Lait Isigny
Apporteurs Lactalis, ambiance tendue

Ambiance tendue pour le syndicat des producteurs de lait de la région d'Isigny, livrant à Lactalis. Outre une tension interne bien visible entre l'ancien président, Pierre Brohier, et Jean Morel, en place depuis le printemps dernier, les producteurs veulent, comme tous en Normandie d'ailleurs, retrouver un prix rémunérateur ou du moins des charges qui leur laissent une marge de manoeuvre.

Jérôme Pavie (Institut de l'Élevage) et Jean Morel, nouveau président du syndicat des producteurs de lait, abordent une question pour les producteurs : comment rémunérer le travail effectué sur l'atelier laitier ?
Jérôme Pavie (Institut de l'Élevage) et Jean Morel, nouveau président du syndicat des producteurs de lait, abordent une question pour les producteurs : comment rémunérer le travail effectué sur l'atelier laitier ?
© EC

Pierre Brohier, ancien président du syndicat jusqu'à l'automne dernier, n'a pas fait dans la dentelle, "on a tenu des propos calomnieux à mon égard sur internet et de manière anonyme, je ne l'accepte pas ! Mais n'oubliez pas que depuis plusieurs années, le groupement a effectué un certain nombre d'actions. Attention à ne pas défendre règlements de comptes et défense de la profession". Pierre Morel, nouveau président de la structure, lâche de son côté, "toutes ces choses ont tendance à me passer un peu au-dessus de la tête. En ce qui me concerne, je n'ai pas été élu pour que l'on me passe de la pommade dans le dos".

L'intervention, remarquable, de Jérôme Pavie (Institut de l'Élevage), elle, a eu un mérite, définir les paramètres des coûts de production, les interpréter, agir dessus, tout en ayant en tête que la France, vue ses structures, possédait un des coûts de production les plus élevés au monde, par rapport à l'Allemagne, les USA, la Nouvelle-Zélande et l'Argentine.

A suivre

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

tuberculose bovine
Dans la Calvados, un 7e cas de tuberculose bovine confirmé
Le GDS et la DDPP confirment, mardi 13 avril2021, qu'un septième foyer de tuberculose bovine a été détecté dans le Bessin.
SAMA THIBERVILLE 27
Un pôle fruits-légumes-arboriculture au départ de Thiberville (27)
Depuis le 1er mars, la Sama propose un pôle fruits-légumes-arboriculture au départ de Thiberville (27). Au commerce : Olivier…
Christian Duchemin vend la Ferme du Val d'Odon
Christian Duchemin passe la main. Alain Datin, aussi directeur du négoce D2N, a pris la tête de la Ferme du Val d'Odon,…
TUBERCULOSE BOVINE, REUNION THURY HARCOURT
Tuberculose bovine : la profession réclame efficacité et rapidité
Jeudi 18 mars, à Thury-Harcourt, les éleveurs de Suisse normande étaient invités à une réunion sur la tuberculose bovine, à l’…
Le Haras national du Pin proposé à la cession pour un euro symbolique
La préfète de l’Orne propose de céder le Versailles du cheval pour 1 € symbolique. Françoise Tahéri a annoncé la nouvelle mardi…
Saint-Louis Sucre : « La fermeture de Cagny, c’est du foutage de gueule »
Loïc Touzé, salarié Saint-Louis Sucre et délégué syndical FO, s'insurge de la fermeture de la sucrerie, annoncée le 31 mars 2021…
Publicité