Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Portes ouvertes
Bienvenue à la ferme : un printemps imaginatif !

Les 18 et 19 avril, 25 exploitations accueillent les visiteurs autour d’animations originales.

Les éditions du “Printemps bienvenue à la ferme” réservent chacune leur lot de surprises. Il faut dire que les agriculteurs qui participent à cette opération sont particulièrement imaginatifs. Pour preuve, l’idée de Eric Doré, à Saint Jean de Frenelles, qui fait de sa ferme un stade de sport, le 18 avril. L’exploitant ouvre les portes de son exploitation, le Pressoir d’Or, avec un peu d’avance, à l’occasion du lancement officiel du “Printemps bienvenue à la ferme”.

 

Escalade, tyrolienne...

Pour réussir la “transformation” Eric Doré a fait appel à la société “défis sports”, basée à Boisemont, qui loue des murs d’escalade et des parcours d’aventure mobiles. Pour l’occasion, un triple mur d’escalade, praticable par les plus jeunes,  trône au milieu de la cour.

Frédéric Charoudis, le responsable de l’entreprise présente les innovations dont ses installations sont truffées : “le premier parcours est installé sur un support lisse. Avec celui-ci, il est possible d’adapter le niveau de difficulté. Si une prise d’escalade est inaccessible pour un enfant par exemple, il peut utiliser une ventouse qui servira de prise mobile intermédiaire. Sur la seconde voie, des blocs permettent de s’initier à l’utilisation du pic.”

“Côté sécurité, nous sommes très attentifs. Nous avons développé notre propre système qui devrait être rapidement homologué. Grâce à lui, n’importe qui peut assurer une personne sur un mur d’escalade en toute sécurité... après à peine 3 minutes d’instructions” poursuit avec enthousiasme Frédéric Charoudis.

Mais les activités sportives ne s’arrêtent pas là. Une tyrolienne traversera la cour, et passera au dessus de la mare. De quoi donner quelques sensations !

Toujours en extérieur, petits et grands pourront également enfourcher des véhicules à trois roues particulièrement mobiles !

Dans la grange, un filet d’escalade  est déjà suspendu aux poutres. Un énorme ours en peluche trône tout en haut... histoire de motiver les plus jeunes. 

Les visiteurs pourront également partir à la découverte de l’exploitation. “Le verger, le jardin potager, la cave cidricole, et notre petit musée seront accessibles. De quoi découvrir tous les aspects de la production de cidre ! Nous proposerons également une dégustation de nos produits : cidre, jus de pommes, pétill’pommes, confitures” explique Eric Doré. 

Mais Eric Doré n’est pas le seul à faire preuve d’originalité. Chez Jérémie Brout, aux cochonnailles de Jérémie à Grossœuvre, les visiteurs s’armeront de toques et de tabliers pour un atelier “cuisine” (voir page 5). 

Qui pourrait résister à de telles invitations ?  

 

Programme sur le site Internet  www.rendezvous.normandiealaferme.com

contact Eure : Bienvenue à la ferme au 02 31 47 22 68.                                        

Le Pressoir d’Or : 02 32 69 41 25.

Retrouvez d'autres photographies

et le témoignage de Jean-Marie Lenfant, agriculteur à Boissey

et président du réseau de producteurs normands Bienvenue à la Ferme

dans l'édition papier de l'Eure agricole

du 16 avril

page 4

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

ELISE HEBERT
« Si je n’essaie pas, je serai déçue »
Anxieuse, mais bosseuse, Élise Hébert, 22 ans, est salariée de l’entreprise de travaux agricoles Vandecandelaère, à Saint-Manvieu…
MARC BUON ET SA FILLE JULIE
Marc revit et fait sa rééducation en allant voir ses vaches
Agriculteur à Loucelles, ancien président de la FDSEA du Calvados et ancien vice-président de la Safer Normandie, Marc Buon est…
Une bouteille de cidre par semaine éloigne la crise et sauve le verger
Il suffirait que chaque foyer normand achète une bouteille de cidre par semaine pour sauver la filière cidricole malmenée par la…
John Deere : le premier 8R sur les routes du pays d’Auge
Les établissement Ruaux ont vendu et livré le premier tracteur John Deere 8R/370 en Normandie. Visite complète au champ.
Élodie et Baptiste Leclerc (50)
Témoignage d'Élodie et Baptiste Leclerc, éleveurs de veaux à Le Mesnilbus (50)
Élodie et Baptiste Leclerc élèvent des veaux à Le Mesnilbus (50) en intégration chez Denkavit. Âgés tous les deux de 31 ans, ils…
Agneau du Gaec Le vent des marais
Un nouvel abattoir en vue ?
Fin 2018, l’abattoir de Beuvillers fermait définitivement ses portes. Un abattoir de plus qui, en stoppant son activité, a eu…
Publicité