Aller au contenu principal

Calvados : les JA ont leur homme de paille

Dans le Calvados, la fête de l'agriculture se déroulera le 31 août à Notre-Dame-de-Livaye. Sur le terrain, les Jeunes Agriculteurs entament les derniers préparatifs. Pour communiquer, ils ont donc construit un bonhomme de paille au carrefour de la Boissière.

La fête de l'agriculture a son homme de paille. Elle a aussi son chef. Il s'agit de Stanislas Dutel. Ce dernier est, bien sûr, accompagné par une vingtaine de jeunes des cantons de Lisieux, Cambremer ou Orbec.

"J'ai commencé à la buvette"
Stanislas Dutel s'est engagé dans le réseau Jeunes Agriculteurs, suite à la fête de l'agriculture de 2001. "J'ai commencé à la buvette", sourit-il. Cet éleveur, installé en agriculture biologique à Cambremer, est désormais bien investi dans le syndicalisme. Il est notamment responsable de son canton.

Le jour de la communication
La fête de l'agriculture change régulièrement de région naturelle. Cette année pour la 27e édition, c'est le tour du pays d'Auge. "Historiquement, la fête de l'agriculture est liée au concours de labour. Aujourd'hui, cette manifestation est également le jour J de la communication pour les agriculteurs. Je suis le premier à ouvrir ma ferme au grand public. La fête de l'agriculture en est le prolongement. Nous voulons montrer l'aspect festif et convivial des Jeunes Agriculteurs. L'événement permet de tisser du lien, mais aussi de faire vivre notre syndicat", détaille Stanislas Dutel.
La fête de l'agriculture mène parfois aux responsabilités.

Du moiss-batt cross à la présidence
Rodolphe Lormelet, président des Jeunes Agriculteurs du Calvados et de Basse-Normandie, peut en témoigner. "Je me souviens être allé à la fête de Verson. J'étais un simple visiteur. Quelques années après, nous avons acheté une moiss'batt cross sur mon canton. Il s'agissait de la Girafe.  C'était en 2006. Nous avions acheté cette machine environ 300 EUR. Les fêtes de l'agriculture nous ont permis de relancer une dynamique sur notre canton. L'engagement, au niveau départemental, a naturellement suivi", témoigne le président des Jeunes Agriculteurs du Calvados.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Implantation de la sucrerie AKS à Rouen : un château en Espagne ?
Où en est le projet d’implantation d’une méga sucrerie par une société dubaïote, sélectionnée par Haropa Port sur appel à…
Tuberculose bovine dans l'Orne : le point sur la prophylaxie 2022-2023
La campagne de prophylaxie tuberculose bovine a repris le 1er novembre 2022 dans l’Orne. Elle se terminera le 31 mai 2023. Cette…
Trois représentants de l’État visitent les fermes du Calvados
Le sous-préfet de Lisieux et la FDSEA, jeudi 17 novembre 2022. La sous-préfète de Vire et la Chambre, vendredi 18 novembre 2022.…
Ce qu'il faut retenir de la réforme de la PAC
La Chambre régionale d’agriculture de Normandie et la Caisse régionale du Crédit Agricole Normandie ont organisé, mardi 29…
[EN IMAGES] La juge est fan de Jeannette dans la Manche
L’édition 2022 a été un bon cru pour le concours interdépartemental en race Normande à Saint-Hilaire-du-Harcouët le 7 novembre…
EARL De Quéry dans le Calvados : bien cibler les candidats pour céder sa ferme
François Divay, éleveur à Balleroy-sur-Drôme (14), n’a pas attendu le dernier moment pour préparer la transmission de son…
Publicité