Aller au contenu principal

CARENTAN - SEPTEMBRE 2007

Marché présenté en francs et euros. Lundi 24 septembre Présentation de 121 animaux (148 semaine dernière) dont 70 vaches, 10 boeufs, 11 génisses, 26 broutards, 5 taureaux et 1 veau. Ambiance commerciale un peu plus favorable en animaux de viande de race laitière qui gagnent 2 à 3 cts d’euros. Stabilité dans ceux de croisement et en taureaux. Peu de commerce en broutards. Bœufs normands - Bons 18,90 F à 19,20, plus ordinaires 18,50 à 18,80, Génisses - Exceptionnelles normandes 19,50 à 19,80, Extra et lourdes 19,20 à 19,40 F, plus légères et plus ordinaires 18,50 à 19,00. Animaux de croisement : bons boeufs épais 20,40 à 21,00 F, plus ordinaires 19,40 à 20,20 F, génisses exceptionnelles 23,00 à 24,00, épaisses et lourdes 21,80 à 22,50 F, plus ordinaires 20,00 à 21,00 F. Vaches - Normandes Exceptionnelles 19,30 à 19,60 F, les bonnes normandes lourdes 18,80 à 19,20, celles de qualité convenable 18,20 à 18,60, plus légères et plus ordinaires 17,50 à 18,00 F. Les frisonnes ou holstein bonnes 17,70 à 18,00 F, moyennes, plus légères 17,00 à 17,60, très légères et médiocres 16,50 à 16,90 F. Fourniture 12,80 à 13,50. Fabrication 8,50 à 9,50 F. Taureaux - 14,00 à 16,30 F en bons. Taurillons - croisés 18,60 à 19,20, normands 18,20 à 18,60, holstein 17,00 à 17,70 Francs. Herbage et embouche - Les herbagères bonnes, jeunes, volumineuses 5000 à 5500 Francs, soit 760 à 840 e, entre 2 âges d’un bon maigre, de gabarit moyen 4300 à 4900 F soit 660 à 750 e, légères, maigres ou âgées 3500 à 4200 F soit 530 à 640 e. Les broutards - mâles croisés 7-8 mois 4500 à 4700 soit 685 à 715 e, mâles croisés 10-12 mois 4900 à 5100 F soit 750 à 780 e, femelles croisées 8-10 mois 3400 à 3800 F soit 520 à 580 e, un an 4000 à 4200 soit 610 à 640 e, 18-20 mois 4800 à 6000 soit 730 à 910, mâles normands 8-10 mois 3500 à 4000 F soit 535 à 610 e, femelles normandes 8-10 mois 2800 à 3300 F soit 425 à 500 e , de 14-15 mois 3500 à 3800 soit 535 à 580 e. Cotations EUROPA en euros : Bœufs R animaux croisés : 3,13-2,98-2,90 (=) , R animaux race normande : 2,90 (=), O : 2,87-2,81-2,65 (=), Génisses R animaux croisés : 3,57-3,24-3,05 (=), R animaux race normande : 2,94 (=), O : 2,90-2,87-2,66 (+0,02), Vaches R : 3,24-3,07-2,93 (=), O : Normandes 2,90-2,86-2,72 (+0,02), O : frisonnes 2,71-2,69-2,66 (+0,02), P : 2,62-2,41-1,93 (+0,02), A : 1,40-1,25 (=), Taureaux U : 2,45 (=), R : 2,23 (=), O : 2,10 (=), Taurillons : R : 2,89-2,76-2,73 (=), O : 2,72-2,65-2,61 (+0,03). Marché présenté en francs et euros. Lundi 17 septembre Présentation de 148 animaux (253 semaine dernière) dont 82 vaches, 20 boeufs, 14 génisses, 26 broutards, 6 taureaux. Commerce toujours calme en femelles et boeufs de viande qui perdent 2 à 4 cts d’euros. Pas de changement en taureaux et taurillons, mauvais commerce en broutards. Bœufs normands - Bons 18,80 F à 19,00, plus ordinaires 18,30 à 18,70, Génisses - Exceptionnelles normandes 19,30 à 19,70, Extra et lourdes 18,80 à 19,20 F, plus légères et plus ordinaires 18,30 à 18,70. Animaux de croisement : bons boeufs épais 20,40 à 21,00 F, plus ordinaires 19,40 à 20,20 F, génisses exceptionnelles 23,00 à 