Aller au contenu principal

PMTVA
Avant le 31 octobre

La procédure d’échange de droits à prime (PMTVA) et de droits à produire (quotas laitiers) au titre de la campagne 2008 (PMTVA) et 2008/2009 (lait) est reconduite.

La procédure PMTVA concerne en priorité les exploitants agricoles mixtes (production laitière et production de viande bovine) et, dans une moindre priorité, les exploitants spécialisés désirant se reconvertir  totalement dans l’une des deux productions : abandon de la production laitière pour l’élevage de bovins allaitants ou abandon de l’élevage de bovins allaitants pour la production laitière. Les échanges partiels sont exclus de cette procédure.
La procédure de demande d’échange ne concerne que les producteurs disposant de droits sur la campagne ouverte (détenteurs de quotas laitiers sur la campagne 2008/2009 et détenteurs de droits PMTVA définitifs au titre de l’année 2008) sollicitant un échange avec effet sur la campagne suivante.
Les détenteurs de droits PMTVA désirant se spécialiser en production laitière doivent être en mesure de céder leurs droits à la réserve.
Les producteurs de lait désirant se spécialiser en production de viande doivent avoir produit ou commercialisé du lait ou des produits laitiers sur la campagne 2008/2009. Les producteurs en ventes directes et en livraisons sont tenus d’échanger les deux quantités. Par ailleurs, les producteurs qui demandent le bénéfice de l’indemnité à l’abandon total ou partiel d’activité laitière sont exclus de la procédure d’échange.

La procédure de spécialisation ou de reconversion est définitive et irrévocable
Un producteur ayant déjà bénéficié de la procédure ne peut plus y être admis.  La DDAF attire l’attention des producteurs de vaches allaitantes souhaitant échanger leurs droits contre des quotas laitiers que cet échange ne s’accompagnera d’aucune attribution ni de revalorisation de DPU.
L’équivalence sera de 5 550 litres (+/- 10%) de lait obtenu pour un droit PMTVA cédé. L’accès à la procédure d’échange est conditionnée par les quantités de droits totaux (quotas laitiers et droits PMTVA) proposés à l’échange.
Les producteurs intéressés doivent adresser leur demande à la DDAF sur papier libre et selon le modèle téléchargeable ci-dessous, avant le 31 octobre 2008

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

JA 61
Le nouveau bureau des Jeunes agriculteurs est en place
Le nouveau bureau des Jeunes agriculteurs de l’Orne est en place depuis mardi 19 avril 2022, pour la mandature 2022-2024. L’…
De 50 t à 0 t de tourteau de colza
Il fut un temps où Damien Odienne achetait 50 tonnes de tourteau de colza par an pour compléter la ration de ses laitières et…
Région politique agricole
La Région Normandie dévoile sa politique agricole 2023-2027
Les élus prévoient un programme co-construit avec la profession, simplifié, d’un montant de 60 millions d’euros par an. Les…
Agrial, ferme grandeur nature
Agrial lance sa Ferme grandeur nature en juin
La coopérative agricole Agrial a décidé d’ouvrir les portes de deux fermes adhérentes lors d’un nouvel événement intitulé : Ferme…
« Dès que j’ai le dos tourné, les corbeaux reviennent »
Du Perche au bocage, en passant par la plaine, les corbeaux ravagent les parcelles de maïs. Si la DDT accorde le droit de les…
Elisabeth Borne à Boeuf en Fête
Élisabeth Borne nommée à Matignon
Le président de la République a nommé, lundi 16 mai 2022, Élisabeth Borne Première ministre. Il l’a chargée de former un…
Publicité