Aller au contenu principal

BRICQUEBEC - AVRIL 2008

Lundi 5 mai Avec un temps maussade puis le retour du soleil en fin de matinée, ce 1er marché de mai a connu une bonne fréquentation. Dans le secteur animalier, on dénombrait 94 sujets dont 90 ovins et 4 porcelets. Cours reconduits dans leur ensemble. Ovins : Agneaux de viande au kg bons légers de 6,70 à 7 e, lourds de 6,30 à 6,60 e, 1 brebis avec un agneau à 105, Brebis de réforme : vieilles et maigres de 25 à 35 e, moyennes de 40 à 45 e, bonnes de 48 à 53 e, supérieures de 55 à 60 e, Béliers de réforme : moyens de 60 à 70 e, bons de 75 à 80 e, supérieurs de 85 à 95. Porcelets : 78 à 82 selon grosseur. Lundi 28 avril Avec un temps agréable puis le retour de la pluie en fin de matinée, ce marché a connu une forte fréquentation. Dans le secteur animalier, 49 sujets étaient présentés dont 43 ovins et 6 porcelets. Cours sensiblement identiques au marché précédent voire légère baisse en agneaux de viande. Ovins : Agneaux de viande au kg bons légers de 6,70 à 7 e, lourds de 6,30 à 6,60 e, 1 brebis avec un agneau 95, Brebis de réforme : vieilles et maigres de 30 à 35 e, moyennes de 40 à 45 e, bonnes de 48 à 52 e, supérieures bien viandées de 55 à 60 e, Béliers de réforme : (peu de sujets) moyens de 65 à 75 e, bons de 80 à 90 e. Porcelets : 78 à 81 selon grosseur. Lundi 21 avril Margré les fortes pluies matinales puis le retour d’un temps agréable, ce marché a connu une bonne fréquentation avec la présence des vacanciers. Dans le secteur animalier les apports étaient faibles : 17 Ovins et 7 porcelets. Cours sensiblement identiques au marché précédent. Ovins : Agneaux de viande au kg ( très peu de sujets) bons légers de 7 à 7,60 e, plus lourds de 6,00 à 6,80 e, Brebis de réforme : vieilles et maigres de 30 à 35 e, moyennes de 40 à 45 e, bonnes 48 à 52 e, exceptionnelles bien viandées jusqu’à 60 e, 1 brebis avec 1 agneau à 110, Béliers de réforme : (peu de sujets) moyens de 75 à 80 e, bons de 85 à 95 e. Porcelets : 78 à 81 selon grosseur. Lundi 14 avril Ce marché a connu une bonne fréquentation avec un temps agréable, la présence des vacanciers et de nombreux commerçants. Dans le secteur animalier 43 Ovins et 9 porcelets étaient présentés. Cours facilement reconduits. Ovins : Agneaux de viande au kg (peu de sujets) bons légers de 6,50 à 7,50 e, lourds de 5,00 à 6,00 e, Brebis de réforme : vieilles et maigres de 30 à 35 e, moyennes de 40 à 45 e, bonnes 48 à 52 e, exceptionnelles de 55 à 60 e, Béliers de réforme : vieux et maigres de 60 à 70 e, moyens de 75 à 80 e, bons de 85 à 90 e, exceptionnels bien viandés jusqu’à 95 e. 1 brebis avec 2 agneaux à 210. Porcelets : 75 à 80 selon grosseur.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

KATRINE LECORNU - MARQUE GRAND FERMAGE - AGRIAL
Marque Grand Fermage : « on veut donner une image crédible et vraie de notre profession »
Katrine Lecornu est éleveuse à Nonant, dans le Bessin (14). Depuis deux ans, elle travaille avec l’équipe marketing d’Agrial sur…
Blandine Julienne, JA 61
Blandine Julienne : " J’aime gérer le relationnel et le terrain "
Blandine Julienne est installée en lait et cultures avec son conjoint Vivien à Bizou, dans le secteur de Longy-au-Perche. D’une…
ANNE MARIE DENIS PRESIDENTE FRSEA
" Forger un syndicat régional moteur d’une agriculture multiple "
Rencontre avec l’Ornaise Anne-Marie Denis, présidente de la Fdsea 61 et désormais de la Frsea Normandie. Une femme de caractère,…
JULIEN DENORMANDIE
Julien Denormandie : « Dire que l’agriculteur se moque de l’environnement, c’est un non-sens »
« Dire que l’agriculteur se moque de l’environnement, c’est un non-sens », souligne le ministre de l’Agriculture avant d’ajouter…
Jennifer Morin, agricultrice
Jennifer Morin, « mieux vaut avoir le caractère bien trempé »
À Larchamp, commune nouvelle de Tinchebray-Bocage (61), Jennifer Morin est installée avec son mari en lait. Non issue du milieu…
COOPERATIVE CREULLY ESSAI CULTURE POMMES DE TERRE
La Coop de Creully plante le cadre des pommes de terre industrielles
La Coopérative de Creully teste avec une vingtaine d’agriculteurs la production de pommes de terre industrielles. Près de 150 ha…
Publicité