24,00, épaisses et lourdes 21,80 à 22,50 F, plus ordinaires 20,00 à 21,00 F. Vaches - Normandes Exceptionnelles 19,10 à 19,50 F, les bonnes normandes lourdes 18,60 à 19,00, celles de qualité convenable 18,00 à 18,40, plus légères et plus ordinaires 17,30 à 17,80 F. Les frisonnes ou holstein bonnes 17,50 à 17,80 F, moyennes, plus légères 17,00 à 17,40, très légères et médiocres 16,30 à 16,70 F. Fourniture 12,80 à 13,50. Fabrication 8,50 à 9,50 F. Taureaux - 14,00 à 16,30 F en bons. Taurillons - croisés 18,60 à 19,20, normands 18,00 à 18,40, holstein 16,80 à 17,50 Francs. Herbage et embouche - Les herbagères bonnes, jeunes, volumineuses 5000 à 5500 Francs, soit 760 à 840 e, entre 2 âges d’un bon maigre, de gabarit moyen 4300 à 4900 F soit 660 à 750 e, légères, maigres ou âgées 3500 à 4200 F soit 530 à 640 e. Les broutards - mâles croisés 7-8 mois 4500 à 4700 soit 685 à 715 e, mâles croisés 10-12 mois 4900 à 5100 F soit 750 à 780 e, femelles croisées 8-10 mois 3400 à 3800 F soit 520 à 580 e, un an 4000 à 4200 soit 610 à 640 e, 18-20 mois 4800 à 6000 soit 730 à 910, mâles normands 8-10 mois 3500 à 4000 F soit 535 à 610 e, femelles normandes 8-10 mois 2800 à 3300 F soit 425 à 500 e , de 14-15 mois 3500 à 3800 soit 535 à 580 e. Cotations EUROPA en euros : Bœufs R animaux croisés : 3,13-2,98-2,90 (-0,04) , R animaux race normande : 2,90 (-0,04), O : 2,87-2,81-2,65 (-0,03), Génisses R animaux croisés : 3,57-3,24-3,05 (= à -0,05), R animaux race normande : 2,94 (-0,03), O : 2,88-2,85-2,64 (= à -0,02), Vaches R : 3,24-3,07-2,93 (-0,02), O : Normandes 2,88-2,84-2,70 (= à -0,02), O : frisonnes 2,69-2,67-2,64 (=), P : 2,60-2,39-1,91 (= à -0,04), A : 1,40-1,25 (=), Taureaux U : 2,45 (=), R : 2,23 (=), O : 2,10 (=), Taurillons : R : 2,89-2,76-2,73 (=), O : 2,69-2,62-2,58 (=). Lundi 10 septembre 26 animaux dont 4 taurillons, 1 taureau, 4 génisses de viande, 14 veaux, 2 broutardes et 1 broutard. Transactions sélectives avec des tarifs revus à la baisse en vaches laitières (environ - 10 cts d’euros). Au Kg de viande : Taureau normand maigre 1,68, taurillon normand convenable 2,55, génisses croisées convenable 2,96, vaches normandes convenables 2,82, vaches noires convenables à lourdes 2,60 à 2,65. A la traverse : vaches normandes convenables 930 à 980 e. Herbages : génissons normands 275 à 300 kg à 460 et 475 e et broutards normands 350 kg 540. Marché aux veaux : 14. Vente sélective, cours difficilement maintenus en veaux quelque soit la catégorie. Elevage : normands mâles petits 110 à 160, femelles petites croisées 270 à 320. Engraissement : pie noire mâles légers 60 à 90, courants 90 à 140, bons 140 à 160. Marché présenté en francs et euros. Lundi 3 septembre Présentation de 204 animaux (330 semaine dernière) dont 89 vaches, 18 boeufs, 21 génisses, 70 broutards, 5 taureaux. Ambiance commerciale légèrement plus calme en viande de bonne qualité avec prix en recul de 2 à 3 cts d ‘euros. Tarif difficilement maintenu en qualité ordinaire. Statu quo en taureaux et taurillons, vente calme en broutards. Bœufs normands - Bons 19,40 F à 19,70, plus ordinaires 18,80 à 19,30, Génisses - Exceptionnelles normandes 20,00 à 20,20, Extra et lourdes 19,60 