Aller au contenu principal

CARENTAN - AOUT 2006

Marché présenté en francs et euros. Lundi 28 août Présentation de 242 animaux (183 semaine dernière) dont 94 vaches, 26 boeufs, 24 génisses, 90 broutards, 8 taureaux. Ambiance commerciale toujours stable en femelles, boeufs et taurillons de viande dont les prix sont maintenus. Confirmation de la hausse (+ 3 cts d’euros) en taurillons. Statut quo en embouche. Bœufs normands - Bons 19,40 F à 19,60, plus ordinaires 18,00 à 19,30, Génisses - Exceptionnelles normandes 20,10 à 20,50, Extra et lourdes 19,80 à 20,00, plus légères et plus ordinaires 18,70 à 19,60. Animaux de croisement : bons boeufs épais 21,50 à 22,50, plus ordinaires 20,50 à 21,40, génisses exceptionnelles 23,50 à 24,50, épaisses et lourdes 22,50 à 23,40, plus ordinaires 20,50 à 21,60. Vaches - Normandes Exceptionnelles 18,70 à 20,00 F, les bonnes normandes lourdes 19,30 à 19,60, celles de qualité convenable 18,70 à 19,20, plus légères et plus ordinaires 18,30 à 18,60 F. Les frisonnes ou holstein bonnes 18,40 à 18,50 F, moyennes, plus légères 17,90 à 18,30, très légères et médiocres 16,50 à 17,30 F. Fourniture 14,00 à 15,00. Fabrication 10,00 à 11,00 F. Taureaux - 14,60 à 17,30 F en bons. Taurillons - Bons 18,40 à 19,80 F, plus ordinaires 17,50 à 18,30 Francs. Herbage et embouche - Les herbagères bonnes, jeunes, volumineuses 5000 à 5500 Francs, soit 760 à 840 e, entre 2 âges d’un bon maigre, de gabarit moyen 4600 à 4900 F soit 700 à 750 e, légères, maigres ou âgées 3800 à 4500 F soit 580 à 680 e. Les broutards - mâles croisés 8-10 mois 4300 à 4800 F soit 660 à 730 e, un an 5000 à 5300 F soit 760 à 810 e, femelles croisées 8-10 mois 3400 à 3800 F soit 520 à 580 e, un an 3900 à 4300 soit 590 à 650 e, 18-20 mois 4800 à 6000 soit 730 à 910, mâles normands 8-10 mois 3700 à 4200 F soit 565 à 640 e, femelles normandes 8-10 mois 2900 à 3300 F soit 440 à 500 e , de 14-15 mois 3500 à 4000 soit 530 à 610 e. Cotations EUROPA en euros : Bœufs R : 3,34-3,14-3,00 (=), O : 2,97-2,90-2,69 (=), Génisses : R : 3,65-3,43-3,05 (=), O : 3,02-2,95-2,80 (=), Vaches R : 3,38-3,23-3,00 (=), O : Normandes 2,97-2,93-2,78 (=), O : Holstein 2,78-2,73-2,68 (=), P : 2,62-2,30-2,03 (=), A : 1,55-1,40 (=), Taureaux U : 2,59 (=), R : 2,37 (=), O : 2,20 (=), Taurillons : R : 3,15-3,00-2,85 (+0,03), O : 2,81-2,75-2,69 (+0,03). Marché présenté en francs et euros. Lundi 21 août Présentation de 183 animaux (145 semaine dernière) dont 95 vaches, 19 boeufs, 26 génisses, 41 broutards, 2 taureaux. Ambiance commerciale inchangée en femelles et boeufs de viande dont les prix sont maintenus. Nouvelle hausse de 3 cts d’euros en taureaux et taurillons. Stabilité en embouche. Bœufs normands - Bons 19,40 F à 19,60, plus ordinaires 18,00 à 19,30, Génisses - Exceptionnelles normandes 20,10 à 20,50, Extra et lourdes 19,80 à 20,00, plus légères et plus ordinaires 18,70 à 19,60. Animaux de croisement : bons boeufs épais 21,50 à 22,50, plus ordinaires 20,50 à 21,40, génisses exceptionnelles 23,50 à 24,50, épaisses