Aller au contenu principal

Groupement de producteurs
Bras de fer avec Lactalis

La négociation entre Lactalis et les groupements de producteurs, se déroulant récemment à Paris, auxquels étaient associés ceux de Basse-Normandie, est au point mort, avec une sérieuse tendance à virer au bras de fer. Lactalis campe sur ses positions, ses dirigeants refusent la signature tripartite « producteur-Lactalis-Groupement de producteurs » sur les contrats.

Hervé Mauduit (à gauche), Sébastien Amand (au centre) et Jean Morel, “nous sommes unis, non pas pour combattre Lactalis mais pour organiser un partenariat gagnant/gagnant où les groupements de producteurs ont toute leur place.
Hervé Mauduit (à gauche), Sébastien Amand (au centre) et Jean Morel, “nous sommes unis, non pas pour combattre Lactalis mais pour organiser un partenariat gagnant/gagnant où les groupements de producteurs ont toute leur place.
© ec

Vendredi, à Saint-Lô, les trois présidents de groupements de producteurs Lactalis, Sébastien Amand (Bocage Normand), Jean Morel (Isigny) et Hervé Mauduit (Lanquetôt les Veys), sans oublier celui présidé par Fabienne Férey (Nestlé 14) ont tapé du poing sur la table. « Nous sommes dans l’impasse face à la future version (la seconde) du contrat Lactalis, que les producteurs devraient recevoir prochainement ». Principal point de désaccord, le refus par le groupe industriel laitier d’officialiser les quatre groupements normands dans le fameux contrat, « une tendance que l’on rencontre aussi au niveau national ». Quand au contrat, précisent les présidents de groupements « rien ne presse de signer. Mais Lactalis voudrait tout gérer et notamment les volumes, sans intermédiaire ».  La mayonnaise Lactalis semble avoir du mal à prendre sur le terrain, « 5% seulement de producteurs ont accepté de signer ».

La suite dans votre prochaine édition

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

circulation engins agricoles
Il manque 50 cm pour la circulation des engins agricoles
La circulation des tracteurs et autres engins agricoles en zones périurbaines ou en cœur de bourg devient de plus en plus…
Aurélie Cauchard au Meilleur pâtissier
Aurélie Cauchard sélectionnée au Meilleur pâtissier
Agricultrice à Savigny (centre Manche), Aurélie Cauchard est montée à Paris pour tenter une nouvelle aventure. Elle sera dès ce…
SUCRERIE CAGNY - BETTERAVES
Projet de sucrerie dans le Calvados : un dossier refermé mais toujours en veille
Le projet d’étude d’une nouvelle sucrerie dans le Calvados, pour faire suite à la fermeture de Cagny, est refermé. Les…
Visite Xavier Bertrand - 61
Xavier Bertrand prend les agriculteurs aux tripes
Le président des Hauts-de-France a rencontré une poignée d’agriculteurs samedi 9 octobre 2021 à la foire Saint-Denis à Montilly-…
SOJA MOISSON
Le soja se moissonne sous un soleil d’octobre pas si chaud
Dans la plaine de Caen, à Creully-sur-Seulles, Virginie Sartorio a moissonné sa parcelle de soja, lundi 11 octobre 2021. L’…
VIDEO. L’andaineur à tapis améliore la qualité des fourrages
Florian Lottin est entrepreneur de travaux agricoles à Villedieu-lès-Bailleul dans l’Orne. Aussi à la tête de sa propre…
Publicité