Aller au contenu principal

CARENTAN - MAI 2009

Marché présenté en francs et euros. Lundi 25 mai Présentation de 107 animaux (122 semaine dernière) dont 58 vaches, 4 boeufs, 17 génisses, 20 broutards, 8 taureaux. Marché toujours calme en femelles, taurillons et boeufs de race laitière avec des prix en recul de 2 à 4 cts d’euros. Statu quo en animaux de croisement, taureaux, broutards et herbagères. Bœufs normands - Bons 17,40 F à 17,60, plus ordinaires 16,70 à 17,30, Génisses - Exceptionnelles normandes 18,00 à 18,30, Extra et lourdes 17,50 à 17,70 F, plus légères et plus ordinaires 16,70 à 17,20. Animaux de croisement : bons boeufs épais 21,00 à 21,50 F, plus ordinaires 20,00 à 20,80 F, génisses exceptionnelles 22,50 à 23,50, épaisses et lourdes 21,50 à 22,30 F, plus ordinaires 20,30 à 21,20 F. Vaches - Normandes Exceptionnelles 17,70 à 18,00 F, les bonnes normandes lourdes 17,30 à 17,60, celles de qualité convenable 16,50 à 17,00, plus légères et plus ordinaires 15,80 à 16,20 F. Les frisonnes ou holstein bonnes 16,30 à 16,50 F, moyennes, plus légères 15,80 à 16,00, très légères et médiocres 15,20 à 15,50 F. Fourniture 13,30 à 14,00. Fabrication 8,00 à 9,00 F. Taureaux - 14,50 à 16,30 F en bons. Taurillons - croisés 18,80 à 20,30, normands 17,20 à 17,80, holstein 16,00 à 16,50 Francs. Herbage et embouche - Les herbagères bonnes, jeunes, volumineuses 5000 à 5250 Francs, soit 750 à 800 e, entre 2 âges d’un bon maigre, de gabarit moyen 4400 à 4800 F soit 670 à 730 e, légères, maigres ou âgées 3500 à 4300 F soit 530 à 660 e. Les broutards - mâles croisés 7-8 mois 3800 à 4300 soit 580 à 650 e, mâles croisés 10-12 mois 4400 à 4800 F soit 680 à 730 e, femelles croisées 8-10 mois 3400 à 3700 F soit 520 à 565 e, un an 4000 à 4200 soit 610 à 640 e, 18-20 mois 5500 à 6200 soit 830 à 950, mâles normands 8-10 mois 3200 à 3600 F soit 500 à 550 e, femelles normandes 8-10 mois 2500 à 2700 F soit 380 à 410 e , de 14-15 mois 3500 à 3700 soit 535 à 565 e. Cotations EUROPA en euros : Bœufs R animaux croisés : 3,25-3,03-2,90 (=), R animaux race normande : 2,65 (-0,02), O : 2,63-2,59-2,45 (-0,02), Génisses R animaux croisés : 3,47-3,17-2,75 (=), R animaux race normande : 2,72 (=), O : 2,65-2,57-2,44 (-0,02), Vaches R : 3,13-2,90-2,72 (=), O : Normandes 2,67-2,61-2,48 (-0,02), O : frisonnes 2,50-2,46-2,43 (-0,02), P : 2,41-2,30-2,03 (-0,02), A : 1,35-1,20 (=), Taureaux U : 2,44 (=), R : 2,31 (=), O : 2,18 (=), Taurillons : R : 3,02-2,85-2,72 (= à -0,04), O : 2,64-2,48-2,46 (-0,04). Marché présenté en francs et euros. Lundi 18 mai Présentation de 122 animaux (140 semaine dernière) dont 62 vaches, 4 boeufs, 20 génisses, 29 broutards, 7 taureaux. Marché légèrement plus calme avec des prix difficilement maintenus en femelles de viande de race laitière voire en baisse de 2 à 4 cts d’euros en taurillons. Statu quo en animaux de croisement, en boeufs, broutards et herbagères. Bœufs normands - Bons 17,50 F à 17,70, plus ordinaires 16,70 à 17,30, Génisses - Exceptionnelles normandes 18,00 à 18,30, Extra et lourdes 17,60 à 17,80 F, plus légères et plus ordinaires 16,80 à 17,30. Animaux de croisement : bons boeufs épais 21,00 à 21,50 F, plus ordinaires 20,00 à 20,80 F, génisses exceptionnelles 22,00 à 23,50, épaisses et lourdes 21,30 à 21,80 F, plus ordinaires 20,30 à 21,20 F. Vaches - Normandes Exceptionnelles 17,80 à 18,00 F, les bonnes normandes lourdes 17,40 à 17,70, celles de qualité convenable 16,70 à 17,20, plus légères et plus ordinaires 15,80 à 16,20 F. Les frisonnes ou holstein bonnes 16,40 à 16,60 F, moyennes, plus légères 16,00 à 16,20, très légères et médiocres 15,20 à 15,70 F. Fourniture 13,30 à 14,00. Fabrication 8,00 à 9,00 F. Taureaux - 14,50 à 16,30 