à 19,90 F, plus légères et plus ordinaires 18,80 à 19,20. Animaux de croisement : bons boeufs épais 20,80 à 21,20 F, plus ordinaires 19,80 à 20,40 F, génisses exceptionnelles 23,50 à 24,00, épaisses et lourdes 22,00 à 23,00 F, plus ordinaires 20,30 à 21,50 F. Vaches - Normandes Exceptionnelles 19,80 à 20,00 F, les bonnes normandes lourdes 19,40 à 19,70, celles de qualité convenable 18,40 à 18,80, plus légères et plus ordinaires 17,60 à 18,00 F. Les frisonnes ou holstein bonnes 17,80 à 18,20 F, moyennes, plus légères 17,30 à 17,60, très légères et médiocres 16,40 à 17,00 F. Fourniture 12,80 à 13,80. Fabrication 8,50 à 9,50 F. Taureaux - 14,00 à 16,30 F en bons. Taurillons - croisés 18,70 à 19,20, normands 18,00 à 18,50, holstein 16,80 à 17,50 Francs. Herbage et embouche - Les herbagères bonnes, jeunes, volumineuses 5000 à 5500 Francs, soit 760 à 840 e, entre 2 âges d’un bon maigre, de gabarit moyen 4300 à 4900 F soit 660 à 750 e, légères, maigres ou âgées 3500 à 4200 F soit 530 à 640 e. Les broutards - mâles croisés 7-8 mois 4500 à 4700 soit 685 à 715 e, mâles croisés 10-12 mois 4900 à 5100 F soit 750 à 780 e, femelles croisées 8-10 mois 3400 à 3800 F soit 520 à 580 e, un an 4000 à 4200 soit 610 à 640 e, 18-20 mois 4800 à 6000 soit 730 à 910, mâles normands 8-10 mois 3700 à 4300 F soit 565 à 655 e, femelles normandes 8-10 mois 3000 à 3300 F soit 460 à 500 e , de 14-15 mois 3700 à 4000 soit 565 à 610 e. Cotations EUROPA en euros : Bœufs R animaux croisés : 3,20-3,05-2,97 (= à -0,03) , R animaux race normande : 2,97 (-0,03), O : 2,93-2,87-2,71 (= à -0,02), Génisses R animaux croisés : 3,57-3,33-3,13 (-0,03), R animaux race normande : 3,00 (-0,02), O : 2,94-2,90-2,67 (-0,02), Vaches R : 3,19-3,12-2,98 (-0,02), O : Normandes 2,93-2,89-2,73 (= à -0,02), O : frisonnes 2,74-2,70-2,64 (-0,02), P : 2,63-2,42-1,98 (-0,02), A : 1,30-1,25 (=), Taureaux U : 2,45 (=), R : 2,23 (=), O : 2,10 (=), Taurillons : R : 2,91-2,78-2,75 (=), O : 2,69-2,62-2,58 (=).
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

TUBERCULOSE BOVINE
Tuberculose bovine : quatre cas confirmés dans le Calvados
Le Groupement de défense sanitaire confirme, ce mardi 23 février 2020, la détection de quatre cas de tuberculose bovine. Plus de…
Un liniculteur utopiste
Depuis 2017, l’association Lin et Chanvre bio (LCBio) déploie des essais de chanvre en Normandie. Un des objectifs est de créer…
Graindorge, bâtiments de la future fromagerie
Graindorge mise sur le camembert AOP fermier et bio
La fromagerie Le Clos de Beaumoncel est en cours de finalisation à Camembert (61). Fruit d’un partenariat entre E. Graindorge et…
ETA GIFFARD - EPANDAGE
Terra Variant 585 cherche hectares où s’épandre
À l’automne, Denis Giffard, entrepreneur de travaux agricoles à Tournebu (14), a troqué l’une de ses arracheuses intégrales à…
ORNE - CERTIFICATION HVE
HVE : le label met un pied dans l’Orne
La Chambre d’agriculture de Normandie a invité les agriculteurs à s’informer sur le label HVE au cours de trois réunions dans l’…
Le GDS 14 élit son nouveau président
Lors de son assemblée générale, le Groupement départemental sanitaire du Calvados a renouvelé son bureau. Alain Legentil,…
Publicité