Aller au contenu principal

Ascochytose, une maladie à surveiller en ce moment

Conseil Pois Les premiers symptômes de maladie sont signalés dans les parcelles de pois d’hiver. Avec l’humidité actuelle, l’évolution de la maladie doit être surveillée de près.

© TI

L’ascochytose, c’est quoi ?
L’ascochytose du pois, anciennement nommée anthracnose, est la maladie aérienne la plus préjudiciable au pois, en particulier au pois d’hiver. Elle apparait souvent en sortie d’hiver, sous forme de ponctuations brunes sur les plus vieilles feuilles et le long de la tige des pois. A la faveur d’un temps doux et humide, la maladie se développe du bas vers le haut de la plante, évoluant en nécroses irrégulières sur les feuilles, les tiges puis les gousses.

Evaluer la pression maladie de votre parcelle
Au vu du temps humide actuel, il est important d’observer dès aujourd’hui les parcelles de pois d’hiver.
Si des lésions brunes sont visibles sur le bas des tiges sur plus de la moitié des plantes, un premier traitement peut être envisagé.
Si aucun symptôme n’est visible, ou très peu de plantes contaminées, attendre avant d’intervenir. Le premier traitement étant dans tous les cas conseillé à début floraison (50% des plantes portent une fleur ouverte) – il permettra d’anticiper le risque ascochytose / botrytis du pois.
Raisonner par la suite la lutte fongicide en fonction du climat, le champignon ayant besoin d’humidité et de températures douces pour se développer.
Rappel : utilisation du chlorothalonil
Les produits à base de chlorothalonil prennent en compte de façon plus restrictive la problématique de qualité des eaux souterraines.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

TUBERCULOSE BOVINE
Tuberculose bovine : quatre cas confirmés dans le Calvados
Le Groupement de défense sanitaire confirme, ce mardi 23 février 2021, la détection de quatre cas de tuberculose bovine. Plus de…
TUBERCULOSE BOVINE LESSAY
Canton de Lessay : 200 animaux à abattre
Après quatre cas dans le Calvados, un cas de tuberculose bovine a été détecté fin février dans le canton de Lessay au sein d’un…
Graindorge, bâtiments de la future fromagerie
Graindorge mise sur le camembert AOP fermier et bio
La fromagerie Le Clos de Beaumoncel est en cours de finalisation à Camembert (61). Fruit d’un partenariat entre E. Graindorge et…
ETA GIFFARD - EPANDAGE
Terra Variant 585 cherche hectares où s’épandre
À l’automne, Denis Giffard, entrepreneur de travaux agricoles à Tournebu (14), a troqué l’une de ses arracheuses intégrales à…
ORNE - CERTIFICATION HVE
HVE : le label met un pied dans l’Orne
La Chambre d’agriculture de Normandie a invité les agriculteurs à s’informer sur le label HVE au cours de trois réunions dans l’…
Le GDS 14 élit son nouveau président
Lors de son assemblée générale, le Groupement départemental sanitaire du Calvados a renouvelé son bureau. Alain Legentil,…
Publicité