Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Phyto Service
Au cœur de la distribution durable

Serge Ganné, en charge du site Phyto Service (distributeur de produits phytosanitaires et de pièces détachées basé à St-Aignan-de-Cramesnil) depuis 18 ans, fait valoir ses droits à la retraite.?Le 23 mai dernier, fournisseurs et collaborateurs ont tourné ensemble une page de l’entreprise à l’occasion d’une manifestation conviviale. L’occasion d’interviewer Laurence Gosseaume, directeur général et directeur des ressources humaines de Phyto Service, sur sa vision stratégique de développement.

Née dans les années 1960, la société Phyto Service comptabilise aujourd’hui 16 points de vente sur 11 départements. Elle est au service de plus de 13 000 agriculteurs et s’inscrit dans une démarche de distribution durable. “Le magasin de l’agriculteur”, revendique Laurence Gosseaume, un distributeur agricole, privé et indépendant avec comme priorité, pour contribuer aux performances économiques des exploitations, bien décider, mieux gérer et offrir aux agriculteurs tous les atouts pour entreprendre !”

Phyto Service, c’est quoi ?

Nous sommes une société de distribution de produits phytosanitaires, d’engrais, d’oligo-éléments, de semences, de lubrifiants, de pièces détachées, d’outils d’ateliers, de matériels et d’équipements spécialisés en agricole... Soit un total de 10 000 références que nous commercialisons auprès de 13 000 agriculteurs à travers nos 16 magasins répartis sur le quart Nord/Ouest de la France.

Que pesez-vous au plan national ?

Nous sommes dans le Top Cinq des distributeurs privés hexagonaux et dans les 35 premiers si l’on y ajoute les coopératives.

Vous considérez-vous comme un discounter de la distribution ?

Je n’aime pas ce terme parce qu'il a une connotation péjorative et réductrice. Il est clair cependant que nous ambitionnons d’être considérés comme un distributeur “pour agriculteurs libres, agriculteurs décideurs”. Ce qui explique notre politique de transparence dans les prix : des prix nets affichés qui permettent à tout acheteur de comparer avec la concurrence.

Mais le prix n’est qu’une composante de la décision d’achat, il doit être accompagné du service et du conseil ?

Nous disposons de 25 ans d’expérience. Cela signifie une parfaite connaissance des produits et des fabricants présents sur le marché. Nos collaborateurs sont formés aux nouveaux produits et aux nouvelles techniques pour apporter un conseil et une réponse pertinente à chacune des questions qui nous sont posées au quotidien en magasin. Nos conseillers techniques sont également joignables tous les jours de la semaine de 8 h à 17 h 30 par téléphone ou par mail. Par ailleurs, notre logistique nous permet d’assurer en quelques heures la livraison d’un produit manquant dans un point de vente et en 48 heures chrono au cœur de l’exploitation si besoin.

A quoi ressemblera la distribution de demain ?

Elle sera encore plus professionnelle et réactive. C’est avec cette volonté que nous avons investi dans internet. Sur www.phytoservice.com, chaque agrinaute a la possibilité de consulter l’ensemble de notre gamme via la consultation de fiches produits. Grâce à ce lien, nous pouvons proposer aux agriculteurs les produits et les promotions adaptés à leurs besoins et au moment opportun.

Sur votre carte de visite figure bien sûr votre fonction de directeur général mais aussi celle de directeur des ressources humaines. Pourquoi cette précision ?

Parce que notre plus grande force, c’est avant tout les femmes et les hommes qui composent Phyto Service. L’outil n’est rien sans celles et ceux qui savent le faire fonctionner au quotidien. Notre capital le plus précieux, c’est le capital humain. C’est pourquoi nous avons souhaité marquer de cette manière le départ en retraite de Serge Ganné. Une relation humaine de qualité doit s’inscrire aussi dans le “durable”. Ce qui est vrai en interne avec mes collaborateurs l’est tout autant vis-à-vis de nos clients : c’est la fidélité qui prévaut.

Serge Ganné : 18 ans au service d’une entreprise et d’une éthique

Serge Ganné a posé ses valises à St-Aignan-de-Cramesnil (14) un beau jour de janvier 1970 pour y vendre de la machine agricole. Vingt ans plus tard, en mai 1990, il scelle son destin à celui de Phyto Service qui ouvre son antenne calvadosienne. Homme de challenges et de défis, c’est sous son impulsion que la société distributrice de produits phytosanitaires va ajouter la pièce détachée à son arc du savoir-faire. “Ma ligne de conduite a toujours été de développer une offre de services et de références à destination exclusive des professionnels de l’agriculture”, insiste-t-il. A l’heure du bilan et au terme de 18 années d’investissements, Serge Ganné et son équipe peuvent être fiers du chemin parcouru. Ancré dans la plaine de Caen sur des bases solides, Phyto Service est désormais un acteur connu et reconnu au delà des frontières départementales, notamment dans l’Orne et la Manche. “Rien n’a été simple mais tout a été possible”. Une formule inscrite en lettres d’or sur le Trophée Entreprise qu’a remis Laurence Gosseaume à son désormais ex-collaborateur, tout un symbole. Alors bonne retraite Serge !

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

ELISE HEBERT
« Si je n’essaie pas, je serai déçue »
Anxieuse, mais bosseuse, Élise Hébert, 22 ans, est salariée de l’entreprise de travaux agricoles Vandecandelaère, à Saint-Manvieu…
MARC BUON ET SA FILLE JULIE
Marc revit et fait sa rééducation en allant voir ses vaches
Agriculteur à Loucelles, ancien président de la FDSEA du Calvados et ancien vice-président de la Safer Normandie, Marc Buon est…
Une bouteille de cidre par semaine éloigne la crise et sauve le verger
Il suffirait que chaque foyer normand achète une bouteille de cidre par semaine pour sauver la filière cidricole malmenée par la…
John Deere : le premier 8R sur les routes du pays d’Auge
Les établissement Ruaux ont vendu et livré le premier tracteur John Deere 8R/370 en Normandie. Visite complète au champ.
Élodie et Baptiste Leclerc (50)
Témoignage d'Élodie et Baptiste Leclerc, éleveurs de veaux à Le Mesnilbus (50)
Élodie et Baptiste Leclerc élèvent des veaux à Le Mesnilbus (50) en intégration chez Denkavit. Âgés tous les deux de 31 ans, ils…
Agneau du Gaec Le vent des marais
Un nouvel abattoir en vue ?
Fin 2018, l’abattoir de Beuvillers fermait définitivement ses portes. Un abattoir de plus qui, en stoppant son activité, a eu…
Publicité