Aller au contenu principal

Sébastien Binet, secrétaire général de la FDSEA du Calvados
Assemblées Générales Cantonales : c’est parti !

Les cantons de Creully et Douvres ouvriront le lundi 11 janvier le bal des assemblées générales cantonales de la FDSEA du Calvados (voir encadré). Ces AG sont l’occasion pour les adhérents de débattre avec leurs responsables départementaux sur les sujets d’actualité : mise en œuvre du plan de soutien, bilan de santé de la PAC, élections (MSA et tribunaux paritaires).

"Les occasions de rencontrer les agriculteurs de son canton ne sont pas si fréquentes. C’est aussi ce qui plaît dans ces assemblées cantonales".
"Les occasions de rencontrer les agriculteurs de son canton ne sont pas si fréquentes. C’est aussi ce qui plaît dans ces assemblées cantonales".
© DR

Quel bilan syndical tirer de l’année 2009 ?
C’est vrai que cette année 2009 a été syndicalement difficile. Elle a commencé par le bilan de santé de la PAC qui met à mal bien des exploitations. Sur le dossier laitier, à une mobilisation massive en début d’année a succédé une déception après la signature de l’accord du 3 juin, qui avec le recul, ne semble plus si mauvais. Les revendications d’autres organisations ont ensuite créé le doute dans l’esprit de plus d’un producteur laitier. Force est cependant de constater que, si leurs dénigrements sont nombreux, leurs acquis sont pour l’instant limités.
Des acquis syndicaux, la FNSEA en a tout de même obtenus et pas des moindres : l’assouplissement de la conditionnalité, le plan d’urgence (même si nous n’en sommes pas complètements satisfaits),...mais nous avons du pain sur la planche pour 2010. 

En quoi les réunions cantonales de la FDSEA sont elles importantes?
Ces rendez-vous sont primordiaux pour la FDSEA. Ils sont l’occasion de maintenir un lien avec les agriculteurs de tous les cantons du département, d’expliquer le travail mené tout au long de l’année mais surtout d’écouter les remarques et points de vue des adhérents afin d’orienter nos réflexions à venir. Les dossiers seront nombreux en 2010 : LMA (Loi de Modernisation Agricole), PAC 2013 ou encore la grande distribution.

Quels sont les sujets qui seront abordés lors des AG ?
Cela dépend du canton, c’est le président cantonal qui décide du ou des thèmes susceptibles d’intéresser les adhérents de son secteur. Des réunions de régions, regroupant les membres des bureaux cantonaux, ont eu lieu au mois de décembre pour cela. Les thèmes choisis par les responsables cantonaux sont variés : conjoncture économique, bilan de santé de la PAC, plan de soutien, contrôles des pulvérisateurs, conditionnalité, énergies renouvelables, …
Selon les sujets, nous faisons intervenir un technicien (pour le contrôle des pulvérisateurs ou le diagnostic énergie) ou un responsable professionnel.

Et si un thème qui m’intéresse ne peut être abordé, faute de temps ?
Nous avons conçu un petit dossier qui sera remis à chaque participant et qui résume les tenants et aboutissants de la plupart des sujets. A l’intérieur de ce document se trouveront également les coordonnées des délégués cantonaux qui assistent aux réunions des sections spécialisées. De quoi aller chercher les informations au plus proche de chez soi.

Une dernière bonne raison d’assister aux réunions cantonales ?
Les occasions de rencontrer les agriculteurs de son canton ne sont pas si fréquentes, et c’est aussi ce qui plaît dans ces assemblées cantonales. Les discussions se terminent parfois autour d’un verre et d’un casse-croûte, ou mieux encore puisque certains cantons se retrouvent autour d’un repas.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

L'abattoir ex-AIM renaît et abatterait jusqu’à 66 000 T de porc par an
L’avenir du site de l’abattoir de Sainte-Cécile s’écrit avec la Boucherie Saint-Michel, créée par Virginie Allaire-Arrivé et…
Un jeune agriculteur décède dans l’incendie d’un poulailler près de Sées
Mercredi 21 avril 2021, le feu s’est déclenché dans un bâtiment de volailles. L’éleveur, installé à Belfonds, dans l'Orne, est…
Inquiétude dans le Bessin après l’annonce d’un septième cas de tuberculose bovine
Les éleveurs du Bessin ont été invités à une réunion d’information sur la tuberculose bovine après la découverte d’un cas en…
BLAIREAU
Tuberculose bovine : la préfète signe l’arrêté de régulation des blaireaux
Mercredi 7 avril 2021, la préfète de l’Orne Françoise Tahéri a signé l’arrêté ordonnant les prélèvements de blaireaux dans les…
Un jeune agriculteur décède dans l’incendie d’un poulailler à Belfonds
Mercredi 21 avril, le feu s’est déclenché dans un bâtiment de volailles. L’éleveur, installé à Belfonds (61), est décédé…
COOP LIN VILLONS LES BUISSONS
La Coop lin de Villons-les-Buissons compte sur deux nouvelles lignes de teillage
Désormais propriétaire des locaux de l’ex Agire (Centre d’Insémination artificielle) à Saint-Manvieu-Norrey, la coop lin de…
Publicité