Aller au contenu principal
Font Size

Covid-19 et élevage
Biosécurité et précautions en application des instructions de la DGAL

Lundi 6 avril, Alain Legentil, président du GDS du Calvados, Vincent Rivasseau, directeur technique local des services vétérinaires du Calvados et Arnaud Triomphe, président du groupement technique vétérinaire (GTV) Calvados, signent un communiqué de presse commun.

Ils saluent le travail des vétérinaires et celui des éleveurs. Et rappellent qu’ils ne doivent s’exercer que dans le respect absolu des gestes barrières pour éviter toute contamination du covid-19 et avec une contention n’entraînant aucun risque de blessure ni pour le vétérinaire ni pour le l’éleveur.

L’élevage est bien une activité essentielle à la Nation. Nous devons tout faire pour la servir. Ceci doit cependant se faire sans concourir à la diffusion du virus Covid-19.

1. Les contrôles d’achats avant-vente ou après-vente font bien partie des actes prioritaires, car nous devons éviter la circulation des maladies animales.
La prophylaxie peut être décalée. Il s’agit de vérifier l’état sanitaire d’un cheptel une fois par an. Elle devra être entièrement réalisée, une fois que les conditions le permettront. La date de fin de campagne sera d’ailleurs repoussée.
2. Les vétérinaires, dans l’exercice de leur métier :

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

MOISSON ORGE
Les orges ouvrent le bal des batteuses
Dès le milieu de la semaine dernière, les batteuses ont ouvert le bal de la moisson. Les orges, comme à leur habitude, sont les…
JA NORMANDIE
JA Normandie renouvelle son bureau
Après les élections départementales, JA Normandie a élu son nouveau bureau mardi 23 juin. Questions à Alexis Graindorge qui…
SAFER - JA NORMANDIE
Safer et JA de Normandie luttent contre l’accaparement des terres
En attendant une loi foncière, Safer et JA de Normandie s’organisent pour lutter contre le transfert opaque des terres. En 2019,…
Un pick-up lin conçu par la SAMA voit le jour
L’agriculture devra se passer du glyphosate d’ici quelques années. Les producteurs de lin anticipent l’arrêt de l’herbicide,…
Bureau JA 50
" Il y a encore des lignes à faire bouger "
Les JA de la Manche ont élu leur nouveau bureau vendredi 12 juin. A la tête de la structure, Luc Chardine, éleveur laitier en…
L’hétérogénéité des orges se confirme
Toutes les semaines, nous vous proposons de faire le point sur l’avancement des récoltes dans le Calvados, la Manche et l’Orne.…
Publicité