Aller au contenu principal

BRICQUEBEC - FEVRIER 2007

Lundi 26 février Avec un temps agréable, ce dernier marché de février a connu une assez bonne fréquentation. Dans le secteur animalier 22 ovins étaient étaient présentés. Cours sensiblement identiques au marché précédent. Absence de porcelets. Ovins : agneaux de viande au kg (très peu de sujets) de 4,57 à 5,34 selon poids, brebis de réforme : vieilles et maigres de 30,49 à 38,11 e, moyennes de 41,16 à 45,73, bonnes de 48,78 à 53,36 e, supérieures jusqu’à 65,55 e, béliers de réforme : vieux et maigres de 60,98 à 65,55, moyens de 68,60 à 73,18, bons de 76,22 à 82,32, supérieurs de 83,85 à 91,47, lourds et jeunes de 100 à 110. Lundi 19 février Avec le brouillard et une température un peu faible ce marché a connu une assez bonne fréquentation avec la présence des vacanciers. Dans le secteur animalier 31 ovins étaient présentés. Cours facilement reconduits. Présentation du document de circulation encore peu appréciée. Absence de porcelets. Ovins : agneaux de viande au kg (très peu de sujets) de 4,57 à 5,34 selon qualité, brebis de réforme : vieilles et maigres de 30,49 à 38,11 e, moyennes de 41,16 à 45,73, bonnes de 48,78 à 53,36 e, grosses supérieures jusqu’à 64,03 e, béliers de réforme : vieux et maigres de 60,98 à 65,55, moyens de 68,60 à 73,18, bons de 76,22 à 82,32, supérieurs de 83,85 à 91,47, jusqu’à 110 pour les jeunes bien viandés. Lundi 12 février Avec de fortes rafales de vent, de fréquentes averses et l’absence de nombreux commercants, ce marché a connu une faible fréquentation. Dans le secteur animalier 23 sujets étaient présentés dont 23 ovins. Cours sensiblement identiques au marché précédent. La présentation du document de circulation n’a pas été très appréciée. Absence de brebis suitées et de porcelets. Ovins : brebis de réforme : vieilles et maigres de 22,87 à 38,11e, moyennes de 41,16 à 45,73, bonnes de 48,78 à 53,36 e, supérieures jusqu’à 61 e, béliers de réforme : vieux et maigres de 60,98 à 65,55, moyens de 68,60 à 73,18, bons de 76,22 à 82,32, supérieurs de 83,85 à 91,47, jusqu’à 106,71 pour les jeunes bien viandés, agneaux de viande au kg (très peu de sujets) : de 4,57 à 5,34 e selon qualité. Lundi 5 février Malgré un léger crachin en début d ematinée, ce marché a connu une assez bonne fréquentation. Dans le secteur animalier 51 sujets étaient présentés dont 43 ovins et 8 porcelets. Cours reconduits en toutes catégories voire légère baisse en vieux béliers. Ovins : brebis de réforme : vieilles et maigres de 22,87 à 38,11e, moyennes de 41,16 à 45,73, bonnes de 48,78 à 53,35 e, supérieures de 56,41 à 60,98 e, béliers de réforme : vieux et maigres de 60,98 à 65,55, moyens de 68,60 à 73,18, bons de 76,22 à 82,32, supérieurs de 83,85 à 91,47, jeunes bien viandés de 99,09 à 106,71, agneaux de viande au kg (peu de sujets) : les plus lourds de 4,57 à 5,03 e, bons légers de 5,18 à 5,49, brebis suitées avec 1 agneau de 100 à 120, avec 2 agneaux de 180 et 200 euros pour les bonnes jeunes brebis, de 140 à 160 pour les plus âgées. Porcelets : de 80 à 84 selon grosseur.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

KATRINE LECORNU - MARQUE GRAND FERMAGE - AGRIAL
Marque Grand Fermage : « on veut donner une image crédible et vraie de notre profession »
Katrine Lecornu est éleveuse à Nonant, dans le Bessin (14). Depuis deux ans, elle travaille avec l’équipe marketing d’Agrial sur…
Blandine Julienne, JA 61
Blandine Julienne : " J’aime gérer le relationnel et le terrain "
Blandine Julienne est installée en lait et cultures avec son conjoint Vivien à Bizou, dans le secteur de Longy-au-Perche. D’une…
ANNE MARIE DENIS PRESIDENTE FRSEA
" Forger un syndicat régional moteur d’une agriculture multiple "
Rencontre avec l’Ornaise Anne-Marie Denis, présidente de la Fdsea 61 et désormais de la Frsea Normandie. Une femme de caractère,…
JULIEN DENORMANDIE
Julien Denormandie : « Dire que l’agriculteur se moque de l’environnement, c’est un non-sens »
« Dire que l’agriculteur se moque de l’environnement, c’est un non-sens », souligne le ministre de l’Agriculture avant d’ajouter…
COOPERATIVE CREULLY ESSAI CULTURE POMMES DE TERRE
La Coop de Creully plante le cadre des pommes de terre industrielles
La Coopérative de Creully teste avec une vingtaine d’agriculteurs la production de pommes de terre industrielles. Près de 150 ha…
La nouvelle équipe de JA 61
La restauration collective épluchée en AG
Vendredi 25 septembre, les Jeunes agriculteurs étaient réunis en assemblée générale à Montabard. La nouvelle équipe avait choisi…
Publicité