Aller au contenu principal

CARENTAN - JUIN 2007

Marché présenté en francs et euros. Lundi 25 juin Présentation de 156 animaux (219 semaine dernière) dont 94 vaches, 10 boeufs, 12 génisses, 30 broutards, 6 taureaux et 4 ovins. Ambiance commerciale un peu plus favorable en femelles de viande spécialement de race holstein avec des prix en hausse de 2 à 5 cts d’euros. Pas de changement en boeufs, taureaux, taurillons, herbagères et broutards. Bœufs normands - Bons 17,80 F à 18,00, plus ordinaires 17,20 à 17,70, Génisses - Exceptionnelles normandes 18,40 à 18,70, Extra et lourdes 18,10 à 18,30 F, plus légères et plus ordinaires 17,50 à 18,00. Animaux de croisement : bons boeufs épais 20,00 à 20,50 F, plus ordinaires 18,50 à 19,50 F, génisses exceptionnelles 22,50 à 23,50, épaisses et lourdes 21,00 à 22,00 F, plus ordinaires 19,50 à 20,50 F. Vaches - Normandes Exceptionnelles 18,30 à 18,50 F, les bonnes normandes lourdes 18,00 à 18,20, celles de qualité convenable 17,40 à 17,80, plus légères et plus ordinaires 16,50 à 17,00 F. Les frisonnes ou holstein bonnes 16,10 à 16,30 F, moyennes, plus légères 15,70 à 16,00, très légères et médiocres 15,20 à 15,60 F. Fourniture 12,00 à 13,00. Fabrication 8,50 à 9,50 F. Taureaux - 14,00 à 16,00 F en bons. Taurillons - croisés 16,40 à 17,00, normands 15,20 à 15,80, holstein 14,70 à 15,00 Francs. Herbage et embouche - Les herbagères bonnes, jeunes, volumineuses 5000 à 5500 Francs, soit 760 à 840 e, entre 2 âges d’un bon maigre, de gabarit moyen 4300 à 4900 F soit 660 à 750 e, légères, maigres ou âgées 3500 à 4200 F soit 530 à 640 e. Les broutards - mâles croisés 7-8 mois 4500 à 4700 soit 685 à 715 e, mâles croisés 10-12 mois 4900 à 5100 F soit 750 à 780 e, femelles croisées 8-10 mois 3400 à 3800 F soit 520 à 580 e, un an 4000 à 4200 soit 610 à 640 e, 18-20 mois 4800 à 6000 soit 730 à 910, mâles normands 8-10 mois 3700 à 4300 F soit 565 à 655 e, femelles normandes 8-10 mois 3000 à 3300 F soit 460 à 500 e , de 14-15 mois 3700 à 4000 soit 565 à 610 e. Cotations EUROPA en euros : Bœufs R animaux croisés : 3,07-2,92-2,78 (=), R animaux race normande : 2,71 (=), O : 2,68-2,63-2,45 (+0,02), Génisses R animaux croisés : 3,53-3,21-3,00(=), R animaux race normande : 2,77 (=), O : 2,73-2,70-2,46 (+ 0,02), Vaches R : 3,13-2,96-2,78 (= à +0,03), O : Normandes 2,74-2,69-2,57 (+0,02), O : frisonnes 2,49-2,48-2,42 (+0,05), P : 2,41-2,20-2,00 (+0,05), A : 1,40-1,25 (=), Taureaux U : 2,42 (=), R : 2,20(=), O : 2,07(=), Taurillons : R : 2,62-2,47-2,42(=), O : 2,35-2,28-2,24 (=). Marché présenté en francs et euros. Lundi 18 juin Présentation de 219 animaux (253 semaine dernière) dont 97 vaches, 15 boeufs, 12 génisses, 85 broutards, 10 taureaux. Ambiance commerciale plutot stable en femelles de viande dont les prix sont, dans l’ensemble, maintenus. Par contre la baisse se poursuit en