Aller au contenu principal

GDS
Bronchite vermineuse ? Agissez dès maintenant

Lors d’épisode clinique de bronchite vermineuse, la quantité de larves infestantes sur les parcelles est tellement élevée qu’en l’absence de changement de pâtures lors de la vermifugation curative, les rechutes conduisent fréquemment à répéter le traitement 2 ou 3 fois. Dans les élevages à risques (ex : historique de bronchite vermineuse dans les 5 dernières années, absence de rotation longue, chargement élevé par hectare…) et si le printemps est doux et humide, il est préférable de vermifuger préventivement les vaches laitières 3 semaines après la mise à l’herbe (sans avoir de signes cliniques) plutôt que de traiter plusieurs fois dans 3 - 4 mois (avec de la toux, des pertes en lait, voire de la mortalité).

Christophe Leboeuf, vétérinaire GDS 50, “il est préférable de vermifuger préventivement les vaches laitières 3 semaines après la mise à l’herbe”.
Christophe Leboeuf, vétérinaire GDS 50, “il est préférable de vermifuger préventivement les vaches laitières 3 semaines après la mise à l’herbe”.
© EC

La suite dans votre prochaine édition

 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

tuberculose bovine
Dans la Calvados, un 7e cas de tuberculose bovine confirmé
Le GDS et la DDPP confirment, mardi 13 avril2021, qu'un septième foyer de tuberculose bovine a été détecté dans le Bessin.
SAMA THIBERVILLE 27
Un pôle fruits-légumes-arboriculture au départ de Thiberville (27)
Depuis le 1er mars, la Sama propose un pôle fruits-légumes-arboriculture au départ de Thiberville (27). Au commerce : Olivier…
Christian Duchemin vend la Ferme du Val d'Odon
Christian Duchemin passe la main. Alain Datin, aussi directeur du négoce D2N, a pris la tête de la Ferme du Val d'Odon,…
TUBERCULOSE BOVINE, REUNION THURY HARCOURT
Tuberculose bovine : la profession réclame efficacité et rapidité
Jeudi 18 mars, à Thury-Harcourt, les éleveurs de Suisse normande étaient invités à une réunion sur la tuberculose bovine, à l’…
Le Haras national du Pin proposé à la cession pour un euro symbolique
La préfète de l’Orne propose de céder le Versailles du cheval pour 1 € symbolique. Françoise Tahéri a annoncé la nouvelle mardi…
Saint-Louis Sucre : « La fermeture de Cagny, c’est du foutage de gueule »
Loïc Touzé, salarié Saint-Louis Sucre et délégué syndical FO, s'insurge de la fermeture de la sucrerie, annoncée le 31 mars 2021…
Publicité