Aller au contenu principal

FDSEA JA de l'Orne
“Casino va détruire des emplois sur les territoires”

Le groupe de distribution ne veut pas passer de hausses. FDSEA et JA sont allés directement en magasin, mardi à Alençon.

© AD

“En refusant d’augmenter ses prix d’achat pour les produits laitiers, le groupe Casino met en péril des emplois dans les laiteries et notamment les petites et moyennes entreprises (PME) de transformation qui maillent le territoire. Et ce sont aussi les exploitations agricoles qui sont menacées au travers de cette politique de prix bas”. Elu depuis quelques heures au bureau de la FDSEA en tant que responsable de la section lait, c’est en ces termes que devant le magasin Leader-Price d’Alençon, l’enseigne discount du groupe Casino, le syndicaliste David Bechet, est venu dénoncer mardi soir, le comportement irresponsable du distributeur. Il était accompagné d’une délégation d’agriculteurs dont Anne-Marie Denis, présidente de la FDSEA et Guillaume Larchevêque, président de Jeunes Agriculteurs de l’Orne.

Casino cavalier seul
Dans les négociations commerciales, le groupe Casino est le seul distributeur qui a refusé d’augmenter ses prix d’achat des produits laitiers. “Cela pose un gros problème pour l’emploi, notamment dans le secteur des produits frais, détaille David Bechet. L’industriel Lactalis a pris la mesure radicale d’assécher les centrales d’achat de Casino. D’autres grandes entreprises continuent de fournir les enseignes, quitte à vendre à perte. Mais pour les PME, la situation est intenable. C’est pourquoi nous allons visiter les magasins du groupe dans le département. Nous demandons aux gérants de magasin de faire remonter nos attentes à la centrale d’achat de Casino, à savoir une hausse des prix d’achat auprès des industriels. Ce qui permettra ensuite aux producteurs d’être payés au juste prix”. Jeudi dernier, une rédevait d’ailleurs avoir lieu avec le groupe à Paris.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Six installations plutôt qu'un (des) agrandissement(s) en Normandie
Safer et JA Normandie ont réuni, samedi dernier à Petit-Caux près de Dieppe (76), les acteurs d'une opération foncière inédite…
La haie en session CAN : plein les bottes d'attendre
La CAN (Chambre d'agriculture Normandie) s'est réunie en session le 15 mars 2024. Le 15 mars, c'est aussi la date…
Les organisateurs ont présenté l'affiche officielle et le programme, lundi 25 mars 2024 à Lisieux.
La foire de Lisieux de retour ce week-end du 6 et 7 avril 2024
Habituellement organisée début mai, la Foire de Lisieux revient dès le 6 et 7 avril 2024 pour cette nouvelle édition. Au…
GAGNEZ 2 PLACES POUR LE MATCH SMC - LAVAL
Jeu concours pour aller encourager votre club normand au stade d'Ornano !
Nicolas Legentil était l'hôte d'une porte ouverte allaitante, jeudi 14 mars, à Brémoy. Il a fait visiter son exploitation aux 250 invités.
[EN IMAGES] Taurillons : le Gaec Legentil expose son savoir-faire dans le Calvados
Jeudi 14 mars 2024, le Gaec Legentil a accueilli plus de 250 personnes sur son exploitation, à Brémoy, dans le Calvados, pour une…
Hervé Morin, président de la Région Normandie et Clotilde Eudier, vice-présidente de la Région en charge de l'agriculture, ont été accueillis chez Romain Madeleine, éleveur à Le Molay-Littry pour présenter le plan "reconquête de l'élevage allaitant", en présence de Nicolas Dumesnil (tout à gauche), président d'Interbev Normandie, et en présence du maire, Guillaume Bertier (au micro).
La Normandie à la reconquête de l'élevage bovin
C'est sur l'exploitation de Romain Madeleine, éleveur installé à Le Molay-Littry (Calvados) que la Région Normandie a lancé son…
Publicité