Aller au contenu principal

Chasse : la saison 2021 a débuté

L’ouverture de la saison de la chasse a sonné depuis le 26 septembre 2021 pour plus de 14 000 personnes dans la Manche. Un effectif stable pour la Fédération départementale de la chasse qui a formé 260 nouvelles personnes pour cette saison. Le président, Gérard Bamas, fait le point sur l’état de la faune.

OUVERTURE CHASSE MANCHE
Plus de 14 000 chasseurs ont débuté la saison le 26 septembre dernier.
© DR

La saison de chasse a débuté pour les chasseurs de la Manche. Depuis le 26 septembre 2021, ils sont plus de 14 000 personnes issues de 330 sociétés de chasse à pratiquer leur passion. Encore faut-il que la faune sauvage soit là. Cela devrait être le cas par exemple pour le lièvre. Autorisé à être chassé les 4 premiers dimanches et le premier jeudi de la saison de chasse, le lièvre enregistre une bonne reproduction. « Les chasseurs devraient faire une bonne ouverture », confie le président départemental, Gérard Bamas. La donne est différente pour le faisan qui voit sa reproduction ralentie en raison des mauvaises conditions climatiques. « On a vu des couvées tardives », note le directeur David Guérin. Pour autant, la FDC s’engage pour la 5e année dans un plan favorisant l’implantation de faisans. « Cette année, ce sont plus de 26 000 faisans qui ont été lâchés sur plus de 1 000 ha de couverts semés », explique le directeur. Pour le lapin, la FDC va étudier sur un parc créé sur ses terres à Saint-Romphaire la relation entre l’habitat et les souches de lapins. Une étude qui sera conduite sur les cinq départements normands qui font état d’habitats bien différents. « On rentre dans une étude scientifique », avance David Guérin.

Le grand gibier

Pour le grand gibier, l’œil est en direction des sangliers. « Notre souhait est d’avoir une population raisonnable », prévient Gérard Bamas. Près de 3 000 sangliers ont été prélevés l’année dernière. Un chiffre en nette augmentation. « Il faut trouver le bon équilibre avec les pratiques agricoles », poursuit-il. En effet, les sangliers ne sont pas sans provoquer des dégâts de cultures. « 200 000 € ont été versés pour la saison dernière », constate David Guérin. La maitrise de la population de sangliers reste donc la seule clé pour réduire ces indemnisations. Concernant le chevreuil, pas moins de 7 500 bracelets et 37 bracelets cerfs ont été attribués.

Opération nettoyage

Si l’action de chasse fait partie des missions des 14 000 adhérents, l’entretien de la nature l’est également. « Nous sommes une association environnementale. On se doit d’être exemplaire », assure Gérard Bamas. Cela se traduit notamment par l’opération « J’aime la nature propre », programmée en mars 2022. « Cette opération, conduite en partenariat avec le Conseil départemental de la Manche, s’étendra du littoral aux terres, après la saison de chasse et avant la période de reproduction », note le directeur. Aujourd’hui, la FDC compte une équipe de 13 salariés pilotés par David Guérin, dont six d’entre eux sont habilités à contrôler les chasseurs. Ils sont épaulés par six autres personnes, embauchées le temps de la saison en contrat à durée déterminée. « lIs seront une douzaine à surveiller le territoire. Mais il y a peu de braconnage dans la Manche », reconnait le président. En 2020/2021, 2 000 chasseurs ont été contrôlés, 122 infractions relevées, 106 avertissements et 16 procès-verbaux dressés.

Quelles sont les date et heures de chasse ?
Jours de chasse

Tout acte de chasse est interdit le vendredi (sauf jour férié). Cette interdiction ne s’applique pas à la chasse au gibier d’eau, à la chasse au vol ni à la chasse de l’étourneau sansonnet, à moins de 250 mètres autour des installations de stockage de l’ensilage. En ce qui concerne le lièvre (hors plan de chasse et plan de gestion, chasse à courre ou au vol), la chasse est interdite tous les jours sauf les 4 premiers dimanches et le premier jeudi de la saison de chasse sauf pour les communes sous restrictions. Pour les perdrix et les faisans, la chasse est interdite tous les jours sauf les jeudis, dimanches et jours fériés. Cette restriction ne s’applique pas aux épreuves cynophiles sur gibier de lâcher dûment autorisées par l’autorité administrative.
Heures de chasse
Du 26 septembre au 30 octobre 2021 inclus : de 9 h à 19 h, du 31 octobre au 9 janvier 2022 inclus : de 9 h à 17 h 30, du 10 janvier au 28 février 2022 : de 9 h à 18 h 15.  
A noter que le port d’un gilet ou d’une veste visible orange fluorescent est obligatoire pour toute action de chasse à tir à balles, sauf pour la chasse à l’approche ou à l’affût en période d’ouverture anticipée. Il est également obligatoire en action collective de chasse à tir au grand gibier.
Sécurité : une remise à niveau obligatoire tous les 10 ans
Chasser en toute sécurité, telle est la volonté de la Fédération qui a mis en place une formation « sécurité », répondant ainsi à la nouvelle réglementation imposée sur l’ensemble de l’hexagone. Dans la Manche, les 14 400 chasseurs devront obligatoirement passer par cette remise à niveau. « Si ce n’est pas un examen, cette formation reste obligatoire », affirme le président, Gérard Bamas.
Pendant 3 h 30, les chasseurs s’arrêteront sur les statistiques des accidents de chasse, des cas réels d’accidents survenus en France pour mieux comprendre les situations, les consignes de sécurité et la mise en application de l’angle des 30° au regard de toutes les zones sensibles. Le dernier point sera consacré à l’approche réglementaire instaurée par le schéma départemental de gestion cygégétique en termes de sécurité.
Cette formation se veut gratuite. Le calendrier des sessions a été défini. Il suffit de s’inscrire auprès de la Fédération des chasseurs. « 450 personnes seront formées dans les 6 prochains mois. Sur une année, nous prévoyons accueillir 1 200 personnes en présentiel », explique Gérard Bamas.
Contact : veronique.piedagnel@fdc50.com - 02 33 72 63 61.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

circulation engins agricoles
Il manque 50 cm pour la circulation des engins agricoles
La circulation des tracteurs et autres engins agricoles en zones périurbaines ou en cœur de bourg devient de plus en plus…
Aurélie Cauchard au Meilleur pâtissier
Aurélie Cauchard sélectionnée au Meilleur pâtissier
Agricultrice à Savigny (centre Manche), Aurélie Cauchard est montée à Paris pour tenter une nouvelle aventure. Elle sera dès ce…
Éric Hatteville, Philippe Marie et Ludovic Blin, respectivement responsables lait pour les FDSEA 61, 14 et 50/région.
« La situation des producteurs de lait est alarmante »
La FRSEA de Normandie a convié la presse, lundi 20 septembre 2021, dans l’exploitation de Thomas Pelletier et Philippe Marie,…
Visite Xavier Bertrand - 61
Xavier Bertrand prend les agriculteurs aux tripes
Le président des Hauts-de-France a rencontré une poignée d’agriculteurs samedi 9 octobre 2021 à la foire Saint-Denis à Montilly-…
VIDEO. L’andaineur à tapis améliore la qualité des fourrages
Florian Lottin est entrepreneur de travaux agricoles à Villedieu-lès-Bailleul dans l’Orne. Aussi à la tête de sa propre…
association Cultures partagées
Le monde agricole soutient les jardins amateurs
L’association Cultures partagées, créée par Agrial, le Crédit agricole de Normandie et la Safer de Normandie, a financé l’achat d…
Publicité