Aller au contenu principal

BRICQUEBEC - DECEMBRE 2008

Lundi 22 décembre A deux jours de Noël, ce premier marché de l’hiver a connu une bonne fréquentation avec un temps agréable et la présence des vacanciers. Dans le secteur animalier, on dénombrait 13 sujets dont 13 ovins et 0 porcelet. Ovins : Agneaux de viande au kg moyens de 4,20 à 4,80 e, bons légers de 5 à 5,30, Brebis de réforme : vieilles de 25 à 30 euros, moyennes de 35 à 45, bonnes de 50 à 55 e. Béliers de réforme : vieux et maigres de 50 à 55, bons de 60 à 65, supérieurs de 70 à 80 euros. Lundi 15 décembre Avec un temps frais, ce marché a connu une assez bonne fréquentation. Dans le secteur animalier, on dénombrait 15 sujets dont 14 ovins et 1 porcelet. Cours sensiblement identiques au marché précédent. Ovins : Agneaux de viande au kg moyens de 4,20 à 4,40, lourds de 4,60 à 4,80 e, légers de 5 à 5,30, Brebis de réforme : (peu de sujets) vieilles et maigres de 25 à 30 euros, moyennes de 35 à 45, bonnes de 50 à 55, 2supérieures à 57 euros. Béliers de réforme peu de sujets ) : vieux et maigres de 50 à 55, bons de 60 à 65, supérieurs de 70 à 80 euros. Porcelets : 1porcelet à 85 euros. Lundi 8 décembre Avec un temps frais mais agréable, ce marché a connu une fréquentation habituelle. Dans le secteur animalier, on dénombrait 26 sujets dont 24 ovins et 2 porcelets. Cours en forte baisse en béliers de réforme. Ovins : Agneaux de viande au kg moyens de 4,20 à 4,40, lourds de 4,60 à 4,80 e, bons légers de 5 à 5,30, Brebis de réforme : (peu de sujets) vieilles et maigres de 25 à 30 euros, moyennes de 35 à 45, bonnes de 50 à 55. Béliers de réforme : vieux et maigres de 40 à 50,moyens de 55 à 60, bons de 65 à 70, supérieurs de 75 à 85 euros. Porcelets : légers de 80 à 85 selon grosseur. Lundi 1 décembre Avec le vent et une température en baisse, ce premier marché de décembre a connu une assez faible fréquentation. Dans le secteur animalier, on dénombrait 49 sujets dont 43 ovins et 6 porcelets. Cours en hausse en béliers de réforme. Ovins : Agneaux de viande au kg moyens de 4,00 à 4,40, lourds de 4,60 à 4,90 e, bons légers de 5 à 5,30, Brebis de réforme : (peu de sujets) vieilles et maigres de 25 à 30 euros, moyennes de 35 à 40, bonnes de 45 à 50, supérieures jusqu’à 55. Béliers de réforme : vieux et maigres de 70 à 80, bons de 85 à 90, supérieurs de 95 à 100 euros, exceptionnels jusqu’à 105. Porcelets : légers de 80 à 83, lourds jusqu’à 85 euros.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

AUTORISATION CHASSE 61
Feu vert à la chasse dans l’Orne
Jeudi 5 novembre, la commission départementale de la chasse et de la faune sauvage était en réunion extraordinaire. Malgré le…
SCoT Caen métropole
Le futur visage de la métropole de Caen
Le nouveau SCoT de Caen métropole réduit la possibilité d’urbaniser les terres agricoles et naturelles. Une enveloppe foncière…
SOJA NORMAND MOISSON
Le potentiel du soja prend racine
Au printemps, des éleveurs adhérents à l’OP des 3 Vallées (Danone) et des cultivateurs ont semé 29 ha de soja, en partenariat…
Pascal Desvages et Stéphane Carel Président et directeur de la coopérative de Creully (14).
Coopérative de Creully (14) : " Nos choix stratégiques sont confortés "
Malgré la crise sanitaire et autre perturbateur conjoncturel et structurel, la coopérative de Creully (14), qui tient son…
LIN ET COVID
Le lin : une filière d’excellence à l’épreuve de la Covid
80% de la production mondiale de fibre de lin teillé est d’origine européenne et la France en est le leader mondial. Outre leur…
CIRCUITS COURTS PORTES OUVERTES
Des caissettes à la ferme au magasin de détail
Sébastien, Héloïse et Benjamin Allais développent leur vente directe à Occagnes (61) avec la construction d’un nouveau magasin.…
Publicité