Aller au contenu principal
Font Size

Les producteurs font monter la pression
Blocage de l'A84

Alors que les négociations sur le prix du lait sont en stand-bye jusqu'à mardi prochain, après l'échec de la réunion de jeudi. Les producteurs sont remontés au créneau en bloquant nombre d'axes routiers, notamment dans la Manche, sur l'A84, à hauteur de Guilberville et Avranches.

L'échec des négociations de jeudi est très mal vécu dans la Manche, second département laitier de France, premier pour le nombre de producteurs. "Pas question d'accepter un prix en-dessous de 290 euros, au-dessus de 300, ce serait largement mieux" clamaient certains producteurs installés au rond-point de Guilberville et à Avranches dans le but de bloquer l'accès à l'A84. Sous la surveillance de la gendarmerie, l'opération se déroulait sans incident. Idem à Saint-Lô et sur les principaux axes routiers de la Manche. En fin de matinée, par mesure de sécurité, le Préfet prenait un arrêté pour interdire la circulation sur la quatre voies entre Avranches et Guilberville.

Du côté de la FDSEA et des JA, on indiquait, "nous tenons à rappeler, qu'à travers le lait, c'est l'activité économique et l'économie agricole du département qui sont mises en péril. Nous présentons nos excuses aux particuliers et vacanciers qui seraient malheureusement concernés par ce mouvement. Par ailleurs, tout en déplorant l'attitude irresponsable des transformateurs lors de la réunion de jeudi, la FDSEA et les JA sont satisfaits de la reconnaissance du droit pour l'interprofession  à échanger sur le prix du lait. C'est une avancée majeure par rapport aux propos de la DGCCRF de juillet 2008".

Pour conclure, les responsables des deux syndicats soulignent qu'ils mettent d'ores et déjà en place un nouveau plan d'action pour début juin.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

MOISSON ORGE
Les orges ouvrent le bal des batteuses
Dès le milieu de la semaine dernière, les batteuses ont ouvert le bal de la moisson. Les orges, comme à leur habitude, sont les…
JA NORMANDIE
JA Normandie renouvelle son bureau
Après les élections départementales, JA Normandie a élu son nouveau bureau mardi 23 juin. Questions à Alexis Graindorge qui…
SAFER - JA NORMANDIE
Safer et JA de Normandie luttent contre l’accaparement des terres
En attendant une loi foncière, Safer et JA de Normandie s’organisent pour lutter contre le transfert opaque des terres. En 2019,…
Un pick-up lin conçu par la SAMA voit le jour
L’agriculture devra se passer du glyphosate d’ici quelques années. Les producteurs de lin anticipent l’arrêt de l’herbicide,…
Bureau JA 50
" Il y a encore des lignes à faire bouger "
Les JA de la Manche ont élu leur nouveau bureau vendredi 12 juin. A la tête de la structure, Luc Chardine, éleveur laitier en…
L’hétérogénéité des orges se confirme
Toutes les semaines, nous vous proposons de faire le point sur l’avancement des récoltes dans le Calvados, la Manche et l’Orne.…
Publicité