Aller au contenu principal
Font Size

BRICQUEBEC - JANVIER 2009

Lundi 26 janvier Avec quelques ondées et une température un peu faible, ce marché a connu une assez bonne fréquentation. Dans le secteur animalier 27 ovins et 5 porcelets étaient présentés. Cours sensiblement identiques au marché précédent. Ovins : agneaux de viande au kilo (peu de sujets) moyens de 4,50 à 5, bons de 5,20 à 5,60 e, brebis de réforme vieilles et maigres de 30 à 35, moyennes de 40 à 45 e, bonnes de 50 à 55, Béliers de réforme vieux et maigres de 60 à 65 e, moyens de 70 à 75, bons de 80 à 90, jeunes bien viandés jusqu’à 110 e. Porcelets : légers de 80 à 83, lourds jusqu’à 85 euros. Lundi 19 janvier Avec un vent fort en début de matinée, la pluie, l’absence de nombreux commerçants, ce marché a connu une faible fréquantation. Dans le secteur animalier 34 sujets étaient présentés dont 21 ovins et 13 porcelets. Ovins : agneaux de viande au kilo moyens de 4,50 à 5, bons de 5,20 à 5,50, brebis de réforme (peu de sujets) vieilles et maigres de 30 à 35, moyennes de 40 à 45, bonnes de 50 à 55, Béliers de réforme vieux et maigres de 55 à 60, bons 65 à 75, supérieurs de 80 à 85, jeunes bien viandés de 95 à 105. Porcelets : légers de 78 à 80, lourds de 82 à 85 euros. Lundi 12 janvier Avec un vent froid, un temps humide et l’absence de nombreux commerçants ce marché a connu une faible fréquentation. Dans le secteur animalier, 7 ovins étaient présentés ainsi que 3 porcelets. Ovins : 2 Agneaux de lait à 100 euros pièce, 5 Béliers vieux et maigres de 50 à 75, moyens de 80 à 90, 2 jeunes d’un an à 100 et 110 euros. Porcelets : de 80 à 85 euros selon grosseur. Lundi 5 janvier Avec un temps frais et humide, ce premier marché de l’année 2009 a connu une assez faible fréquentation. Dans le secteur animalier, 11 ovins étaient présentés. Cours sensiblement identiques au marché précédent. Absence de porcelets. Ovins : Agneaux de viande au kg moyens de 4,20 à 4,80 e, bons légers de 5 à 5,40, Brebis de réforme : vieilles et maigres de 25 à 30 euros, moyennes de 35 à 40, bonnes de 45 à 50 e. Béliers de réforme : vieux et maigres de 50 à 55, bons de 60 à 70, supérieurs de 75 à 85 euros. Jeunes béliers de l’année jusqu’à 110 euros.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Fermer les abattoirs, c’est tuer les éleveurs
Dimanche 7 juin 2020, le préfet de la Manche a pris la décision de fermer le dernier abattoir de la Manche, à Saint-Hilaire-du-…
MOISSON ORGE
Les orges ouvrent le bal des batteuses
Dès le milieu de la semaine dernière, les batteuses ont ouvert le bal de la moisson. Les orges, comme à leur habitude, sont les…
JA NORMANDIE
JA Normandie renouvelle son bureau
Après les élections départementales, JA Normandie a élu son nouveau bureau mardi 23 juin. Questions à Alexis Graindorge qui…
Le soja normand prend de l’ampleur
En 2019, la Région lance un appel à projets pour son plan protéines végétales. Le Soja made in Normandie (SMN), alliant, entre…
SAFER - JA NORMANDIE
Safer et JA de Normandie luttent contre l’accaparement des terres
En attendant une loi foncière, Safer et JA de Normandie s’organisent pour lutter contre le transfert opaque des terres. En 2019,…
Maltot exauce le vœu de la ruralité
Maltot, pour ceux qui ne connaissent pas, c’est son château, sa MFR et son Bœuf en fête. La commune compte 1 095 habitants, se…
Publicité