Aller au contenu principal

Un jeune agriculteur confronté à la sécheresse
Beaucoup de difficultés à gérer

"C'est clair, il n'y a pas de repousse". Philippe Martin, jeune agriculteur (installé en 2005) sur les hauteurs d'Avranches, à Chavoy, regarde ses pâtures complètement grillées. Les laitières, elles, sont dans la stabu. Philippe puise dans ses réserves d'ensilage maïs et luzerne déshydratée pour les alimenter. Autre souci, comme beaucoup d'autres producteurs laitiers de l'Ouest, les cultures. "24 ha de maïs, 8 de blé, 6 de colza et d'orge qui m'inquiètent beaucoup. J'attends la pluie avec impatience".

Ration d'hiver pour le troupeau de Philippe Martin, jeune agriculteur, installé dans l'Avranchin, à Chavoy.
Ration d'hiver pour le troupeau de Philippe Martin, jeune agriculteur, installé dans l'Avranchin, à Chavoy.
© ec

Les Jeunes Agriculteurs de la Manche, dont Philippe Martin, sont encore plus fragilisées par le temps sec que les aînés. Ayant repris des structures depuis peu, ils ne peuvent pas se "louper" dans leurs productions laitières ou végétales. Jean-Hugues Lorault, vice-président des JA, en charge du dossier "sécheresse" demande des dérogations sur tout ce qui est MAE et contrats environnementaux. Philippe Martin, lui, fait ses comptes. D'ores et déjà 2010 restera une mauvaise année avec des achats d'aliments extérieurs. Autre inquiétude, la reconstitution de son stock de maïs pour l'hiver prochain.


La suite dans votre prochaine édition

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

tuberculose bovine
Dans la Calvados, un 7e cas de tuberculose bovine confirmé
Le GDS et la DDPP confirment, mardi 13 avril2021, qu'un septième foyer de tuberculose bovine a été détecté dans le Bessin.
Christian et Catherine Duchemin vendent La Ferme du Val d’Odon à Alain Datin
Christian et Catherine Duchemin passent la main. Alain Datin, aussi directeur du négoce D2N, a pris la tête de La Ferme du Val d'…
SAMA THIBERVILLE 27
Un pôle fruits-légumes-arboriculture au départ de Thiberville (27)
Depuis le 1er mars, la Sama propose un pôle fruits-légumes-arboriculture au départ de Thiberville (27). Au commerce : Olivier…
TUBERCULOSE BOVINE, REUNION THURY HARCOURT
Tuberculose bovine : la profession réclame efficacité et rapidité
Jeudi 18 mars, à Thury-Harcourt, les éleveurs de Suisse normande étaient invités à une réunion sur la tuberculose bovine, à l’…
Le Haras national du Pin proposé à la cession pour un euro symbolique
La préfète de l’Orne propose de céder le Versailles du cheval pour 1 € symbolique. Françoise Tahéri a annoncé la nouvelle mardi…
Saint-Louis Sucre : « La fermeture de Cagny, c’est du foutage de gueule »
Loïc Touzé, salarié Saint-Louis Sucre et délégué syndical FO, s'insurge de la fermeture de la sucrerie, annoncée le 31 mars 2021…
Publicité