Aller au contenu principal

BRICQUEBEC - SEPTEMBRE 2009

Lundi 28 septembre Avec un temps toujours agréable, ce premier marché de l’automne a connu une bonne fréquentation. Dans le secteur animalier 58 sujets étaient présentés dont 52 ovins et 6 porcelets. Cours sensiblement identiques au marché précédent. Ovins : agneaux de viande : bons moins de 20 kg de 5,60 à 6, plus lourds de 4,80 à 5,40 e, agnelles de l’année : autour de 100, Béliers de l’année : autour de 130, brebis de réforme exceptionnelles jusqu’à 63 e, sup de 55 à 60, bonnes de 45 à 50 e, moyennes de 35 à 40 e, vieilles et maigres de 20 à 30 e. Béliers de réforme (très peu de sujets) moyens de 75 à 80 e, bons de 85 à 90, supérieurs de 95 à 100 e. Porcelets : de 80 à 83 selon grosseur. Lundi 21 septembre Avec le soleil et une température agréable, ce marché a connu une bonne fréquentation. Dans le secteur animalier 37 sujets étaient présentés dont 28 ovins et 9 porcelets. Cours facilement reconduits. Ovins : agneaux de viande : bons moins de 20 kg de 5,60 à 6, lourds de 4,80 à 5,30 e, agnelles de l’année : autour de 110, Béliers de l’année : autour de 140, brebis de réforme exceptionnelles jusqu’à 65 e, bonnes de 45 à 50 e, moyennes de 35 à 40 e, maigres de 30 à 35, vieilles et maigres de 20 à 30, 1 très grosse bienviandée à 70 e. Béliers de réforme (très peu de sujets) moyens de 75 à 80 e, bons de 85 à 90, supérieurs de 95 à 100 e. Porcelets : légers de 78 à 80, plus lourds jusqu’ à 82. Lundi 14 septembre Au lendemain de la Foire de Lessay et malgré un temps maussade, ce marché a connu une bonne fréquentation. Dans le secteur animalier 50 sujets étaient présentés dont 46 ovins et 4 porcelets. Cours maintenus dans toutes les catégories. Ovins : agneaux de viande : bons moins de 20 kg de 5,60 à 6, plus lourds de 4,80 à 5,40 e, agnelles de l’année : autour de 120, Béliers de l’année : autour de 140, brebis de réforme grosses exceptionnelles de 60 à 65 e, bonnes de 50 à 55 e, moyennes de 40 à 45 e, maigres de 30 à 35, vieilles et très maigres à partir de 20 e. Béliers de réforme (peu de sujets) moyens de 70 à 80 e, bons de 85 à 90, supérieurs bien viandés de 95 à 100 e. Porcelets : de 79 à 82 selon grosseur. Lundi 7 septembre Avec un temps agréable, ce premier marché de septembre a connu une bonne fréquentation. Dans le secteur animalier 77 sujets étaient présentés dont 69 ovins et 8 porcelets. Cours sensiblement identiques au marché précédent. Ovins : agneaux de viande au kilo : moyens 4,80 à 5,50, bons de 5,60 à 6,00 e, agnelles de l’année : de 120 à 140, Béliers de l’année : autour de 155, brebis de réforme vieilles et maigres de 25 à 30, moyennes de 35 à 40, bonnes de 45 à 50, supérieures de 55 à 60, grosses exceptionnelles jusqu’à 65 e. Béliers de réforme (peu de sujets) moyens de 70 à 80 e, bons de 85 à 90, supérieurs de 95 à 100 e. Porcelets : de 78 à 83 selon grosseur.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Commémorations : des restrictions de circulation à prévoir le 6 juin 2024
À l'occasion des commémorations du 80e anniversaire du Débarquement, une zone de circulation régulée (ZCR) va être mise en place…
La grande championne du concours régional Prim'Holstein, cette année, est PLK Plusbelle du Gaec Christal de l'Eure.
[EN IMAGES] Festival de l'élevage de Vire : le Graal pour PLK Plusbelle
Elles étaient nombreuses sur le ring de l'hippodrome de Vire, samedi 1er juin 2024 : les Prim'Holsteins venues du Calvados, de l'…
Valentin Flajolet est polyvalent, entre bovins, ovins et équins. Avec Tatiana, génisse de 20 mois, il participe à son 1er concours en tant qu'associé.
Valentin Flajolet, jeune éleveur bien dans ses bottes dans le Calvados
Installé depuis le 15 avril 2024, Valentin Flajolet conjugue entre existant et nouveauté. À Rumesnil, dans le Calvados, il…
Yvonne Mancel, entourée de son fils, Jacques, sa belle-fille, Christine et sa petite-fille, Barbara.
À 103 ans, Yvonne Paris se souvient de la drôle de guerre
À 103 ans, Yvonne Paris fait partie des témoins précieux de cette Seconde Guerre mondiale. Dans les moindres détails, elle se…
La semaine dernière, l'association L214 s'est introduite dans un élevage de volailles du département.
L'association L214 s'infiltre dans une ferme ornaise
La semaine dernière, l'association L214 s'est introduite dans un élevage de volailles du département. Une action dénoncée par la…
Faire un bâtiment innovant et évolutif
Emmanuel Hérouard, conseiller en bâtiment d'élevage à la Chambre d'agriculture de Normandie depuis 2011, a d'ores et déjà plus de…
Publicité