Aller au contenu principal
Font Size

Humeur
Biocarburants

le billet d'humeur de Patrice Lepainteur, président de la FDSEA du Calvados .

.
.
© TG

Le monde est désormais confronté à une nouvelle crise de l’énergie. Si les producteurs sont les mêmes qu’en 1973, les pays importateurs de pétrole sont aujourd’hui beaucoup plus nombreux et leurs besoins sont en croissance. Outre le coût de plus en plus élevé du pétrole, c’est à un épuisement programmé de la ressource que nous devons nous préparer. Dans un contexte de difficulté de pouvoir d’achat des ménages, les pouvoirs publics ont le devoir de prendre toutes les mesures de baisse des charges qui pèsent sur nos budgets pour conserver à nos entreprises leur rentabilité. Ils ont également le devoir de favoriser l’émergence de nouvelles sources d’énergie renouvelable. La production de bio-carburants en fait partie. Elle s’inscrit dans un véritable bouquet énergétique dont notre pays doit se doter, avec le solaire, l’éolien, la méthanisation, le bois et même le nucléaire. Tout le monde est d’accord sur ce point. Une récente réunion des organisations agricoles du Calvados a même témoigné d’une belle unanimité du monde agricole sur le sujet. A nous de mettre sur le marché les productions nécessaires.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

MOISSON ORGE
Les orges ouvrent le bal des batteuses
Dès le milieu de la semaine dernière, les batteuses ont ouvert le bal de la moisson. Les orges, comme à leur habitude, sont les…
JA NORMANDIE
JA Normandie renouvelle son bureau
Après les élections départementales, JA Normandie a élu son nouveau bureau mardi 23 juin. Questions à Alexis Graindorge qui…
SAFER - JA NORMANDIE
Safer et JA de Normandie luttent contre l’accaparement des terres
En attendant une loi foncière, Safer et JA de Normandie s’organisent pour lutter contre le transfert opaque des terres. En 2019,…
Un pick-up lin conçu par la SAMA voit le jour
L’agriculture devra se passer du glyphosate d’ici quelques années. Les producteurs de lin anticipent l’arrêt de l’herbicide,…
Bureau JA 50
" Il y a encore des lignes à faire bouger "
Les JA de la Manche ont élu leur nouveau bureau vendredi 12 juin. A la tête de la structure, Luc Chardine, éleveur laitier en…
L’hétérogénéité des orges se confirme
Toutes les semaines, nous vous proposons de faire le point sur l’avancement des récoltes dans le Calvados, la Manche et l’Orne.…
Publicité