boeufs, taureaux et taurillons. Statut quo en broutards et herbagères. Bœufs normands - Bons 17,60 F à 17,80, plus ordinaires 17,00 à 17,40, Génisses - Exceptionnelles normandes 18,30 à 18,60, Extra et lourdes 18,00 à 18,20 F, plus légères et plus ordinaires 17,40 à 17,80. Animaux de croisement : bons boeufs épais 20,00 à 20,50 F, plus ordinaires 18,50 à 19,50 F, génisses exceptionnelles 22,50 à 23,50, épaisses et lourdes 21,00 à 22,00 F, plus ordinaires 19,50 à 20,50 F. Vaches - Normandes Exceptionnelles 18,20 à 18,50 F, les bonnes normandes lourdes 17,80 à 18,10, celles de qualité convenable 17,20 à 17,60, plus légères et plus ordinaires 16,30 à 16,80 F. Les frisonnes ou holstein bonnes 16,00 à 16,20 F, moyennes, plus légères 15,50 à 15,80, très légères et médiocres 15,00 à 15,40 F. Fourniture 12,00 à 13,00. Fabrication 8,50 à 9,20 F. Taureaux - 14,00 à 16,00 F en bons. Taurillons - croisés 16,40 à 17,00, normands 15,20 à 15,80, holstein 14,70 à 15,00 Francs. Herbage et embouche - Les herbagères bonnes, jeunes, volumineuses 5000 à 5500 Francs, soit 760 à 840 e, entre 2 âges d’un bon maigre, de gabarit moyen 4300 à 4900 F soit 660 à 750 e, légères, maigres ou âgées 3500 à 4200 F soit 530 à 640 e. Les broutards - mâles croisés 7-8 mois 4500 à 4700 soit 685 à 715 e, mâles croisés 10-12 mois 4900 à 5100 F soit 750 à 780 e, femelles croisées 8-10 mois 3400 à 3800 F soit 520 à 580 e, un an 4000 à 4200 soit 610 à 640 e, 18-20 mois 4800 à 6000 soit 730 à 910, mâles normands 8-10 mois 3700 à 4300 F soit 565 à 655 e, femelles normandes 8-10 mois 3000 à 3300 F soit 460 à 500 e , de 14-15 mois 3700 à 4000 soit 565 à 610 e. Cotations EUROPA en euros : Bœufs R animaux croisés : 3,07-2,92-2,78 (-0,04), R animaux race normande : 2,71 (-0,04), O : 2,66-2,61-2,43 (= à -0,04), Génisses R animaux croisés : 3,53-3,21-3,00(-0,02), R animaux race normande : 2,77 (=), O : 2,71-2,67-2,44 (= à -0,02), Vaches R : 3,13-2,96-2,75 (-0,02), O : Normandes 2,72-2,67-2,55 (=), O : frisonnes 2,44-2,43-2,39 (=), P : 2,36-2,15-1,95 (=), A : 1,40-1,25 (=), Taureaux U : 2,42 (-0,02), R : 2,20(-0,02), O : 2,07(-0,02), Taurillons : R : 2,62-2,47-2,42(-0,03), O : 2,35-2,28-2,24 (-0,03). Lundi 11 juin Présentation de 153 animaux (201 semaine dernière) dont 75 vaches, 8 boeufs, 12 génisses, 50 broutards, 5 taureaux, 2 veaux et un mouton. Marché un peu plus stable en femelles de viande dont les prix sont dans l’ensemble maintenus. Tarif difficilement reconduit en boeufs laitiers et taureaux. Nouvelle baisse en taurillons, statut quo en broutards et herbagères. Bœufs normands - Bons 17,70 F à 18,20, plus ordinaires 17,00 à 17,60, Génisses - Exceptionnelles normandes 18,30 à 18,60, Extra et lourdes 18,00 à 18,20 F, plus légères et plus ordinaires 17,40 à 17,80. Animaux de croisement : bons boeufs épais 20,20 à 20,60 F, plus ordinaires 19,00 