Aller au contenu principal

Chambre d’agriculture de la Manche
« Arrêter de fustiger l’agriculture »

Lors de la dernière session de la Chambre d’agriculture de la Manche, vendredi 19 novembre 2021, le président, Pascal Férey a fait état de sa vision de l’agriculture pour son département qui perd en permanence des animaux, des surfaces d’herbe au profit de céréales… Son souhait : « arrêter de fustiger en permanence l’agriculture ». 

La situation économique de la Ferme Manche a été au cœur de la session de la Chambre d’agriculture de la Manche le 19 novembre 2021.
© DR

« Vous êtes des acteurs économiques importants pour la Manche », a reconnu le préfet de la Manche, Gérard Gavory, lors de son dernier jour d’exercice dans le département face aux élus de la Chambre d’agriculture le 19 novembre 2021. Une reconnaissance qui fait du bien à entendre face à une situation difficile : des charges en très forte augmentation et surtout une perte importante de bovins cette année. « La Manche va perdre 45 000 bovins cette année avec une accélération de la décapitalisation, et un tassement de la collecte laitière. Sur certains secteurs, ce sont des céréales qui seront produites et non plus du lait », se désole Pascal Férey. Et ce ne sont pas de grands élevages en précarité qui manquent de modernité qui arrêtent. « Ce sont souvent des élevages conséquents qui se sont modernisés et dont on aimerait avoir les conditions de travail chez soi », reconnaît Sébastien Amand, vice-président de la chambre consulaire.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Implantation de la sucrerie AKS à Rouen : un château en Espagne ?
Où en est le projet d’implantation d’une méga sucrerie par une société dubaïote, sélectionnée par Haropa Port sur appel à…
Le Gaec Lorin-Barbot prévoit de toujours produire du lait en 2032
Le Gaec Lorin-Barbot de Les Cresnays (sud Manche) prévoit de toujours produire du lait d’ici dix ans. Pour autant, les…
Zéro glyphosate ou le défi impossible en Normandie ?
Peut-on se passer du glyphosate ? Depuis 2019, cette vaste question a été travaillée via le plan « transition glyphosate…
PAC 2023-2027 : le nouveau système de suivi du parcellaire est « vraiment intrusif »
Dans le cadre de la future programmation de la Politique agricole commune (PAC) qui entrera en vigueur en janvier 2023, la…
Tuberculose bovine dans l'Orne : le point sur la prophylaxie 2022-2023
La campagne de prophylaxie tuberculose bovine a repris le 1er novembre 2022 dans l’Orne. Elle se terminera le 31 mai 2023. Cette…
Publicité