Aller au contenu principal

VIDEO. Chambre d’agriculture : une nouvelle antenne bien implantée à Vire

Opérationnelle depuis lundi 25 janvier 2021, la nouvelle antenne de la Chambre d’agriculture du Calvados, à Vire, a accueilli ses élus vendredi 19 février, pour un temps de travail et de réflexion avec les salariés. L’occasion de faire un tour du propriétaire.

CA - ANTENNE VIRE
Les salariés et les élus de l’antenne de la Chambre d’agriculture de Vire.
© DR

Vendredi 19 février, en début d’après-midi, les salariés de l’antenne de la Chambre d’agriculture de Vire rencontrent six de leurs neuf élus : Daniel Courval, Nicolas Declomesnil, Christine Dumont, Hélène Destigny, Denis Lelouvier, James Louvet arrivent les uns après les autres. Pour respecter les gestes barrières, l’accueil se fait dehors, gel hydroalcoolique dans une main, un café de bienvenue dans l’autre. « C’est une rencontre annuelle, détaille David Delbecque, responsable de l’antenne, on échange sur nos activités, on cherche à identifier de nouveaux besoins, de nouvelles pistes de travail. Les salariés font remonter des problématiques rencontrées sur le terrain et sur lesquelles les élus peuvent nous donner des avis intéressants ». C’est une première dans les nouveaux locaux, investis par l’équipe lundi 25 janvier.

Bien située

David Delbecque, liste les atouts de la nouvelle antenne de la Chambre d’agriculture de Vire où travaillent chaque jour dix personnes. « Avant, nous étions à l‘étage d’un immeuble dans un quartier d’habitations », se souvient le responsable. Ici, dans la zone d’activité de la Douitée, le bâtiment est voisin d’autres entités agricoles. Et visible depuis la rocade, « à l’intersection de la route de Caen, de Saint-Lô et de Vassy. Une agricultrice est passée nous voir il y a quelques jours et nous a dit avoir découvert qu’il y avait une Chambre d’agriculture à Vire », se réjouit David Delbecque. Le parking privé offre aussi plus de souplesse pour se garer.

Tour du propriétaire

A l’intérieur des 280 m2, dix bureaux dont trois partagés pour accueillir les conseillers itinérants. L’accueil est un point fort pour David Delbeque, « avant, il était sombre, c’est très agréable de pouvoir recevoir les agriculteurs et de les aiguiller vers les bureaux ». La salle de réunion, qui sert aux formations, est « un véritable atout », plus grande, elle peut contenir jusqu’à trente personnes, hors période Covid. Céline Poret est conseillère élevage, parmi ses missions, elle s’occupe des formations qui ont lieu dans l’antenne, et se félicite de pouvoir accueillir plus de stagiaires : « ici, on raccroche le Calvados, la Manche, l’Orne, les agriculteurs viennent de partout ».

Se rendre à l’antenne de Vire
201 rue de la Douitée - 14500 Vire Normandie - Tél : 02 31 68 11 16.

Questions à Nicolas Declomesnil, Vice-président de la Chambre d’agriculture du Calvados, référent de l’antenne du Bocage

L’antenne de la Chambre d’agriculture du Calvados de Vire est aussi un nouvel outil de travail pour les élus.
>> Que pensez-vous du nouveau bâtiment ?
Nous sommes satisfaits d’avoir, avec cette nouvelle antenne, un outil flambant neuf, fonctionnel et chaleureux pour les collaborateurs, l’ensemble de la profession et nos partenaires. Le projet avait été initié sous l’ancienne mandature présidée par Michel Legrand. Le bâtiment est facilement visible et accessible depuis la route, j’espère qu’il va nous permettre de nous réunir, dès que ce sera possible, afin de monter des projets collectifs pour le Bocage. L’antenne est aussi située aux portes de la Manche et de l’Orne, avec lesquels nous avons des similitudes et de nombreux échanges.
>>  A quoi sert une antenne pour vous, élus ?
Avant tout, c’est un outil de formation et de conseil aux agriculteurs. On est là pour ça. Pour les élus, l’antenne permet de créer une dynamique locale, de nous réunir près de nos exploitations. C’est plus propice à la réalisation de toutes nos fonctions. La nouvelle salle de réunion permettra de nous rassembler davantage et de mener des réflexions pour développer des projets locaux, c’est une très bonne chose.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Pascal Le Brun a été entendu par les adhérents des sections lait de la FDSEA et JA, représentées par Ludovic Blin, Edouard Cuquemelle et Luc Chardine.
FDSEA et JA interpellent Pascal Le Brun d'Agrial
Le 11 avril dernier, une cinquantaine d'adhérents des sections lait de la FDSEA et des JA ont rencontré Pascal Le Brun d'…
Ghislain Huette (à gauche) et Armand Prod'Homme (à droite)
"JA61, c'est avant tout une équipe"
La relève est assurée. Le lundi 15 avril 2024, Armand Prod'Homme et Ghislain Huette ont été nommés coprésidents du syndicat des…
Philippe Chesnay cultive sur 54 ha en bio du colza, de l'avoine et du trèfle principalement.
Aides de la PAC : ça ne passe toujours pas
Philippe Chesnay, agriculteur en grandes cultures, est toujours en attente d'une aide de 300 euros, qui devait lui être versée…
Le festival de l'élevage revient à l'hippodrome de Vire vendredi 31 mai et samedi 1er juin 2024.
Festival de l'élevage 2024 à Vire : "le concours phare" des Prim'Holsteins en Normandie
La ville de Vire, dans le Calvados, va de nouveau accueillir son festival de l'élevage, vendredi 31 mai et samedi 1er juin…
A Bretteville-sur-Ay, Charlène et Thomas Lebreuilly, maraichers bio, ont échangé avec le premier ministre, Gabriel Attal, en présence des responsables agricoles de la Manche.
Gabriel Attal, Premier ministre dans la Manche : "L'agriculture est une force et une chance"
Le Premier ministre, Gabriel Attal, s'est déplacé dans la Manche, samedi 27 avril, en débutant par la Foire aux bulots de…
Un projet de voie verte a été porté à connaissance d'exploitants de la Vallée de la Touques, ce qui inquiète l'association pour la protection de l'environnement de la vallée de Saint-Julien-sur-Calonne, zone inondable.
Vallée de la Touques, dans le Calvados : bientôt des cyclistes dans les champs ?
L'Association pour la protection de l'environnement de la vallée de Saint-Julien-sur-Calonne, dans le Calvados, est sur le pied…
Publicité