à 20,00 F, génisses exceptionnelles 22,50 à 23,50, épaisses et lourdes 21,00 à 22,00 F, plus ordinaires 19,50 à 20,50 F. Vaches - Normandes Exceptionnelles 18,20 à 18,50 F, les bonnes normandes lourdes 17,80 à 18,10, celles de qualité convenable 17,20 à 17,60, plus légères et plus ordinaires 16,30 à 16,80 F. Les frisonnes ou holstein bonnes 16,00 à 16,20 F, moyennes, plus légères 15,50 à 15,80, très légères et médiocres 15,00 à 15,40 F. Fourniture 12,00 à 13,00. Fabrication 8,50 à 9,20 F. Taureaux - 14,00 à 16,00 F en bons. Taurillons - croisés 16,60 à 17,30, normands 15,70 à 16,20, holstein 15,00 à 15,50 Francs. Herbage et embouche - Les herbagères bonnes, jeunes, volumineuses 5000 à 5500 Francs, soit 760 à 840 e, entre 2 âges d’un bon maigre, de gabarit moyen 4300 à 4900 F soit 660 à 750 e, légères, maigres ou âgées 3500 à 4200 F soit 530 à 640 e. Les broutards - mâles croisés 7-8 mois 4500 à 4700 soit 685 à 715 e, mâles croisés 10-12 mois 4900 à 5100 F soit 750 à 780 e, femelles croisées 8-10 mois 3400 à 3800 F soit 520 à 580 e, un an 4000 à 4200 soit 610 à 640 e, 18-20 mois 4800 à 6000 soit 730 à 910, mâles normands 8-10 mois 3700 à 4300 F soit 565 à 655 e, femelles normandes 8-10 mois 3000 à 3300 F soit 460 à 500 e , de 14-15 mois 3700 à 4000 soit 565 à 610 e. Cotations EUROPA en euros : Bœufs R animaux croisés : 3,12-2,96-2,86 (=), R animaux race normande : 2,75 (=), O : 2,70-2,65-2,43 (= à -0,03), Génisses R animaux croisés : 3,55-3,23-3,02 (=), R animaux race normande : 2,77 (=), O : 2,71-2,67-2,46 (= ), Vaches R : 3,15-3,04-2,77 (=), O : Normandes 2,72-2,67-2,55 (= à -0,02), O : frisonnes 2,44-2,43-2,39 (= à -0,02), P : 2,36-2,15-1,95 (=), A : 1,40-1,25 (=), Taureaux U : 2,44 (=), R : 2,22(=), O : 2,09(=), Taurillons : R : 2,65-2,50-2,45(-0,03), O : 2,38-2,31-2,27 (-0,03). Marché présenté en francs et euros. Lundi 4 juin Présentation de 201 animaux (127 semaine dernière) dont 90 vaches, 5 boeufs, 9 génisses, 80 broutards, 17 taureaux et taurillons. Le marché reste très calme avec tendance à la baisse en femelles spécialement de qualité moyenne. Baisse plus marquée encore en taureaux et taurillons et boeufs. Transactions sélectives en broutards et herbagères. Bœufs normands - Bons 17,80 F à 18,20, plus ordinaires 17,00 à 17,70, Génisses - Exceptionnelles normandes 18,30 à 18,60, Extra et lourdes 18,00 à 18,20 F, plus légères et plus ordinaires 17,40 à 17,80. Animaux de croisement : bons boeufs épais 20,20 à 20,60 F, plus ordinaires 19,00 à 20,00 F, génisses exceptionnelles 22,50 à 23,50, épaisses et lourdes 21,00 à 22,00 F, plus ordinaires 19,50 à 20,50 F. Vaches - Normandes Exceptionnelles 18,20 à 18,50 F, les bonnes normandes lourdes 17,80 à 18,10, celles de qualité convenable 17,20 à 17,60, plus légères et plus ordinaires 16,30 à 17,00 F. Les frisonnes ou holstein bonnes 16,00 à 