Aller au contenu principal

BRICQUEBEC - JANVIER 2009

Lundi 26 janvier Avec quelques ondées et une température un peu faible, ce marché a connu une assez bonne fréquentation. Dans le secteur animalier 27 ovins et 5 porcelets étaient présentés. Cours sensiblement identiques au marché précédent. Ovins : agneaux de viande au kilo (peu de sujets) moyens de 4,50 à 5, bons de 5,20 à 5,60 e, brebis de réforme vieilles et maigres de 30 à 35, moyennes de 40 à 45 e, bonnes de 50 à 55, Béliers de réforme vieux et maigres de 60 à 65 e, moyens de 70 à 75, bons de 80 à 90, jeunes bien viandés jusqu’à 110 e. Porcelets : légers de 80 à 83, lourds jusqu’à 85 euros. Lundi 19 janvier Avec un vent fort en début de matinée, la pluie, l’absence de nombreux commerçants, ce marché a connu une faible fréquantation. Dans le secteur animalier 34 sujets étaient présentés dont 21 ovins et 13 porcelets. Ovins : agneaux de viande au kilo moyens de 4,50 à 5, bons de 5,20 à 5,50, brebis de réforme (peu de sujets) vieilles et maigres de 30 à 35, moyennes de 40 à 45, bonnes de 50 à 55, Béliers de réforme vieux et maigres de 55 à 60, bons 65 à 75, supérieurs de 80 à 85, jeunes bien viandés de 95 à 105. Porcelets : légers de 78 à 80, lourds de 82 à 85 euros. Lundi 12 janvier Avec un vent froid, un temps humide et l’absence de nombreux commerçants ce marché a connu une faible fréquentation. Dans le secteur animalier, 7 ovins étaient présentés ainsi que 3 porcelets. Ovins : 2 Agneaux de lait à 100 euros pièce, 5 Béliers vieux et maigres de 50 à 75, moyens de 80 à 90, 2 jeunes d’un an à 100 et 110 euros. Porcelets : de 80 à 85 euros selon grosseur. Lundi 5 janvier Avec un temps frais et humide, ce premier marché de l’année 2009 a connu une assez faible fréquentation. Dans le secteur animalier, 11 ovins étaient présentés. Cours sensiblement identiques au marché précédent. Absence de porcelets. Ovins : Agneaux de viande au kg moyens de 4,20 à 4,80 e, bons légers de 5 à 5,40, Brebis de réforme : vieilles et maigres de 25 à 30 euros, moyennes de 35 à 40, bonnes de 45 à 50 e. Béliers de réforme : vieux et maigres de 50 à 55, bons de 60 à 70, supérieurs de 75 à 85 euros. Jeunes béliers de l’année jusqu’à 110 euros.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Ensilage à l’ancienne : ça va taper de la goulotte dimanche 18 septembre 2022
Portée sur les fonts baptismaux en 2007 par une poignée de passionnés, la fête de l’ensilage (à l’ancienne) de Chaulieu aux…
Cocotte&Co - Osmanville
Clémence et Mathieu, éleveurs dans le Calvados, ne mettent pas tous leurs œufs dans le même panier
C’est lors d’une visite officielle de la Région Normandie, mardi 30 août 2022, que Clémence et Mathieu Cannevière, éleveurs à…
(EN IMAGES). Fête de l’ensilage (à l’ancienne) : Chaulieu cultive la réussite
Près de 4 500 personnes étaient à Chaulieu (50), capitale de l’ensilage, dimanche 18 septembre 2022. Matériels, public, soleil,…
Agglo bancheur de 6 m : facile et rapide à poser
L’agglo bancheur de 6 mètres par 70 cm de haut et 30 cm de large : « rapide et facile à poser », paroles d’autoconstructeur du…
Ouverture Chasse Orne
Chasse : ouverture dimanche 25 septembre 2022
La chasse ouvre dimanche 25 septembre 2022, dans l’Orne. Christophe de Balorre, président de la Fédération départementale, fait…
Festival de la terre et de la ruralité - JA 50
Festival de la terre et de la ruralité : rendez-vous dimanche à Ecausseville
Les bonhommes de paille fleurissent sur les bords de route pour annoncer la nouvelle édition du Festival de la terre et de la…
Publicité