F en bons. Taurillons - croisés 19,00 à 20,50, normands 17,50 à 18,00, holstein 16,40 à 17,00 Francs. Herbage et embouche - Les herbagères bonnes, jeunes, volumineuses 5000 à 5250 Francs, soit 750 à 800 e, entre 2 âges d’un bon maigre, de gabarit moyen 4400 à 4800 F soit 670 à 730 e, légères, maigres ou âgées 3500 à 4300 F soit 530 à 660 e. Les broutards - mâles croisés 7-8 mois 3800 à 4300 soit 580 à 650 e, mâles croisés 10-12 mois 4400 à 4800 F soit 680 à 730 e, femelles croisées 8-10 mois 3400 à 3700 F soit 520 à 565 e, un an 4000 à 4200 soit 610 à 640 e, 18-20 mois 5500 à 6200 soit 830 à 950, mâles normands 8-10 mois 3200 à 3600 F soit 500 à 550 e, femelles normandes 8-10 mois 2500 à 2700 F soit 380 à 410 e , de 14-15 mois 3500 à 3700 soit 535 à 565 e. Cotations EUROPA en euros : Bœufs R animaux croisés : 3,25-3,03-2,90 (=), R animaux race normande : 2,67 (=), O : 2,65-2,61-2,47 (=), Génisses R animaux croisés : 3,47-3,17-2,75 (=), R animaux race normande : 2,72 (=), O : 2,67-2,59-2,46 (=), Vaches R : 3,13-2,90-2,72 (=), O : Normandes 2,69-2,63-2,50 (=), O : frisonnes 2,52-2,48-2,45 (=), P : 2,43-2,32-2,05 (=), A : 1,35-1,20 (=), Taureaux U : 2,44 (=), R : 2,31 (=), O : 2,18 (=), Taurillons : R : 3,02-2,85-2,76 (= à -0,06), O : 2,68-2,52-2,50 (-0,02). Marché présenté en francs et euros. Lundi 11 mai Présentation de 140 animaux (125 semaine dernière) dont 74 vaches, 6 boeufs, 20 génisses, 30 broutards, 10 taureaux. Ambiance commerciale stable avec prix facilement reconduits en femelles et boeufs de viande. tendance toujours calme en jeunes bovins. Statu quo en broutards et herbagères. Bœufs normands - Bons 17,50 F à 17,70, plus ordinaires 16,70 à 17,30, Génisses - Exceptionnelles normandes 18,00 à 18,30, Extra et lourdes 17,60 à 17,80 F, plus légères et plus ordinaires 16,80 à 17,30. Animaux de croisement : bons boeufs épais 21,00 à 21,50 F, plus ordinaires 20,00 à 20,80 F, génisses exceptionnelles 22,00 à 23,50, épaisses et lourdes 21,30 à 21,80 F, plus ordinaires 20,30 à 21,20 F. Vaches - Normandes Exceptionnelles 17,80 à 18,00 F, les bonnes normandes lourdes 17,40 à 17,70, celles de qualité convenable 16,70 à 17,20, plus légères et plus ordinaires 15,80 à 16,20 F. Les frisonnes ou holstein bonnes 16,50 à 16,80 F, moyennes, plus légères 16,00 à 16,30, très légères et médiocres 15,20 à 15,70 F. Fourniture 13,30 à 14,00. Fabrication 8,00 à 9,00 F. Taureaux - 14,50 à 16,30 F en bons. Taurillons - croisés 19,30 à 20,50, normands 18,00 à 18,50, holstein 16,70 à 17,30 Francs. Herbage et embouche - Les herbagères bonnes, jeunes, volumineuses 5000 à 5250 Francs, soit 750 à 800 e, entre 2 âges d’un bon maigre, de gabarit moyen 4400 à 4800 F soit 670 à 730 e, légères, maigres ou âgées 3500 à 4300 F soit 530 à 660 e. Les broutards - mâles croisés 7-8 mois 3800 à 4300 soit 580 à 650 e, mâles croisés 10-12 mois 4400 à 4800 F soit 680 à 730 e, femelles croisées 8-10 mois 3400 à 3700 F soit 520 à 565 e, un an 4000 à 4200 soit 610 à 640 e, 18-20 mois 5500 à 6200 soit 830 à 950, mâles normands 8-10 mois 3200 à 3600 F soit 500 à 550 e, femelles normandes 8-10 mois 2500 à 2700 F soit 380 à 410 e , de 14-15 mois 3500 à 3700 soit 535 à 565 e. Cotations EUROPA en euros : Bœufs R animaux croisés : 3,25-3,03-2,90 (=), R animaux race normande : 2,67 (=), O : 2,65-2,61-2,47 (=), Génisses R animaux croisés : 3,47-3,17-2,75 (=), R animaux race normande : 2,72 (+0,02), O : 2,67-2,59-2,46 (=), Vaches R : 3,13-2,90-2,72 (=), O : Normandes 2,69-2,63-2,50 (+0,02), O : frisonnes 2,52-2,48-2,45 (=), P : 2,43-2,32-2,05 (=), A : 1,35-1,20 (=), Taureaux U : 2,44 (=), R : 2,31 (=), O : 2,18 (=), Taurillons : R : 3,02-2,89-2,82 (-0,03), O : 2,70-2,54-2,52 (-0,03). Marché