16,20 F, moyennes, plus légères 15,50 à 15,80, très légères et médiocres 15,00 à 15,40 F. Fourniture 12,00 à 13,00. Fabrication 8,50 à 9,20 F. Taureaux - 14,00 à 16,00 F en bons. Taurillons - croisés 16,80 à 17,50, normands 15,80 à 16,30, holstein 15,00 à 15,70 Francs. Herbage et embouche - Les herbagères bonnes, jeunes, volumineuses 5000 à 5500 Francs, soit 760 à 840 e, entre 2 âges d’un bon maigre, de gabarit moyen 4300 à 4900 F soit 660 à 750 e, légères, maigres ou âgées 3500 à 4200 F soit 530 à 640 e. Les broutards - mâles croisés 7-8 mois 4500 à 4700 soit 685 à 715 e, mâles croisés 10-12 mois 4900 à 5100 F soit 750 à 780 e, femelles croisées 8-10 mois 3400 à 3800 F soit 520 à 580 e, un an 4000 à 4200 soit 610 à 640 e, 18-20 mois 4800 à 6000 soit 730 à 910, mâles normands 8-10 mois 3700 à 4300 F soit 565 à 655 e, femelles normandes 8-10 mois 3000 à 3300 F soit 460 à 500 e , de 14-15 mois 3700 à 4000 soit 565 à 610 e. Cotations EUROPA en euros : Bœufs R animaux croisés : 3,12-2,96-2,86 (=), R animaux race normande : 2,75 (-0,03), O : 2,73-2,68-2,43 (-0,02), Génisses R animaux croisés : 3,55-3,23-3,02 (-0,03), R animaux race normande : 2,77 (-0,03), O : 2,71-2,67-2,46 (-0,03 ), Vaches R : 3,15-3,04-2,77 (-0,03), O : Normandes 2,72-2,69-2,55 (-0,02), O : frisonnes 2,46-2,43-2,39 (-0,04), P : 2,36-2,15-1,95 (= à -0,04), A : 1,40-1,25 (=), Taureaux U : 2,44 (-0,04), R : 2,22(-0,04), O : 2,09(=), Taurillons : R : 2,68-2,53-2,48(-0,04), O : 2,41-2,34-2,30 (-0,06).
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Six installations plutôt qu'un (des) agrandissement(s) en Normandie
Safer et JA Normandie ont réuni, samedi dernier à Petit-Caux près de Dieppe (76), les acteurs d'une opération foncière inédite…
La haie en session CAN : plein les bottes d'attendre
La CAN (Chambre d'agriculture Normandie) s'est réunie en session le 15 mars 2024. Le 15 mars, c'est aussi la date…
Les organisateurs ont présenté l'affiche officielle et le programme, lundi 25 mars 2024 à Lisieux.
La foire de Lisieux de retour ce week-end du 6 et 7 avril 2024
Habituellement organisée début mai, la Foire de Lisieux revient dès le 6 et 7 avril 2024 pour cette nouvelle édition. Au…
GAGNEZ 2 PLACES POUR LE MATCH SMC - LAVAL
Jeu concours pour aller encourager votre club normand au stade d'Ornano !
Nicolas Legentil était l'hôte d'une porte ouverte allaitante, jeudi 14 mars, à Brémoy. Il a fait visiter son exploitation aux 250 invités.
[EN IMAGES] Taurillons : le Gaec Legentil expose son savoir-faire dans le Calvados
Jeudi 14 mars 2024, le Gaec Legentil a accueilli plus de 250 personnes sur son exploitation, à Brémoy, dans le Calvados, pour une…
Entretien : pas de cours d'eau à la main dans la Manche
Point d'étape sur les conséquences de la tempête Ciaran, la pluviométrie abondante, la gestion des arbres, des branchages, des…
Publicité