Aller au contenu principal
Font Size

Carrouges et la Suisse normande reviennent en Zones défavorisées : « nous avons réussi »

« L'UE a demandé à la France de revoir les communes classées en zones défavorisées. Dès la première alerte, mi-2016, la FDSEA de l'Orne a demandé à ce que les territoires de l'ancienne zone défavorisée restent dans la carte proposée aux nouveaux classements.

© FDSEA 61

llll  Or, les premières simulations excluaient la Suisse normande (dans le Calvados et l’Orne) et le secteur de Carrouges, mettant ainsi la viabilité de l'agriculture en cause, et plus particulièrement l'élevage à cause de la perte des droits à l’Indemnité compensatoire de handicaps naturels (ICHN) ainsi qu’à différentes aides. La FDSEA avait promis de ne jamais baisser la garde ! À force de recherche et de simulations, il s'est avéré que les recherches biophysiques et les chargements n'aboutiraient pas, que la dimension des Petites régions agricoles (PRA) ne correspondait plus à la réalité de nos territoires si diversifiés. Nous avons soutenu que si nous arrivions à un maillage plus restreint, les zones réellement défavorisées pourraient être prises en compte à nouveau. Dès les premières cartes, nous avons été force de propositions pour porter notre vision et demander la requalification de la Suisse normande (61-14) et de la zone de Carrouges. Avec l'appui de notre réseau FDSEA, de l’échelon local au national, des Jeunes agriculteurs (JA), des Chambres d’agriculture, nous avons réussi à convaincre nos élus qui ont portés avec nous et tous ensemble un même objectif : sauver nos zones défavorisées par un maillage infra PRA. Après différents échanges, le ministre nous a entendus : le maillage infra PRA dégagé dans la carte partielle du 26 janvier est enfin reconnu par la France. À ce jour, restons encore attentifs pour que l'échelon européen passe le cap et donne son accord. La FDSEA c'est ça : la solidarité et la solidarité tous ensemble pour aider tous nos agriculteurs. Merci à tous !

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

MALTRAITANCE CHEVAUX
Un cas dans le Calvados et un dans l'Orne: vigilance et bon voisinage contre les actes de barbarie sur les équidés
Le 25 août 2020, un cheval ornais est retrouvé avec une entaille à l’encolure. Vendredi 28 août 2020, deux chevaux du club…
VEAU 1835
Matricule 1835, levez-vous !
« Matricule 1835, levez-vous » ou l’histoire d’un veau condamné à ce que ses données morphologiques soient retirées de l’…
PAUL CHEVALIER JA 61
" J’ai été surpris mais content d’être élu au bureau "
Paul Chevalier est entré au bureau départemental jeudi 18 juin. À 20 ans, il est secrétaire général adjoint. S’il n’envisage pas…
Armand Prod’homme JA 61
" Pas d’élevage, pas de paysage "
Armand Prod’homme, 22 ans, est en cours d’installation au Gaec Olo, à Livaie, dans le secteur d’Alençon. Le nouveau responsable…
OPNC LACTALIS
Lactalis : L’accord-cadre est signé
L’OPNC (Organisation des Producteurs Normandie Centre) est la première des neuf OP adhérentes à l’Unell a avoir signé un accord-…
AGNEAU PRE SALE
Accrocher les wagons AOT à la locomotive AOP
Après 30 années de travail, l’agneau de pré-salé a enfin obtenu le fameux sésame AOP. Mais la vie dans les herbus n’est pas un…
Publicité