Aller au contenu principal

Nicolas vit au pays du nucléaire
"Au quotidien, je n'y pense pas"

Là-bas, tout au bout de la Manche, une petite commune coincée entre les déferlantes du cap Jobourg et les landes de la Hague. Omonville la Petite fait penser à ces hameaux du XIXè siècle, racontés par Victor Hugo ou Barbey d’Aurevilly. Rien n’a changé ou presque superficiellement. Toujours ces petits murets de pierres, ces parcelles, dures parfois à cultiver, souvent en pente. Et puis, en remontant la route de Beaumont-Hague, une gigantesque structure faite de béton et de monticules gazonnés. Depuis la fin des années 1960, c’est ici que l’on traite les « déchets » radioactifs. Nicolas Massieu, producteur laitier depuis 1994, dont une partie des terres jouxte le centre de retraitement « Areva », a toujours vécu à l’ombre du nucléaire.

Nicolas Massieu, producteur de lait sur la Hague. De cette parcelle, cette fois caché par la brume, le site de retraitement de déchets radioactifs est à moins d’un kilomètre”.
Nicolas Massieu, producteur de lait sur la Hague. De cette parcelle, cette fois caché par la brume, le site de retraitement de déchets radioactifs est à moins d’un kilomètre”.
© ec

Nicolas est pragmatique, « soyons réalistes. Au départ de la construction du centre de retraitement, il y a eu des manifestations contre. Aujourd’hui, beaucoup sont satisfaits d’une implantation du nucléaire dans le nord Cotentin. Sans la manne financière déversée depuis plusieurs décennies, la Hague serait une région abandonnée de tout et de tous. Les agriculteurs, par ricochet, en bénéficient aussi, notamment avec des infrastructures routières refaites régulièrement ; avant elles étaient « pourries ». Mais attention, nous ne sommes pas achetés par Areva. D’ailleurs, nous ne sommes pas à vendre ».


La suite dans votre prochaine édition

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

AUTORISATION CHASSE 61
Feu vert à la chasse dans l’Orne
Jeudi 5 novembre, la commission départementale de la chasse et de la faune sauvage était en réunion extraordinaire. Malgré le…
SOJA NORMAND MOISSON
Le potentiel du soja prend racine
Au printemps, des éleveurs adhérents à l’OP des 3 Vallées (Danone) et des cultivateurs ont semé 29 ha de soja, en partenariat…
SCoT Caen métropole
Le futur visage de la métropole de Caen
Le nouveau SCoT de Caen métropole réduit la possibilité d’urbaniser les terres agricoles et naturelles. Une enveloppe foncière…
Pascal Desvages et Stéphane Carel Président et directeur de la coopérative de Creully (14).
Coopérative de Creully (14) : " Nos choix stratégiques sont confortés "
Malgré la crise sanitaire et autre perturbateur conjoncturel et structurel, la coopérative de Creully (14), qui tient son…
LIN ET COVID
Le lin : une filière d’excellence à l’épreuve de la Covid
80% de la production mondiale de fibre de lin teillé est d’origine européenne et la France en est le leader mondial. Outre leur…
pressoir lycée agricole Sées
Au lycée de Sées, on presse beaucoup pour le plaisir
Le pressoir de Patrick Yvard s’installe chaque année durant deux mois et demie dans la cour de la cidrerie du lycée de Sées. Les…
Publicité