présenté en francs et euros. Lundi 4 mai Présentation de 125 animaux (103 semaine dernière) dont 59 vaches, 4 boeufs, 11 génisses, 44 broutards, 7 taureaux. Ambiance commerciale stable avec prix reconduits en boeufs, génisses et taureaux de haut et milieu de gamme. Fermeté en bas de gamme. Statut quo en broutards et herbagères. Bœufs normands - Bons 17,50 F à 17,70, plus ordinaires 16,70 à 17,30, Génisses - Exceptionnelles normandes 18,00 à 18,30, Extra et lourdes 17,60 à 17,80 F, plus légères et plus ordinaires 16,80 à 17,30. Animaux de croisement : bons boeufs épais 21,00 à 21,50 F, plus ordinaires 20,00 à 20,80 F, génisses exceptionnelles 22,00 à 23,50, épaisses et lourdes 21,30 à 21,80 F, plus ordinaires 20,30 à 21,20 F. Vaches - Normandes Exceptionnelles 17,80 à 18,00 F, les bonnes normandes lourdes 17,40 à 17,70, celles de qualité convenable 16,70 à 17,20, plus légères et plus ordinaires 15,80 à 16,20 F. Les frisonnes ou holstein bonnes 16,50 à 16,80 F, moyennes, plus légères 16,00 à 16,30, très légères et médiocres 15,20 à 15,70 F. Fourniture 13,30 à 14,00. Fabrication 8,00 à 9,00 F. Taureaux - 14,50 à 16,30 F en bons. Taurillons - croisés 19,50 à 20,80, normands 18,20 à 18,60, holstein 17,00 à 17,50 Francs. Herbage et embouche - Les herbagères bonnes, jeunes, volumineuses 5000 à 5250 Francs, soit 750 à 800 e, entre 2 âges d’un bon maigre, de gabarit moyen 4400 à 4800 F soit 670 à 730 e, légères, maigres ou âgées 3500 à 4300 F soit 530 à 660 e. Les broutards - mâles croisés 7-8 mois 3800 à 4300 soit 580 à 650 e, mâles croisés 10-12 mois 4400 à 4800 F soit 680 à 730 e, femelles croisées 8-10 mois 3400 à 3700 F soit 520 à 565 e, un an 4000 à 4200 soit 610 à 640 e, 18-20 mois 5500 à 6200 soit 830 à 950, mâles normands 8-10 mois 3200 à 3600 F soit 500 à 550 e, femelles normandes 8-10 mois 2500 à 2700 F soit 380 à 410 e , de 14-15 mois 3500 à 3700 soit 535 à 565 e. Cotations EUROPA en euros : Bœufs R animaux croisés : 3,25-3,03-2,90 (=), R animaux race normande : 2,62 (=), O : 2,65-2,61-2,47 (= à +0,03), Génisses R animaux croisés : 3,47-3,17-2,75 (=), R animaux race normande : 2,70 (=), O : 2,67-2,59-2,46 (= à +0,03), Vaches R : 3,13-2,90-2,72 (=), O : Normandes 2,67-2,61-2,48 (=), O : frisonnes 2,52-2,48-2,45 (=), P : 2,43-2,32-2,05 (=), A : 1,35-1,20 (=), Taureaux U : 2,44 (=), R : 2,31 (=), O : 2,18 (=), Taurillons : R : 3,05-2,92-2,85 (-0,03), O : 2,73-2,57-2,55 (=).
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Nicolas Tison - 61
Salon tous paysans : édition 1 ce week-end à Alençon
Exit Ferme en fête, place au Salon tous paysans, organisé samedi 13 et dimanche 14 novembre 2021, au parc Anova, à Alençon. Entre…
VIDEO. Le bois d’élagage valorisé en plaquettes
Installé à Condé-en-Normandie (14), Tony Soisnard dédie une grande part de son activité à l’entretien des routes et des haies.…
Tuberculose bovine : un cas de la souche anglaise détecté en Suisse normande
La semaine dernière, un cas de tuberculose bovine a été détecté dans un élevage de Suisse normande. Le siège de l’exploitation…
Des éleveurs témoignent
Tout augmente, les charges explosent
Depuis plusieurs semaines, les éleveurs tirent la sonnette d’alarme face à l’évolution des charges. Fuel, engrais, aliments...…
Gènes diffusion, Littoral Normand
Littoral normand et Gènes diffusion s’associent lors de portes ouvertes
Les deux organismes ont fait de l’innovation cause commune, mardi 23 novembre 2021, à Carentan-les-Marais (50). Les structures…
MANIF JA 50 PREFECTURE
JA : manifestation devant les grilles de la préfecture
Après une rencontre avec les parlementaires aux côtés de la FDSEA de la Manche le 15 novembre 2021, les Jeunes agriculteurs de la…
Publicité