Aller au contenu principal

Calvados time
Atelier cocktail au manoir d’Apreval

Lundi 12 juillet, le manoir d’Apreval a accueilli des visiteurs désireux d’apprendre à créer des cocktails à base de calvados. Visite de la propriété, explications techniques sur les calvas à utiliser et mise en pratique étaient au programme.

La visite de la cave du manoir d’Apreval a permis aux participants de se familiariser avec la matière première de leurs futurs cocktails.
La visite de la cave du manoir d’Apreval a permis aux participants de se familiariser avec la matière première de leurs futurs cocktails.
© PC

Mojito et Jack Rose sont les deux célèbres cocktails que le manoir d’Apreval s’est proposé de revisiter à la sauce normande, lundi 12 juillet, à Pennedepie dans le cadre du programme Calvados time. La dizaine de participants a commencé par visiter l’exploitation pour mieux connaître la matière première. Le lien entre terroir, itinéraire technique et goût du produit final a pu être présenté. Sur les 17 variétés de pommes que compte la plantation, on peut composer des assemblages entre les acides, les douces, les amères et les douces-amères afin d’obtenir un équilibre gustatif dans le produit fini. « Nous essayons d’obtenir les mêmes arômes d’une année sur l’autre », a précisé Estelle Chevalier, salariée de l’exploitation. Ensuite, visite de la cave, où, au milieu de tonneaux, les différents types de calvados ont permis aux visiteurs de s’échauffer le nez et le palais avec quelques spiritueux, dont le calvados Blanche, plus jeune (environ deux ans), qui servira à la réalisation des cocktails. Shanaka Wickramasinghe, barman de l’hôtel Bellevue à Villerville (14), envoyé par son patron pour trouver des nouveaux cocktails, a apprécié les explications techniques sur le produit, « que beaucoup de clients souhaitent connaître aujourd’hui ».

Mixologie*

Le temps de la pratique est ensuite venu. Au programme : deux cocktails. L’Apple Mojito et le Jack Rose revisités pour y intégrer des produits normands. Le premier a vu son rhum remplacé par du calvados jeune, et son eau pétillante par du jus de pomme. Le matériel de mixologie était également au rendez-vous : shaker, cuillère à cocktail, pilon, mesure de bar. Conseil d’Estelle Chevalier : ne rajouter le calvados qu’à la fin de la recette, en cas d’erreur, le précieux breuvage est ainsi sauvé. Shanaka Wickramasinghe a trouvé l’Apple Mojito « parfait. Calvados et citron se mélangent bien. La cassonade sucre juste ce qu’il faut pour que ça reste frais ». Deuxième round avec le Jack Rose, où jus de citron jaune, sirop de framboise et calvados font verre commun. Encore un succès pour ce cocktail agrémenté de cerises au calva.

Mixologie* : art de créer des cocktails et de mélanger des boissons.

Calvados time

De mai à octobre, une dizaine de producteurs de calvados vous invite à partager leur passion, leur métier, leur savoir-faire. Plus d’informations sur :  https://www.calvados-tourisme.com/calvados-time/

LA RECETTE DE L'APPLE MOJITO

Ingrédients
- 10 feuilles de menthe fraîche
- 1/2 citron vert
- 1 c-à-c de sucre cassonade
- Jus de pomme pur jus
- 4 cl calvados blanche (2 ans)
- glaçons
Matériel
- 1 verre long drink
- 1 verre doseur 2-4 cl
- 1 cuiller à mélanger
- 1 pilon plutôt lisse ou légèrement strié
Déposer les feuilles de menthe dans le verre, ajouter le 1/2 citron coupé en 4 et le sucre. Piler légèrement le citron en faisant des petits mouvements du poignet. Remplir le verre de glaçons. Mesurer 4 cl de calvados et les verser dans le verre. Ajouter du jus de pomme suivant votre goût et remuer le tout à la cuiller pour homogénéiser le cocktail. Déposer une tête de menthe pour la décoration.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Fossé traité : l’agriculteur ne nie pas mais regrette la procédure
Début juin, un agriculteur reçoit un appel de l’Office français de la biodiversité du Calvados pour avoir traité un fossé. Lundi…
Une éleveuse ornaise sur les marches du festival de Cannes
Jeudi 15 juillet, Anne-Cécile Suzanne, agricultrice à Mauves-sur-Huisne (61), a monté les marches du Palais des festivals à…
Pour la Préfète de l’Orne, Françoise Tahéri, Maxime Le Jeanne décrit l’équipement de l’unité de méthanisation installée en 2011 au Gaec des Fossés à Moussonvilliers dans le Perche et agrandie en 2016.
La préfète appréhende le cycle complet de la méthanisation
Sur l’invitation de la FDSEA et de JA, Françoise Tahéri, préfète de l’Orne, s’est rendue mardi 6 juillet 2021, dans l’élevage de…
Les rendements en orges sont au rendez-vous de la moisson
En date de lundi 19 juillet 2021, les organismes de collecte saluent une belle avancée dans les orges et attendent les premières…
Catherine Pilet-Fontaine, exploitante à Ranville, Daniel Savary, salarié et Geoffroy de Lesquen, agriculteur et vice-président de la fédération des chasseurs du Calvados.
La faune sauvage préservée grâce à la barre d’effarouchement
A Ranville, Catherine Pilet-Fontaine vient de recevoir une barre d’effarouchement, financée par la fédération des chasseurs du…
Moisson 2021
La météo pluvieuse contrarie la collecte
Lundi 26 juillet, la collecte des orges se termine mais la pluie a stoppé l’avancement des récoltes.
Publicité