et lourdes 22,50 à 23,40, plus ordinaires 20,50 à 21,60. Vaches - Normandes Exceptionnelles 18,70 à 20,00 F, les bonnes normandes lourdes 19,30 à 19,60, celles de qualité convenable 18,70 à 19,20, plus légères et plus ordinaires 18,30 à 18,60 F. Les frisonnes ou holstein bonnes 18,40 à 18,50 F, moyennes, plus légères 17,90 à 18,30, très légères et médiocres 16,50 à 17,30 F. Fourniture 14,00 à 15,00. Fabrication 10,00 à 11,00 F. Taureaux - 14,60 à 17,30 F en bons. Taurillons - Bons 18,40 à 20,00 F, plus ordinaires 17,40 à 18,30 Francs. Herbage et embouche - Les herbagères bonnes, jeunes, volumineuses 5000 à 5500 Francs, soit 760 à 840 e, entre 2 âges d’un bon maigre, de gabarit moyen 4600 à 4900 F soit 700 à 750 e, légères, maigres ou âgées 3800 à 4500 F soit 580 à 680 e. Les broutards - mâles croisés 8-10 mois 4300 à 4800 F soit 660 à 730 e, un an 5000 à 5300 F soit 760 à 810 e, femelles croisées 8-10 mois 3400 à 3800 F soit 520 à 580 e, un an 3900 à 4300 soit 590 à 650 e, 18-20 mois 4800 à 6000 soit 730 à 910, mâles normands 8-10 mois 3700 à 4200 F soit 565 à 640 e, femelles normandes 8-10 mois 2900 à 3300 F soit 440 à 500 e , de 14-15 mois 3500 à 4000 soit 530 à 610 e. Cotations EUROPA en euros : Bœufs R : 3,34-3,14-3,00 (=), O : 2,97-2,90-2,69 (=), Génisses : R : 3,65-3,43-3,05 (=), O : 3,02-2,95-2,80 (=), Vaches R : 3,38-3,23-3,00 (=), O : Normandes 2,97-2,93-2,78 (=), O : Holstein 2,78-2,73-2,68 (=), P : 2,62-2,30-2,03 (-0,02), A : 1,55-1,40 (=), Taureaux U : 2,59 (+0,03), R : 2,37 (+0,03), O : 2,20 (+0,03), Taurillons : R : 3,12-2,97-2,82 (+0,03), O : 2,78-2,72-2,66 (+0,03).
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Arnaud Fossey, président de la Coopérative Isigny-Sainte-Mère.
Coopérative d’Isigny : le groupe chinois H&H détient 49,9 % du capital
Le groupe chinois H&H grimpe au capital social de la Coopérative Isigny-Sainte-Mère. Il passe de 20 % à 49,9%. Le président…
Foire de Lessay : une édition sous « pass sanitaire »
Alors qu’elle avait été annulée l’année dernière, la mythique Foire Sainte-Croix de Lessay aura bien lieu les 10, 11 et 12…
FOIRE LESSAY COMITE FESTIVAL 50
Lessay : une foire fermée avec pass sanitaire
La traditionnelle foire Sainte Croix de Lessay se déroulera du 10 au 12 septembre 2021. Cette nouvelle édition accueillera entre…
FESTIVAL JA 2021
Festival de la terre et de la ruralité : rendez-vous le 5 septembre à Virey
Le Festival de la terre et de la ruralité, organisé par les Jeunes agriculteurs de la Manche, sous l’égide de l’association des…
VIDEO. A St-Manvieu-Norrey (14) : les premiers coups de pioche du futur site de teillage
Les travaux de la nouvelle unité de teillage de la coop lin de Villons-les-Buissons, à St-Manvieu-Norrey, ont démarré le 1er…
Vincent Rivasseau chef du service protection sanitaire et environnement à la DDPP
Deux blaireaux ont été détectés positifs à la tuberculose bovine
Aux alentours du 6 septembre 2021, la DDPP a eu confirmation du retour de deux blaireaux positifs à la souche locale de…
Publicité