Aller au contenu principal

BRICQUEBEC - JANVIER 2009

Lundi 26 janvier Avec quelques ondées et une température un peu faible, ce marché a connu une assez bonne fréquentation. Dans le secteur animalier 27 ovins et 5 porcelets étaient présentés. Cours sensiblement identiques au marché précédent. Ovins : agneaux de viande au kilo (peu de sujets) moyens de 4,50 à 5, bons de 5,20 à 5,60 e, brebis de réforme vieilles et maigres de 30 à 35, moyennes de 40 à 45 e, bonnes de 50 à 55, Béliers de réforme vieux et maigres de 60 à 65 e, moyens de 70 à 75, bons de 80 à 90, jeunes bien viandés jusqu’à 110 e. Porcelets : légers de 80 à 83, lourds jusqu’à 85 euros. Lundi 19 janvier Avec un vent fort en début de matinée, la pluie, l’absence de nombreux commerçants, ce marché a connu une faible fréquantation. Dans le secteur animalier 34 sujets étaient présentés dont 21 ovins et 13 porcelets. Ovins : agneaux de viande au kilo moyens de 4,50 à 5, bons de 5,20 à 5,50, brebis de réforme (peu de sujets) vieilles et maigres de 30 à 35, moyennes de 40 à 45, bonnes de 50 à 55, Béliers de réforme vieux et maigres de 55 à 60, bons 65 à 75, supérieurs de 80 à 85, jeunes bien viandés de 95 à 105. Porcelets : légers de 78 à 80, lourds de 82 à 85 euros. Lundi 12 janvier Avec un vent froid, un temps humide et l’absence de nombreux commerçants ce marché a connu une faible fréquentation. Dans le secteur animalier, 7 ovins étaient présentés ainsi que 3 porcelets. Ovins : 2 Agneaux de lait à 100 euros pièce, 5 Béliers vieux et maigres de 50 à 75, moyens de 80 à 90, 2 jeunes d’un an à 100 et 110 euros. Porcelets : de 80 à 85 euros selon grosseur. Lundi 5 janvier Avec un temps frais et humide, ce premier marché de l’année 2009 a connu une assez faible fréquentation. Dans le secteur animalier, 11 ovins étaient présentés. Cours sensiblement identiques au marché précédent. Absence de porcelets. Ovins : Agneaux de viande au kg moyens de 4,20 à 4,80 e, bons légers de 5 à 5,40, Brebis de réforme : vieilles et maigres de 25 à 30 euros, moyennes de 35 à 40, bonnes de 45 à 50 e. Béliers de réforme : vieux et maigres de 50 à 55, bons de 60 à 70, supérieurs de 75 à 85 euros. Jeunes béliers de l’année jusqu’à 110 euros.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Eleveur laitier à bout de souffle : il s'en est sorti et il témoigne
Marcel, 35 ans, s’est installé en Gaec en 2009, dans le bocage ornais. Entre les investissements, l’installation d’une troisième…
panneaux solaires
Soleil 14, ou le cadastre solaire pour tomber dans le bon panneau
Soleil 14 est portée par le Syndicat départemental d’énergies du Calvados et les 16 intercommunalités du département. La…
500 ch en bord de mer
Vincent Michel, ferme de la Saline dans le Calvados, a commandé avant l’été, le Fendt Vario 1050. Il est arrivé dans la cour de…
coopération laitière, négociations commerciales
La coopération laitière lance une alerte
Dans le bras de fer commercial opposant distribution et transformation qui doit trouver son épilogue avant le 1er mars 2022, la…
Littoral Normand Déleg Génisses
Déleg Génisses : un service à la hauteur des attentes et en devenir
Un peu plus d’un an après son lancement par Littoral Normand, retour bilanciel sur Déleg Génisses, un service de délégation d’…
RENCONTRE FILIERE PORCINE FRSEA NORMANDIE
La production porcine à l’heure de la loi Egalim 2
Egalim 2, fin de la castration, crise du porc… les sujets n’ont pas manqué pour animer la réunion organisée par la FRSEA de…
Publicité