Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Un jeune agriculteur confronté à la sécheresse
Beaucoup de difficultés à gérer

"C'est clair, il n'y a pas de repousse". Philippe Martin, jeune agriculteur (installé en 2005) sur les hauteurs d'Avranches, à Chavoy, regarde ses pâtures complètement grillées. Les laitières, elles, sont dans la stabu. Philippe puise dans ses réserves d'ensilage maïs et luzerne déshydratée pour les alimenter. Autre souci, comme beaucoup d'autres producteurs laitiers de l'Ouest, les cultures. "24 ha de maïs, 8 de blé, 6 de colza et d'orge qui m'inquiètent beaucoup. J'attends la pluie avec impatience".

Ration d'hiver pour le troupeau de Philippe Martin, jeune agriculteur, installé dans l'Avranchin, à Chavoy.
Ration d'hiver pour le troupeau de Philippe Martin, jeune agriculteur, installé dans l'Avranchin, à Chavoy.
© ec

Les Jeunes Agriculteurs de la Manche, dont Philippe Martin, sont encore plus fragilisées par le temps sec que les aînés. Ayant repris des structures depuis peu, ils ne peuvent pas se "louper" dans leurs productions laitières ou végétales. Jean-Hugues Lorault, vice-président des JA, en charge du dossier "sécheresse" demande des dérogations sur tout ce qui est MAE et contrats environnementaux. Philippe Martin, lui, fait ses comptes. D'ores et déjà 2010 restera une mauvaise année avec des achats d'aliments extérieurs. Autre inquiétude, la reconstitution de son stock de maïs pour l'hiver prochain.


La suite dans votre prochaine édition

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Une bouteille de cidre par semaine éloigne la crise et sauve le verger
Il suffirait que chaque foyer normand achète une bouteille de cidre par semaine pour sauver la filière cidricole malmenée par la…
John Deere : le premier 8R sur les routes du pays d’Auge
Les établissement Ruaux ont vendu et livré le premier tracteur John Deere 8R/370 en Normandie. Visite complète au champ.
MARC BUON ET SA FILLE JULIE
Marc revit et fait sa rééducation en allant voir ses vaches
Agriculteur à Loucelles, ancien président de la FDSEA du Calvados et ancien vice-président de la Safer Normandie, Marc Buon est…
« C’est inadmissible que l’on n’arrive pas à être reçu par les ministres de l’Agriculture et des Finances »
Au moment où la filière vitivinicole cherche à négocier des aides avec le gouvernement pour sa survie, la filière cidricole…
Agneau du Gaec Le vent des marais
Un nouvel abattoir en vue ?
Fin 2018, l’abattoir de Beuvillers fermait définitivement ses portes. Un abattoir de plus qui, en stoppant son activité, a eu…
Élodie et Baptiste Leclerc (50)
Témoignage d'Élodie et Baptiste Leclerc, éleveurs de veaux à Le Mesnilbus (50)
Élodie et Baptiste Leclerc élèvent des veaux à Le Mesnilbus (50) en intégration chez Denkavit. Âgés tous les deux de 31 ans, ils…
Publicité